Mexique

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Mexique
  4. Côte pacifique centrale

Côte pacifique centrale

Pourquoi y aller

Les gigantesques vagues turquoise qui battent cette portion de côte aux plages sublimes et aux couchers de soleil démesurés donneront le tempo de votre visite. Vous pourrez profiter ici d’un cadre tropical de rêve et déguster de savoureux produits de la mer sous de simples toits en feuilles de palme, boire de l’eau de coco glacée en paressant dans un hamac ou siroter des cocktails au bord d’une piscine chic. La vie nocturne est trépidante et il y a des plages en tout genre.
L’océan offre tout autant de variété : des vagues pour le surf, des baleines à bosse qui font surface au large, des tortues qui viennent pondre, des pélicans qui volent en formation et des dauphins qui jaillissent des vagues.
Que vous recherchiez une semaine de farniente au bord de l’eau ou que vous soyez en quête de la vague parfaite avec un budget limité, la côte pacifique du Mexique sera idéale.

À ne pas manquer

  1. Une promenade dans le centre joliment restauré de Mazatlán et les couleurs du crépuscule en dégustant une Pacífico
  2. Le curieux village insulaire de Mexcaltitán, où l’on croque des crevettes en s’interrogeant sur son histoire
  3. Une promenade en bord de mer sur le malecón à Puerto Vallarta
  4. Boca de Pascuales, appréciée pour ses vagues imposantes
  5. La précision et l’intrépidité des clavadistas de la Quebrada et la vie nocturne d’Acapulco
  6. L’ambiance de fête sur la plage et dans les rues de Sayulita
  7. Le rythme nonchalant et l’hospitalité de la charmante bourgade de Zihuatanejo
  8. Les produits de la mer à déguster le long de la paradisiaque plage de Barra de Potosí
  9. Les plages propices au surf et les villages traditionnels de la côte du Michoacán
  10. a La très belle collection d’art indigène du Museo Regional de Nayarit à Tepic
Mis à jour le : 8 janvier 2019

À voir à faire au Mexique

Tepic

  • Museo Regional de Nayarit

    musée

    Aménagé autour d’une jolie cour intérieure dans un impressionnant palacio magenta, cet excellent...

    Lire la suite

Mazatlán Vieille ville

  • Vieille ville

    quartier

    La vieille ville réhabilitée est un ensemble pittoresque de bâtiments aristocratiques du...

    Lire la suite
  • Plaza Machado

    place

    Assoupie le jour, cette jolie place bordée d’arbres s’anime le soir, quand les étals de marché...

    Lire la suite
  • Teatro Ángela Peralta

    théâtre

    Baptisé d’après une soprano du XIXe siècle et construit entre 1869 et 1874, ce théâtre de...

    Lire la suite
  • Isla de la Piedra

    île

    Cette île au sud-est de la vieille ville, qui fait l’objet d’une escapade d’une demi-journée...

    Lire la suite
  • El Faro

    phare

    À la pointe sud de la péninsule de Mazatlán, un affleurement rocheux sert de base à ce phare, qui se...

    Lire la suite
  • Cathédrale

    cathédrale

    Au centre de la vieille ville se dressent les deux hautes tours jaunes de l’imposante cathédrale du...

    Lire la suite
  • Casa Machado

    musée

    Cette demeure du XIXe siècle renferme une collection de mobilier français et autrichien, des costumes...

    Lire la suite
  • Museo Arqueológico

    musée

    Petit mais captivant, ce musée expose des objets préhispaniques, accompagnés de passionnantes...

    Lire la suite
  • Clavadistas

    plongeurs de haut vol

    Moins célèbres et moins spectaculaires que les plongeurs d’Acapulco, les clavadistas locaux...

    Lire la suite
  • Museo de Arte

    musée

    Ce modeste musée, aménagé dans un vaste bâtiment colonial avec cour, témoigne de la vitalité et de...

    Lire la suite

Acapulco Autres sites

  • Clavadistas de la Quebrada

    plongeurs

    Les emblématiques clavadistas (plongeurs) de La Quebrada se jettent avec grâce dans l’océan depuis...

    Lire la suite
  • Zócalo

    place

    Chaque soir, le zócalo de la vieille ville d’Acapulco fourmille d’artistes de rue, de mariachis et...

    Lire la suite
  • Exekatlkalli

    art public

    En 1956, alors que la célèbre collectionneuse d’art Dolores “Lola” Olmedo était en...

    Lire la suite
  • La Capilla de la Paz

    chapelle

    Perchée sur une colline dominant Acapulco, dans un endroit propice au recueillement, cette grande...

    Lire la suite
  • Sinfonía del Mar

    point de vue

    Cette place en gradins au sud de La Quebrada accueille de temps à autre des concerts, mais elle sert...

    Lire la suite
  • Isla de la Roqueta

    île

    L’Isla de la Roqueta est très fréquentée en raison de sa plage et de ses sorties de snorkeling et...

    Lire la suite
  • Fuerte de San Diego

    fort

    Ce fort de forme pentagonale, restauré, fut érigé en 1616 sur une hauteur à l’est du zócalo pour...

    Lire la suite
  • Jardín Botánico de Acapulco

    jardins

    Sur le campus d’une université jésuite, le jardin botanique recèle une grande diversité végétale...

