Milan

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Milan
  5. Le Duomo et ses environs

Le Duomo et ses environs

Le centre de Milan est de dimensions réduites. La superbe cathédrale (duomo) s’élève sur une vaste place investie par les touristes et les vendeurs ambulants. De là, vous pouvez orienter vos visites vers la spiritualité, le shopping, l’art ou la musique ou combiner les quatre à la Galleria Vittorio Emanuele II, au Teatro alla Scala, au Palazzo Reale et aux Gallerie d’Italia.

L’essentiel en un jour

M Filez le matin au Duomo pour profiter du sublime spectacle de la lumière matinale filtrant à travers les vitraux. Baladez-vous sur les parapets hérissés de gargouilles d’où, par beau temps, on aperçoit parfois les Alpes à l’horizon. Dans la matinée, offrez-vous un spritz (cocktail à base de prosecco) à la Terrazza Aperol, puis visitez l’exposition temporaire présentée au Palazzo Reale.
R Pour le déjeuner, goûtez au risotto au safran de la Trattoria Milanese, avant de découvrir la vitrine du modernisme milanais au Museo del Novecento ou les peintres lombards des XVIIIe et XIXe siècles à la Gallerie d’Italia. Faites une pause au Giacomo Caffè et entrez dans la Chiesa di Santa Maria Presso di San Satiro pour admirer le trompe-l’œil de Bramante. Enfin, rejoignez la Galleria Vittorio Emanuele II et ses boutiques très fréquentées.
N Pour terminer la journée, savourez un cocktail au Camparino ou un verre de vin chez SignorVino. Voyez la programmation du Piccolo Teatro. Pour les ballets et les opéras du Teatro alla Scala, il faut en revanche réserver à l’avance.

À ne pas manquer

L’extérieur

Alors roi d’Italie, Napoléon Ier décide en 1805 de financer les travaux pour achever la cathédrale pour son couronnement. L’architecte désigné multiplie les éléments néogothiques en écho au style initial avec un usage visionnaire de la logique de la mode : faire du neuf avec de l’ancien. Les pinacles, redents, contreforts et arcs de pierre et plus de 3 000 statues datent presque tous du XIXe siècle.

Toit-terrasse et tour-lanterne

Sur les terrasses du toit, vous serez à portée de main des 135 flèches complexes et de leur forêt d’arcs-boutants. Au centre s’élèvent une flèche et une tour-lanterne octogonale du XVe siècle surmontées depuis 1774 de la Madonnina. Cette statue dorée de la Vierge fut pendant longtemps le point le plus haut de la ville à 108,5 m avant d’être détrônée par la tour Pirelli en 1958.

L’intérieur

Conçue à l’origine pour accueillir la population de Milan, soit quelque 40 000 âmes, la cathédrale affiche une architecture à la fois élégante, exubérante et religieuse qui transporte le visiteur du XXIe siècle dans l’esprit du Moyen Âge. À l’intérieur, une fois accoutumé à la lumière tamisée et aux proportions grandioses des cinq nefs portées par 52 colonnes, levez les yeux vers les vitraux, considérés comme les plus grands de la chrétienté.

Le sol

Avant de découvrir la myriade de trésors du Duomo, regardez le sol, véritable merveille en marbre polychrome d’une superficie de 12 000 m2 dont la réalisation, d’après les plans de Pellegrino Tibaldi, dura quatre siècles. Les blocs de marbre rose et blanc proviennent d’une carrière concédée en exploitation pour l’occasion par Giangaleazzo Visconti. Ils sont incrustés de marbre noir et de marbre rouge.

La ligne méridienne

Au sol, près de l’entrée principale, prêtez attention à la ligne méridienne couleur cuivre jalonnée de signes du Zodiaque tracée par les astronomes de l’Accademia di Brera en 1786. Une baie dans la voûte de l’aile sud laisse entrer le soleil de midi qui éclaire ainsi différents points de cette ligne selon la saison. La précision du procédé était telle qu’il servit d’étalon aux horloges de la ville jusqu’au XIXe siècle.

