Corée du Nord : Histoire

1392

Début de la dynastie Choson, peu favorable aux habitants du Nord.

1866

Le General Sherman, navire de la marine marchande américaine, s’échoue sur la Taedong ; tout l’équipage est tué.

1910

Début de l’occupation japonaise.

1948

Proclamation de la République populaire démocratique de Corée.

1950

Invasion nord-coréenne de la Corée du Sud.

1953

La guerre de Corée se termine par une impasse.

1980

Kim Jong-il est proclamé “Cher Leader” et successeur de son père.

1983

Un attentat nord-coréen tue plusieurs membres du gouvernement sud-coréen à Rangoon (Yangon, Myanmar).

1994

Mort de Kim Il-sung.

1995

Des inondations dévastent la Corée du Nord.

2000

Kim Dae-jung et Kim Jong-il se rencontrent lors d’un sommet sans précédent à Pyongyang.

2002

Le président américain George W. Bush inclut la Corée du Nord dans son “axe du mal”.

2006

La Corée du Nord lance sept missiles balistiques et effectue un essai nucléaire, provoquant une condamnation internationale et des sanctions de l’ONU.

2009

Bill Clinton se rend à Pyongyang pour obtenir la libération de deux journalistes américaines, entrées illégalement en Corée du Nord.

2010

Le 23 novembre, la Corée du Nord tire des obus sur l’île sud-coréenne de Yeonpyong.

2011

Selon les Nations unies, suite à de mauvaises récoltes, plus de six millions de personnes, soit un quart de la population nord-coréenne, ont un besoin urgent d’aide alimentaire.
Mort de Kim Jong-il le 17 décembre, il est remplacé par Kim Jong-un.

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la Corée

Paramètres des cookies