Séoul : Histoire

Chronologie de Séoul

Fondée en 918, la dynastie Koryo (ou Goryeo) qui donne son nom à la Corée unifie le pays. L'unification perdurera, avec Séoul pour centre, jusqu'à la division du pays après la Seconde Guerre mondiale et entérinée par la guerre de Corée.

1392

Après le renversement de la dynastie Koryo, le général Yi Seong-gye devient le roi Taejo et fonde la dynastie Choson qui va diriger la Corée pendant 500 ans.

1394

Le roi Taejo nomme Hanyang (Séoul) capitale du royaume Choson. Il mobilise quelque 200 000 ouvriers pour ériger une muraille, encore parfois visible, autour de la ville.

1796

Le roi Jeongjo déplace la cour à Suwon pour se rapprocher de la tombe de son père. Il fait construire la forteresse Hwaseong (inscrite au patrimoine mondial de l'humanité) afin de protéger le nouveau palais.

1910

Après avoir progressivement augmenté son emprise sur le pays et forcé l'empereur Kojong, installé dans la légation russe de Séoul, à abdiquer, le Japon annexe la Corée pendant 35 ans.

1948

Création de la République de Corée dans la partie sud de la péninsule et de la République populaire démocratique de Corée, avec à sa tête Kim II-Sung, au nord.

1950-1953

L'armée nord-coréenne occupe Séoul pendant 90 jours déclenchant la guerre de Corée. Les troupes des Nations unies, conduites par les États-Unis et la Corée du Sud, contre-attaquent. L'armistice met fin à cette guerre en 1953.

1960-1961

Des soulèvements populaires chassent le président Syngman Rhee. Échec d'un régime démocratique : un coup d'État militaire renverse le gouvernement élu fragilisé et installe au pouvoir le général Park Chung-hee.

1979

Rescapé de plusieurs tentatives d'assassinat (dont l'une coûte la vie à son épouse), le général Park est abattu par le chef de ses propres services secrets.

1987

À la suite d'une vague de manifestations nationales, le dernier dictateur militaire de Corée, Chun Doo-hwan, se retire pour permettre des élections démocratiques.

1988

Un immense parc olympique et une voie express voient le jour à l'occasion des Jeux olympiques d'été de Séoul. Mise en avant sur la scène internationale, la Corée développe ses relations commerciales et diplomatiques.

2002

Séoul est l'une des villes-hôtes du Mondial de football. Le match d'ouverture a lieu au nouveau stade de la Coupe du monde.

2010

Séoul accueille le sommet économique du G-20 et devient capitale mondiale du design, même si le Dongdaemun Design Plaza & Park de l'architecte Zaha Hadid, sa pièce maîtresse, n'est pas terminé.

2011

Park Won-soon, candidat indépendant et ancien avocat des droits de l'homme, est élu maire de Séoul. Il met un frein à de grands projets de constructions se concentrant sur la politique sociale.

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la Corée

Paramètres des cookies