Saint Barthélemy

On doit à Marco d’Agrate, un étudiant de Léonard de Vinci, cette curieuse statue (1562) du martyr écorché portant sa peau en bandoulière comme une cape. Ce sujet d’étude de prédilection des sculpteurs du XVIe siècle représentait pour eux l’occasion de montrer leurs connaissances tant anatomiques que techniques.

Le transept

Le transept est particulièrement riche en œuvres d’art. Il est flanqué à ses deux extrémités d’autels décorés de marbres polychromes. Le plus élaboré, l’autel de Notre-Dame de l’arbre, occupe la partie nord, en face d’un monumental candélabre en bronze à sept branches, le Trivulzio, chef-d’œuvre médiéval haut de 5 m, orné de pierres précieuses.

Le chœur

Les stalles du chœur, conçues par Pellegrino Tibaldi et sculptées par Paolo de’Gazzi, Virgilio del Conte et les frères Taurini, datent de 1614. Sur trois niveaux, y sont représentés, en partant du bas, la vie des archevêques de Milan, Anatalone et Galdino, les saints martyrs et la vie de saint Ambroise.

La “nivola”

En haut de l’abside, une lumière rouge signale l’emplacement de la plus précieuse relique de la cathédrale : un clou qui proviendrait de la croix du Christ. Chaque année, lors de la fête de l’exaltation de la Sainte-Croix (le samedi autour du 14 septembre), la relique est prélevée par le cardinal hissé dans la nivola (sorte de nacelle décorée) puis exposée pendant trois jours.

La crypte

Au niveau du déambulatoire, un escalier descend à la crypte ou chœur d’hiver. Conçue par Tibaldi, cette chapelle circulaire entourée de stalles en bois s’apparente à un petit bijou avec ses piliers en porphyre rouge, son sol en marbre polychrome et son plafond à moulures. Un cercueil renferme les dépouilles de plusieurs saints et martyrs.

Scurolo di San Carlo

À partir d’un orifice dans les stalles de la crypte, un couloir sombre mène jusqu’à une chapelle abritant la dépouille de saint Charles Borromée, cardinal et archevêque de Milan (1564-1584). Il repose dans un cercueil de cristal de roche au-dessus d’une châsse en argent.

Veneranda Fabbrica del Duomo

La construction de la cathédrale de Milan nécessita la création de la Fabbrica del Duomo, une fabrique regroupant toutes les activités et la maintenance propres au chantier. Cette entité supervisa les travaux de 1387 à 1965, date de l’inauguration du dernier portail. Aujourd’hui, elle a en charge la restauration et la maintenance du Duomo. Ses carrières de marbre se visitent à Lago di Mergozzo, près du lac Majeur.

Mis à jour le : 26 janvier 2017

À voir à faire Milan

Le Duomo et ses environs Prendre un verre

  • Giacomo Caffè

    café

    Niché entre les arcades du Palazzo Reale, ce café plein de charme doté d’une salle de lecture...

    Lire la suite
  • Camparino in Galleria

    bar, café

    Ouvert en même temps que la Galleria Vittorio Emanuele II en 1867, ce café Art nouveau a accueilli...

    Lire la suite
  • SignorVino

    bar à vin

    À la fois bar, restaurant et magasin, SignorVino s’est donné pour mission d’initier les profanes...

    Lire la suite
  • Straf Bar

    bar

    L’aperitivo très fréquenté se prolonge jusqu’à minuit dans le décor branché du Straf Bar :...

    Lire la suite
  • Terrazza Aperol

    bar

    Avec son bar orange extravagant, ses suspensions lumineuses orange et ses sièges années 1970, cet...

    Lire la suite

Le Duomo et ses environs Se restaurer

  • Trattoria Milanese

    milanais

    Cette véritable trattoria sert de généreux verres de vin, des plats traditionnels milanais copieux et...

