Tokyo

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Japon
  4. Tokyo
  5. Kōrakuen et ses environs

Kōrakuen et ses environs

Au nord-ouest du Palais impérial, Kōrakuen se situe hors des circuits touristiques. Le secteur compte pourtant de nombreux lieux remarquables, tels le Koishikawa Kōrakuen (un parc paysager) et le sanctuaire controversé de Yasukuni-jinja. Non loin, Kagurazaka, ancien quartier de geishas, resplendit de boutiques et de cafés. Enfin, les amateurs de base-ball apprécieront le Tokyo Dome.
Tom Bonaventure/Getty Images ©

L’essentiel en un jour

MCommencez la journée par une promenade au Koishikawa Kōrakuen pour apprécier la lumière du matin à travers les feuilles. Rejoignez ensuite le Canal Café pour déjeuner en terrasse au bord des douves du Palais impérial.
R Après manger, rendez-vous au Yasukuni-jinja, sanctuaire dédié aux Japonais morts au combat. En chemin, vous tomberez sur un temple, le Tokyo Dai-jingū. Si vous aimez l’histoire, visitez ensuite le Yūshū-kan, un musée de la guerre à la vision historique controversée, ou le musée mémorial national Shōwa, qui dépeint la vie quotidienne pendant la Seconde Guerre mondiale. Sinon, montez jusqu’à Kagurazaka pour arpenter les pittoresques rues pavées de cet ancien quartier de geishas.
N En été, assistez à un match de base-ball au Tokyo Dome. Sinon, les bassins alimentés par des sources chaudes du Spa LaQua vous délasseront agréablement. Au dîner, nous recommandons vivement la cuisine japonaise de tradition du restaurant Kado. Celui-ci se trouve à Kagurazaka, où vous pourrez passer une agréable soirée dans de petits bars et cafés comme le Beer Bar Bitter.

x Le meilleur du quartier

Sanctuaire

  • Yasukuni-jinja

Jardin

  • Koishikawa Kōrakuen

Musée

  • Musée mémorial national Shōwa

Se restaurer

  • Kado

Sentō et ōnsen

  • Spa LaQua

Comment y aller

  • Train La ligne JR Sōbu dessert Iidabashi. Les trains express de la ligne JR Chūō, qui empruntent la même voie, ne s’arrêtent pas à Iidabashi mais à Suidōbashi.
  • Métro La ligne Tōzai, la plus commode, passe à Kagurazaka, Iidabashi, Kudanshita et Takebashi. Les lignes Ōedo, Yūrakuchō et Namboku desservent également Iidabashi. La ligne Hanzōmon fait halte à Kudanshita et à Jimbōcho.
Mis à jour le : 26 janvier 2017

À voir à faire à Tokyo

Kōrakuen et ses environs Se restaurer

  • Canal Cafe

    italien

    Ce restaurant, situé le long des douves qui bordent le Kitanomaru-kōen, est l’un des meilleurs de la...

    Lire la suite
  • Kado

    japonais

    Dans une maison de 1950, ce restaurant à la devanture en bois décorée d’une lanterne blanche a pour...

    Lire la suite
  • Le Bretagne

    français

    Envie de saveurs plus familières ? Cette crêperie tenue par des Français, tapie dans une ruelle...

    Lire la suite
  • Kururi

    rāmen

    Ce restaurant de nouilles impersonnel a un succès fou. Le riche bouillon des miso-rāmen...

    Lire la suite

Kōrakuen et ses environs

  • Yasukuni-jinja

    sanctuaire shinto

    Le “sanctuaire du Pays apaisé” rend hommage aux 2,5 millions de Japonais morts au combat. Chose...

    Lire la suite
  • Musée mémorial national Shōwa

    musée

    Ce musée consacré au Tokyo de la Seconde Guerre mondiale donne un aperçu de la vie quotidienne :...

    Lire la suite
  • Yūshū-kan

    musée

    Ce musée de la guerre polémique, dans l’enceinte du Yasukuni-jinja, débute par la tradition...

    Lire la suite
  • Tokyo Dome City Attractions

    parc d’attractions

    Ce parc qui jouxte le Tokyo Dome a pour manège phare les ébouriffantes montagnes russes “Thunder...

    Lire la suite
  • Mizuma Art Gallery

    galerie d’art

    La galerie de Sueo Mizuma, vieille figure du monde de l’art nippon, représente des artistes...

    Lire la suite
  • Tokyo Dai-jingū

    sanctuaire shinto

    Ce site est une annexe de l’Ise-jingū, le sanctuaire le plus important du Japon, situé dans la...

    Lire la suite
  • Tokyo Dome

    base-ball

    Le “gros œuf” est le stade des Yomiuri Giants, l’équipe vedette du base-ball japonais, qui s’y...

    Lire la suite
  • Koishikawa Kōrakuen

    jardin

    Créé au milieu du XVIIe siècle pour le clan Tokugawa, ce jardin intègre des éléments paysagers...

    Lire la suite
  • Spa LaQua

    onsen

    L’un des rares vrais onsen de Tokyo, alimenté par une source chaude à 1 700 m sous terre, ce...

    Lire la suite

Kōrakuen et ses environs Prendre un verre

  • Mugimaru 2

    café

    Les Tokyoïtes apprécient cette vieille maison presque entièrement tapissée de lierre, où l’on...

    Lire la suite
  • Beer Bar Bitter

    bar

    Au-dessus d’un bistrot nommé Viande (l’escalier est sur la droite), ce bar à bières chic de...

    Lire la suite

Kōrakuen et ses environs Shopping

  • Baikatei

    alimentation

    Admirez (et goûtez) les fleurs couleur pastel confectionnées à base de haricots et de riz dans cette...

    Lire la suite
  • La Ronde D’Argile

    articles pour la maison

    Dans une maison ancienne avec une baie vitrée surmontée d’une petite enseigne en vitrail, ce magasin...

    Lire la suite
  • Kukuli

    artisanat

    Parmi les boutiques d’artisanat nippon de Kagurazaka, celle-ci vend des textiles teints à la main...

    Lire la suite
  • Puppet House

    artisanat

    Le seul magasin du pays consacré aux marionnettes rassemble des modèles faits main du monde entier. Le...

    Lire la suite
Paramètres des cookies