Monténégro : Fêtes et festivals

L'agenda du Monténégro

Janvier

Le Nouvel An est rapidement suivi du Noël orthodoxe, le 7 janvier. La saison du ski démarre, avec des tarifs élevés, à Kolašin et Žabljak ; partout ailleurs, c’est la basse saison.
 

 Noël orthodoxe

Le Noël orthodoxe est célébré le 7 janvier par des messes et des festins débridés ; la veille au soir, on brûle des branches de chêne (badnjak) en priant pour que l’année qui commence soit heureuse.

Février

La saison du ski bat son plein dans le Nord. Malgré des températures fraîches dans la baie de Kotor (en moyenne autour de 12°C), les habitants ne se privent pas pour faire la fête.

Fête du mimosa

Herceg Novi a une longueur d’avance sur le printemps avec cette fête née à la 

fin des années 1960. Au programme : concerts, rencontres sportives, majorettes et beaucoup de mimosa.

Carnaval

Kotor et Tivat, villes autrefois à majorité catholique, fêtent encore le début du carême. Bals masqués de style vénitien (pour adultes et enfants), concerts, représentations théâtrales et défilés.

Mars

La saison du ski se poursuit au nord, mais ailleurs, le printemps arrive avec des températures supérieures à 10°C à Podgorica et autour de 15°C sur la côte.

Fête du camélia

Après le mimosa, c’est au tour du camélia d’avoir son moment de gloire, à Kotor et Stoliv mi-mars.

Avril

On peut encore skier au début du mois mais, avec la fonte des neiges qui alimente la Tara, c’est celle du rafting qui prend le relais.

Carnaval de Budva

Avec l’arrivée des beaux jours, Budva se met à l’heure vénitienne fin avril, avec des défilés, de la musique folklorique, des concerts et des DJ.

Mai

Avec une vingtaine de degrés en moyenne partout, sauf en montagne, la fin du printemps est idéale pour visiter le Monténégro. C’est le meilleur moment pour le rafting ; les tarifs des hébergements restent raisonnables.
 

Spring Break Festival

La torpeur habituelle de la petite plage de Kamenovo est mise entre parenthèses pendant les deux jours de ce festival électro, qui rassemble la crème des DJ européens 

Juin

La chaleur arrive, et les prix des hébergements sur la côte augmentent, sans atteindre encore des sommets. Les établissements touristiques rouvrent, notamment les bars et restaurants de plage.
 

Spring Break Festival

La torpeur habituelle de la petite plage de Kamenovo est mise entre parenthèses pendant les deux jours de ce festival électro, qui rassemble la crème des DJ européens. 

Ville théâtre

À partir de mi-juin, le théâtre envahit Budva pendant six semaines. Les représentations se déroulent dans des lieux spectaculaires comme la Citadela et au pied des remparts de la vieille ville.

Juillet

Les températures grimpent, les clubs de plage reprennent vie, les touristes envahissent les plages… et les prix s’envolent. Le temps est parfait pour la randonnée en montagne.

Sea Dance Festival

Des dizaines de milliers de teufeurs se trémoussent pendant trois journées frénétiques sur la plage 

de Jaz (près de Budva) lors de cet excellent festival de musiques électronique et alternative 

Kotor Art

En juillet-août, le festival de Kotor regroupe plusieurs manifestations, dont les Journées musicales de Don Branko (musique classique) et le Festival international de klapa (chants a capella de Dalmatie), à Perast. Début juillet, le festival du théâtre pour enfants  accueille des compagnies internationales.

 

Fašinada

Le 22 juillet, au cours d’une manifestation vieille de plusieurs siècles, les hommes de Perast conduisent des barques chargées de pierres jusqu’à Gospa od Škrpjela, l’île artificielle créée par leurs ancêtres. Désormais, 

une régate de Perast à Tivat se déroule simultanément.
 

L’Été dans l’ancienne capitale

À Cetinje, c’est au pic de la saison que les célébrations estivales sont lancées, avec des événements culturels et gastronomiques s’étalant jusqu’en septembre. Une bonne raison de délaisser un peu les plages.

Août 

C’est le mois le plus sec et le plus chaud, des incendies de forêt se produisent parfois. La fête continue sur la côte et le lac de Skadar est juste 

à point, mais à Podgorica, la chaleur est insoutenable.

Nuit des Bouches

C’est la soirée à ne pas manquer à Kotor, où l’on assiste depuis le xixe siècle (et peut-être même avant) à un défilé de bateaux richement décorés avant de faire la fête dans la vieille ville à la lueur d’interminables feux d’artifice.

 

 

Septembre

Les températures redescendent à une vingtaine de degrés et la saison prend fin. Les prix baissent et certains établissements de plage ferment, malgré un temps toujours agréable. Une excellente période pour visiter le pays !

Journées de la culture de Septembre

La ville éminemment artistique de Nikšić se lance l’automne venu dans une boulimie de culture : art, musique, théâtre, littérature, gastronomie et spectacles traditionnels sont à l’honneur tout au long du mois de septembre.

 

 

 

 
 

Octobre

Sur la côte, l’eau reste à une vingtaine de degrés mais il pleut de plus en plus. La saison du rafting prend fin. Les couleurs de l’automne enflamment le parc national de Biogradska Gora.

Journées du fromage de Pljevlja

Les amateurs de fromage pourront déguster trois jours durant les célèbres fromages salés de Pljevlja, entre autres délices laitiers.

 

Novembre

Couvrez-vous et emportez un imperméable. C’est le mois le plus pluvieux et les températures descendent à une dizaine de degrés, avec des moyennes négatives en montagne.

 

Décembre

Les précipitations sont importantes. Sur la côte, certains établissements restent fermés. Vers la fin du mois, il est parfois possible de skier.

Festival du vin et de l’ablette

Chassez l’humeur maussade de l’hiver en allant à Virpazar déguster les deux spécialités de la ville : le vin de production locale et l’ablette, le poisson du lac.

Mis à jour le : 23 août 2017

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable au Monténégro

Paramètres des cookies