Dublin : Comment circuler

Se déplacer à Dublin

Se déplacer en bus

Le bureau de Dublin Bus distribue gratuitement les horaires de chaque ligne. Les bus circulent de 6h (quelques-uns partent à 5h30) à 23h30 environ.
Tarifs des bus Les tarifs sont calculés selon la distance parcourue (le site Internet propose un calculateur) :

  • Zones 1-3 2,15 euros ou 1,55 euros (avec la Leap Card)
  • Zones 4-13 3 euros ou 2,25 euros (avec la Leap Card)
  • Plus de 13 zones 3,30 euros ou 2,50 euros (avec la Leap Card)

La Leap Card, disponible dans la plupart des kiosques, présente un avantage économique (le tarif est généralement 20% moins cher que si l’on paye en espèces) et pratique, puisqu’elle vous évite de devoir payer l’appoint (requis pour les paiements en espèces, faute de quoi vous obtiendrez un reçu pour vous faire rembourser auprès de l’agence principale de Dublin Bus). Enregistrez votre carte en ligne et créditez-la avec la somme nécessaire. À chaque montée dans un bus, DART, Luas (tramway) ou train de banlieue, il suffit de valider votre carte et le tarif est automatiquement déduit.

Forfaits économiques

Voici les fare-savers les plus intéressants :

  • DoDublin Card (adulte/enfant 35/10 euros). Trois jours de trajets illimités sur toutes les lignes de bus (sauf Nitelink), y compris Airlink, circuits Dublin Bus Hop-On, Hop-Off, entrée au Little Museum of Dublin et promenade guidée de Pat Liddy.
  • Luas Flexi Ticket (à partir de 7/16,50/66 euros pour 1/7/30 jours). Trajets illimités sur toutes les lignes de Luas. Le pass à la journée couvre toutes les zones ; les pass plusieurs jours commencent à partir d’une zone.
  • Rambler Pass (5/30 jours 33/165 euros). Trajets illimités sur toutes les lignes Dublin Bus et Airlink, sauf Nitelink.
  • Visitor Leap Card (1/3/7 jours 10/19,50/40 euros). Voyages illimités à bord des bus, Luas et DART, y compris les bus Airlink, Nitelink et Xpresso.

Nitelink

Les bus nocturnes Nitelink circulent depuis le triangle formé par College St, Westmoreland St et D’Olier St. Les vendredis et samedis, départ à 0h30, puis toutes les 20 minutes jusqu’à 4h30 sur les itinéraires les plus fréquentés, et jusqu’à 3h30 sur les moins fréquentés ; pas de bus du dimanche au jeudi. Tarif de 6,60 euros (4,50 euros avec la Leap Card). Consultez les itinéraires sur le site.

Se déplacer en train

Le Dublin Area Rapid Transport (DART) permet de se rendre rapidement en train sur la côte, jusqu’à Howth au nord (environ 30 minutes) et jusqu’à Greystones au sud, dans le comté de Wicklow. La Pearse Station est pratique pour accéder au centre de Dublin, sur la rive sud de la Liffey, tandis que la gare de Connolly se trouve sur la rive nord. Il y a des trains toutes les 10 à 20 minutes, parfois plus fréquemment, de 6h30 à minuit environ du lundi au samedi. Les trains sont moins fréquents le dimanche. Un aller simple en DART entre Dublin et Dun Laoghaire ou Howth coûte 3,30 euros (2,40 euros avec la Leap Card).
Des lignes de trains de banlieue desservent également des destinations aussi éloignées que Dundalk au nord, Mullingar dans les terres et au-delà de Bray au sud vers Arklow.

Forfaits de train

Parmi les forfaits DART, il existe notamment :
Adult All Day Rail (1/3 jours 12,15/28,50 euros). Permet de voyager en illimité à bord du DART et des trains de banlieue.
Family All Day Rail (20 euros). Voyages en train illimités pendant une journée pour une famille de 2 adultes et 2 enfants de moins de 16 ans.

Se déplacer en tramway

Le tramway Luas possède deux lignes : la verte (passage toutes les 5-15 minutes) relie Broombridge dans le nord à Sandyford au sud de Dublin (via Ranelagh et Dundrum) en passant par O’Connell St et St Stephen’s Green. La ligne rouge (toutes les 20 minutes) circule quant à elle entre Point Village à l’est et Tallaght et Saggart au sud-ouest (la ligne se dédouble à la station Belgard) en passant par les quais nord et la gare de Heuston. Il y a des billetteries automatiques à chaque arrêt, et vous pouvez aussi utiliser votre Leap Card (disponible dans la plupart des kiosques). Un petit trajet (moins de 4 arrêts) coûte généralement 2,30 euros. Les tramways circulent de 5h30 à 0h30 du lundi au vendredi, de 6h30 à 0h30 le samedi et de 7h à 23h30 le dimanche.

