Bavière : Si vous aimez

Châteaux et palais

Entre forteresses perchées, palais baroques en plein centre-ville et château de contes de fées du roi Louis II, la Bavière est riche d’édifices qui enflamment l’imagination.
  • Neuschwanstein Le plus réputé (et sans doute le plus extravagant) château du roi Louis II. Walt Disney s’en inspira pour la Belle au bois dormant. Un site incontournable.
  • Résidence de Munich Reconstruite après la Seconde Guerre mondiale, l’ancienne résidence des Wittelsbach est un édifice majeur.
  • Linderhof Inspiré de Versailles, le château de Linderhof occupe un site isolé, entouré de sommets enneigés et de forêts de pins.
  • Herrenchiemsee Autre “Versailles en miniature” de Louis II, qu’il fit construire sur une petite île.
  • Nymphenburg L’édifice le plus majestueux de Munich est réputé pour sa “Galerie des beautés” et ses jardins prestigieux.
  • Résidence de Wurtzbourg L’ancienne résidence des princes-évêques locaux. Elle renferme la fresque au plafond la plus vaste du monde.

Musées

Les membres de la dynastie régnante des Wittelsbach furent de grands amateurs d’art, comme en témoignent les splendides collections de Munich. L’histoire du sud de l’Allemagne est également racontée avec brio dans de magnifiques musées.
  • Musée de la ville (Munich) Un riche panorama du passé de la capitale bavaroise, conçu de manière novatrice en 2008, pour marquer le 850e anniversaire de la ville.
  • Ancienne Pinacothèque L’une des plus belles collections d’art en Allemagne, issue des innombrables biens de la famille Wittelsbach. C’est le joyau du Kunstareal de Munich.
  • Pinacothèque d’Art moderne Meubles design et tableaux majeurs de l’art du XXe siècle garnissent les salles de ce vaste musée à l’architecture minimaliste.
  • Musée allemand Expériences et autres démonstrations y réveillent le chercheur qui sommeille en chacun de nous, en particulier chez les enfants.
  • Musée national germanique Un voyage à travers le passé culturel de l’Allemagne.

Héritage de la Seconde Guerre mondiale

De son sinistre passé nazi, l’Allemagne du Sud a conservé plusieurs lieux de mémoire dans lesquels on peut méditer sur les plus sombres heures du XXe siècle.
  • Nid d’aigle d’Hitler Ce chalet haut perché à la vue spectaculaire fut le refuge de montagne d’Hitler.
  • Camp de concentration de Dachau Le premier camp de concentration nazi est un mémorial émouvant qui relate les tragiques histoires des prisonniers.
  • Mémorial du procès de Nuremberg C’est à Nuremberg qu’un tribunal international a jugé et condamné plusieurs nazis haut gradés pour crimes contre l’humanité.
  • Reichsparteitagsgelände Les vociférations d’Hitler que l’on voit dans les films de propagande ont été filmées dans ce lieu de triste mémoire, aujourd’hui l’un des plus visités de Nuremberg.
  • Mémorial de la Rose blanche Ce petit mémorial érigé dans la Ludwig-Maximilians-Universität de Munich rend hommage aux étudiants exécutés pour leurs activités anti-nazies.

Églises

De l’exubérance baroque à la sobriété gothique, des arcs de plein cintre du style roman aux merveilles en brique rouge, l’inébranlable tradition catholique du sud de l’Allemagne a doté la région d’une myriade d’édifices de toute beauté, souvent agrémentés de sublimes œuvres d’art.
  • Cathédrale de Fribourg Un colosse en grès qui domine le centre historique de Fribourg. Du haut de la tour, le panorama s’étend jusqu’en France.
  • Église de Wies Sa profusion d’ornementations baroques lui ont valu d’être inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. L’église de Wies occupe un site idyllique dans les prairies alpines.
  • Église Notre-Dame Aucun édifice du centre-ville de Munich ne dépasse la hauteur des dômes de cette église de facture gothique.
  • Église Saint-Martin Culminant à 130 m, la flèche de la basilique de Landshut est la structure en brique la plus haute du monde.
  • Cathédrale d’Ulm Les dimensions de cet édifice ne manqueront pas de vous impressionner.

Saveurs locales

Brune ou blanche ? Bock ou Doppelbock ? Légère ou fumée ? La Bavière est la terre d’élection des amateurs de houblon. Le sud de l’Allemagne se distingue également pour ses saucisses grillées et d’appétissantes pâtisseries.
  • Bière Tous les alcools ont leur berceau : le whisky vient d’Écosse, le vin de France et la bière de Bavière.
  • Saucisses Dans le sud de l’Allemagne, on peut facilement imaginer un circuit sur le thème des saucisses : Weisswurst à Munich, saucisse longues à Cobourg ou fines à Nuremberg.
  • Boules de neige et pain d’épices Les Schneeball saupoudrées de sucre à Rothenburg et le pain d’épices à Nuremberg sont deux des péchés mignons fabriqués dans la région.
  • Forêt-noire Ce gâteau consiste en une appétissante combinaison de génoise au chocolat, crème fouettée et griottes, agrémentée d’une touche de kirsch.
  • Vin Les meilleurs vins du sud de l’Allemagne proviennent des coteaux orientés au sud autour de Wurtzbourg.

Lacs et montagnes

Les Alpes font une courte incursion en Bavière, donnant à la région certains de ses paysages les plus ensorcelants. Hauts sommets, pistes de ski et lacs de glacier sont autant de prétextes pour s’adonner à la contemplation ou pratiquer son activité de prédilection.
  • Zugspitze Nul besoin de cordes et de crampons pour vaincre le plus haut sommet d’Allemagne : un billet de train suffit !
  • Starnberger See Ce lac est une destination de week-end prisée des Munichois. C’est ici que le roi Louis II se noya dans des circonstances troubles.
  • Garmisch-Partenkirchen Une station de ski très huppée où frimer, dévaler les pistes, ou faire de la randonnée et du ski de fond.
  • Königssee Le lac le plus pittoresque de Bavière est encadré de montagnes arides. C’est un point de départ idéal pour explorer les Alpes bavaroises.
  • Lac de Constance Ses rives sont fréquentées chaque année par des millions de touristes, à la fois en Allemagne, en Suisse et en Autriche.
Vizeat

Articles récents