Pays de Galles : Histoire

200 000 ans av. J.-C.

Premières traces d'habitation humaine.

600 av. J.-C.

Arrivée des Celtes européens. Puis occupation romaine et pillages par les Écossais (Britons) et les pirates irlandais.

Ve siècle

Évangélisation par un moine appelé Dewi (David en normand, le saint patron du Pays de Galles). Ce christianisme naissant se greffe sur un système inorganisé de croyances celtiques.

Ve-XIe siècle

Invasion et oppression des Anglo-Saxons. C'est également à cette époque que les Britons se donnent le nom de Cymry (amis).

VIIIe siècle

Construction du rempart par Offa, monarque du royaume anglo-saxon voisin de Mercie, pour marquer la frontière entre les deux royaumes. De nos jours, l'Offa's Dyke est considéré comme l'une des plus belles randonnées du pays.

IXe-Xe siècle

Invasions des Vikings qui permet l'unification des royaumes gallois indépendants.

927

Les rois gallois érigent Athelstan, monarque anglo-saxon, en suzerain protecteur. Au cours du siècle suivant, Guillaume le Conquérant profite de cette reconnaissance pour envoyer le long de la frontière galloise des barons féodaux anglo-saxons qui ont assis leur autorité et fait preuve d'ingérence.

1267

Le bien nommé Llewelyn le Grand parvient à se faire reconnaître prince de Galles par Henri III, roi d'Angleterre. Cependant, Édouard Ier, descendant d'Henri III, assujettit rapidement ses voisins.

1302

Le titre de prince de Galles est conféré à l'héritier du trône d'Angleterre. L'autorité d'Édouard Ier se renforce avec la construction de plusieurs châteaux forts et l'envoi de colons pour établir une division territoriale identique à celle de l'Angleterre.

1400

Dernière rébellion armée contre le pouvoir anglais. Owain Glyndwr revendique la principauté galloise. L'insurrection est écrasée et sévèrement réprimée par Henri IV, provoquant un sentiment d'amertume qui restera longtemps gravé dans la mémoire des Gallois.

Années 1730

La révolution industrielle redynamise la région et le développement de la religion méthodiste lui donne une nouvelle identité. La production de charbon, de cuivre, d'étain et d'ardoise provoque un développement démographique phénoménal et modifie la structure du pays, qui passe de communautés rurales fragmentées à des centres miniers et industriels urbains. Les villes enfumées font le lit du nationalisme, du syndicalisme, du libéralisme, et soutiennent le parti travailliste. Le changement est progressif mais inexorable.

1925

Création du Plaid Cymru, le parti national gallois. Ce parti détient aujourd'hui plusieurs sièges au Parlement.

1942

La langue galloise est déclarée légale.

1955

Cardiff devient capitale officielle de la région.

1964

Un poste de ministre du pays de Galles est instauré au sein du cabinet.

1982

Création d'une chaîne de télévision régionale qui diffuse des programmes en gallois.

Années 90

le pays de Galles fait encore les frais du déclin des industries du charbon et de l'acier. Le taux de chômage est encore élevé malgré les programmes de reconversion.

1999

Le pays de Galles se dote d'un parlement autonome, qui légifère sur les questions intérieures.

Mis à jour le : 11 novembre 2012

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l'Angleterre et du Pays de Galles

Paramètres des cookies