Biélorussie

Ceux qui connaissent l'existence de la Biélorussie n'ont souvent entendu que des commentaires négatifs : dernière dictature d'Europe, « avant-poste de la tyrannie », survivance de l'ère soviétique, radiations dues à la catastrophe de Tchernobyl, oppression politique, tracteurs rouillés, vêtements démodés et de mauvais goût…
Toutefois, si, comme l'ont montré les événements qui ont suivi les élections de mars 2006, le gouvernement actuel est rétrograde et répressif, les touristes n'en pâtissent pas. Certes, la mode semble dater des années 1970, mais nul ne vous oblige à faire les boutiques. Si les évidentes poussées du capitalisme à Minsk tempèrent la réputation de musée vivant de l'URSS du pays, les visiteurs s'y feront une meilleure idée de la vie « au bon vieux temps » qu'en Russie. L'autorité de la loi est incontestablement plus pesante et d'innombrables effigies et statues soviétiques bordent les rues propres des villes. Testament éclatant de l'architecture néoclassique stalinienne, Minsk, la capitale, s'efforce de s'occidentaliser ; ses habitants sont courtois et débrouillards, même si le gouvernement fait de son mieux pour empêcher toute influence de l'Ouest.
L'accueillante Biélorussie n'a que peu d'attractions à offrir aux touristes. La meilleure manière de découvrir le pays consiste à goûter à la vie citadine, tout en consacrant plus de temps à la campagne ou aux bourgades pour rencontrer les habitants. Certaines régions conservent une beauté obsédante, notamment lorsque les boulaies alternent avec des villages de bois qui semblent figés au XIXe siècle. L'urbanisation est un phénomène relativement récent et le cœur de la nation réside encore dans les zones les moins peuplées.
Minsk offre cependant des divertissements dignes d'une ville moderne, sans la gloutonnerie consumériste de l'Europe occidentale. Ici, les distractions se réduisent à l'essentiel : la détente, la fête dans des clubs animés et la rencontre de gens intéressants.

À ne pas manquer

  • La dernière capitale authentiquement soviétique, Minsk, étrange et animée
  • L'art local à Vitsebsk, la séduisante ville natale de Marc Chagall
  • Une plongée dans le XIXe siècle (et une gorgée d'eau-de-vie maison !) au village reconstruit de Doudoutki
  • Les croix de pierre vieilles de 1 000 ans aux pouvoirs magiques, les légendes anciennes et la nature exceptionnelle aux alentours de Turau
  • La monumentale forteresse de Brest, mémorial de guerre
Mis à jour le : 16 mai 2013
Paramètres des cookies