    Lire la suite
  • Café Trussardi

    italien

    Doté d’une cour agrémentée d’un mur végétal de Patrick Blanc, ce café est l’une des options...

    Lire la suite
  • Peck Italian Bar

    italien

    Tenu par les propriétaires du célèbre traiteur Peck, ce restaurant ouvert toute la journée attire...

    Lire la suite
  • Luini

    fast food

    L’endroit idéal pour goûter les fameux panzerotti, chaussons de pâte à pizza farcis de mozzarella,...

    Lire la suite
  • GB Bar

    sandwichs

    D’un bon rapport qualité-prix, les panini du GB sont garnis de délicieux ingrédients, tels que...

    Lire la suite
  • Trattoria da Pino

    milanais

    Cette trattoria populaire est l’antidote parfait aux nombreux restaurants étoilés de la ville où se...

    Lire la suite
  • Cracco

    gastronomique

    L’inventivité du chef Carlo Cracco ne cesse de surprendre les Milanais. Son risotto al sedano, rapa,...

    Lire la suite

Le Duomo et ses environs Sortir

  • Teatro alla Scala

    opéra

    La saison lyrique de La Scala, opéra de renommée mondiale, dure de début décembre à juillet. Des...

    Lire la suite
  • Piccolo Teatro Grassi

    théâtre

    Créé en 1947 par le directeur de théâtre Paolo Grassi et le metteur en scène Giorgio Strehler, ce...

    Lire la suite

Le Duomo et ses environs Shopping

  • Wait and See

    mode

    Forte de ses collaborations avec de grands noms de renommée mondiale, comme Missoni, Etro et Anna...

    Lire la suite
  • Moroni Gomma

    articles ménagers, accessoires

    Cette boutique de design foisonne de gadgets irrésistibles et d’accessoires bien pensés pour la...

    Lire la suite
  • Borsalino

    accessoires

    L’emblématique chapelier piémontais d’Alessandria a travaillé avec de grands créateurs comme...

    Lire la suite
  • Peck

    épicerie fine

    Plus petite que sa réputation de longue date ne le laisse penser, cette épicerie fine offre une...

    Lire la suite
  • Librairie internationale Hoepli

    livres

    La plus grande librairie d’Italie rassemble sur 6 étages quelque 500 000 titres, ainsi que des...

    Lire la suite
  • La Rinascente

    grand magasin

    Le grand magasin le plus prestigieux d’Italie a aussi pignon sur rue dans la capitale de la mode –...

    Lire la suite

Le Duomo et ses environs

  • Palazzo Reale

    musée, palais

    À la fin du XVIIIe siècle, Giuseppe Piermarini, l’architecte favori de l’impératrice...

    Lire la suite
  • Il Grande Museo del Duomo

    musée

    Conçues par l’architecte Guido Canali, les 26 salles du nouveau musée du Duomo sont superbement...

    Lire la suite
  • Galleria Vittorio Emanuele II

    édifice historique

    Ce passage couvert de verre et d’acier de style néoclassique est bien plus qu’une simple galerie...

    Lire la suite
  • Gallerie d’Italia

    musée

    Aménagée dans trois palais somptueusement décorés, l’immense collection de la Fondazione Cariplo...

    Lire la suite
  • Palazzo della Ragione

    lieu d’exposition

    Érigé de 1228 à 1251, ce palais est l’une des rares constructions de l’époque médiévale...

    Lire la suite
  • Biblioteca e Pinacoteca Ambrosiana

    galerie, bibliothèque

    Construite en 1609, la bibliothèque ambrosienne, qui fut la première bibliothèque publique...

    Lire la suite
  • Chiesa di Santa Maria presso San Satiro

    église

    En 1482, Ludovico Sforza chargea l’architecte Donato Bramante de réaménager cette petite église...

    Lire la suite
Paramètres des cookies