Se déplacer en vélo

Le vélo est un moyen idéal pour visiter Dublin, ville relativement plate et compacte. Traverser le centre-ville à vélo d’un bout à l’autre se fait sans problème, et les banlieues limitrophes sont facilement accessibles. Le réseau de pistes cyclables s’étoffe peu à peu, mais les gros véhicules tels que les bus et les camions, qui empiètent sur celles-ci, constituent un problème majeur dans le centre. Restez vigilant. Il y a de nombreux parkings à vélos en ville, mais veillez à bien attacher votre monture car le vol de vélos est monnaie courante – ne laissez jamais votre vélo dans la rue toute la nuit, car même les cadenas les plus solides peuvent être forcés. Dublin City Cycling est un excellent site informatif. Les vélos sont uniquement autorisés dans les trains de banlieue (mais pas le DART), soit dans la voiture du contrôleur, soit dans un compartiment prévu à cet effet en queue de train.

Dublinbikes

Les vélos bleus de Dublinbikes sont l’un des moyens de transport les plus appréciés pour se déplacer en ville : ce système de vélos publics en location possède plus de 100 stations réparties dans le centre-ville. Pour 5 euros (et 150 euros de caution par carte bancaire), achetez une carte valable 3 jours, soit sur Internet, soit dans certaines stations acceptant les cartes de crédit. Vous obtiendrez un ticket comportant un identifiant et un code secret qui vous serviront à retirer un vélo que vous pourrez utiliser gratuitement pendant 30 minutes, puis cela vous coûtera 0,50 euro pour chaque demi-heure supplémentaire.

Location, achat et réparation

La location de vélos est en perte de vitesse depuis l’avènement des Dublinbikes. Le coût moyen d’un vélo hybride ou de tourisme est d’environ 25 euros par jour ou 140 euros par semaine.
Cycleways. Excellent magasin de vélos qui loue VTC et vélos de tourisme de mai à septembre.
2Wheels Des vélos dernier cri, tout l’équipement nécessaire et un bon atelier de réparation ; prenez rendez-vous car il y a souvent du monde.

Voiture et moto

En Irlande, on roule à gauche. La circulation est un vrai cauchemar à Dublin et se garer est un cassetête fort onéreux. Le centre-ville ne comporte aucun parking gratuit en journée (de 7h à 19h du lundi au samedi) mais de nombreux stationnements payants selon les zones : de 2,90 euros par heure en zone jaune (dans le centre) à 0,60 euro par heure en zone bleue (banlieue). Les parkings couverts et surveillés coûtent environ 4 euros par heure, et la plupart proposent un tarif plancher avantageux pour la nuit.
La mise en fourrière des véhicules mal stationnés est systématique, avec un coût d’enlèvement de 80 euros. Le stationnement est gratuit du lundi au samedi après 19h et le dimanche toute la journée, dans la plupart des zones à parcmètre (sauf indication contraire) et sur les emplacements avec une seule ligne jaune.
Il y a parfois des vols et effractions de voiture ; ne laissez jamais rien de valeur ou de visible dans votre véhicule. La police conseille aux visiteurs d’utiliser les parkings surveillés. Les voitures immatriculées à l’étranger sont particulièrement visées. Au moment de réserver votre hébergement, vérifiez les possibilités de stationnement aux alentours.

Location

Toutes les principales agences de location sont présentes à Dublin. Réservez en amont pour obtenir les tarifs les plus avantageux, surtout pour les week-ends et la période estivale, quand il y a une forte demande. Il n’y a pas de motos ni de mobylettes à louer. Les conducteurs de moins de 21 ans ne peuvent pas louer de voiture ; la majorité des agences fixent l’âge minimum à 23 ans et un permis de conduire obtenu depuis plus d’un an. Beaucoup d’agences refusent de louer une voiture aux conducteurs âgés de plus de 70 ou 75 ans. Par ailleurs, sachez que le montant de la caution bloquée à partir de votre carte bancaire pour la durée de la location de la voiture s’élève parfois à plus de 1 000 €. Pensez à vérifier le plafond de votre carte auprès de votre banque avant de partir, et donc à le modifier si besoin. Les agences ci-après ont plusieurs filiales en ville et à l’aéroport :
Avis Rent-a-Car
Budget Rent-a-Car 
Europcar 
Hertz Rent-a-Car
Thrifty 
 

Mis à jour le : 6 février 2020

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le guide qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l’Irlande

Paramètres des cookies