    Lire la suite

Puerto Vallarta

La Zona Centro s’organise autour de la Plaza Principal – également appelée Plaza de Armas. C’est là que les boutiques de chaînes aseptisées se mêlent à l’ambiance de pueblo d’antan. S’étendant sur une dizaine de pâtés de maisons au nord de l’amphithéâtre, le large malecón est flanqué de bars, de restaurants, de discothèques et d’un bel ensemble de sculptures.

On peut aussi simplement aller à la plage. Celles de la Bahía de Banderas ont toutes leur caractère. Certaines sont très animées, d’autres plus paisibles et isolées. La Playa Olas Altas et la Playa de los Muertos(plage des Morts ; ), qui s’étirent au sud du Río Cuale, sont facilement accessibles depuis le centre-ville. À l’extrémité sud de la Playa de los Muertos, l’étendue de sable appelée Blue Chairs est l’une des plus célèbres plages gays du Mexique.

Au nord, la Zona Hotelera comprend une succession de belles plages, de même que Nuevo Vallarta. Mais c’est parmi les plages du sud que vous trouverez les endroits les plus enchanteurs.

  • Museo del Cuale

    musée

    Installé sur l’Isla Río Cuale, ce musée expose une petite collection très bien présentée de...

    Lire la suite
  • Los Arcos

    symbole de la ville

    Les défilés de gauchos, fêtes de mariachis et autres événements publics se déroulent sur la place,...

    Lire la suite
  • Templo de Guadalupe

    cathédrale

    Le clocher surmonté d’une couronne de cette cathédrale qui se dresse au centre de la ville est un...

    Lire la suite
  • Isla Río Cuale

    île

    Une balade sur l’île Río Cuale, un banc de sable apparu dans l’embouchure du fleuve dans les...

    Lire la suite
  • Jardín Botánico de Vallarta

    jardins

    Orchidées, broméliacées, agaves et palmiers bordent les allées de ces sublimes jardins botaniques,...

    Lire la suite

Ixtapa

  • Isla Ixtapa

    île

    Une magnifique oasis dans la jungle de béton d’Ixtapa. Ses eaux turquoise, cristallines et calmes,...

    Lire la suite
  • Cocodrilario

    faune

    La Playa Linda possède un petit Cocodrilario (réserve de crocodiles), qui abrite aussi de gros iguanes...

    Lire la suite

Chacala

  • Pétroglyphes d’Alta Vista

    site archéologique

    Il faut emprunter une route difficile, puis remonter à pied sur 1,5 km une rivière pour accéder au...

    Lire la suite

Zihuatanejo

  • Museo Arqueológico de la Costa Grande

    musée

    Ce petit musée, un peu vieillot, présente des collections sur l’histoire, l’archéologie et la...

    Lire la suite

Mazatlán Zona Dorada

  • Onilikan

    distillerie

    Cette petite distillerie au cœur de la Zona Dorada produit notamment de délicieuses liqueurs de...

    Lire la suite
  • Acuario Mazatlán

    aquarium

    C’est l’un des plus grands aquariums du Mexique ; il abrite des centaines d’espèces de poissons...

    Lire la suite

Sayulita

Dans la rue principale, plusieurs prestataires proposent location de vélos, sorties en bateau et en kayak, balades à cheval et randonnées à pied. Vous pouvez aussi vous faire conduire en bateau aux Islas Marietas, un parc protégé, pour pique-niquer, vous baigner et faire du snorkeling. Les excursions coûtent 2 500 $M pour 5 participants au maximum (traversée environ 35 min), et comprennent des arrêts sur deux îles.

Les surfeurs apprécient les vagues moyennes qui déferlent en alternance de gauche et de droite, et permettent de se perfectionner comme de s’initier. Plusieurs boutiques de surf proposent des locations et des cours.

  • Playa Los Muertos

    plage

    Playa Los Muertos est une plage proche du centre, où on vient surtout pique-niquer et faire du...

    Lire la suite
  • Sayulita Dive & Surf

    surf, plongée

    Dynamique et accueillant, ce prestataire offre d’excellents cours de surf, moins chers que beaucoup...

    Lire la suite
  • Stand Up Sayulita

    stand-up paddle

    La bonne adresse pour apprendre à piloter une planche de SUP (stand-up paddle). Les cours durent une...

    Lire la suite

Sud d’Ixtapa et de Zihuatanejo Barra de Potosí

  • El Refugio de Potosí

    réserve naturelle

    Ce centre d’interprétation de la nature, proche de la plage et à environ 3,5 km au nord de la...

    Lire la suite

Mexcaltitán

  • Museo Aztlán del Origen

    musée

    Situé sur la place, ce musée, petit mais très intéressant, présente (en espagnol) une collection...

    Lire la suite
  • Sorties en bateau

    en bateau

    Les sorties en bateau sur la lagune permettent d’observer abondance d’oiseaux, de pêcher et...

    Lire la suite

San Blas

La plupart des activités ici ont lieu sur ou au bord de l’eau : plages, visites d’îles au large, sorties en bateau dans les estuaires riches en oiseaux et en vie sauvage… En suivant la route goudronnée, après Playa Las Islitas, on découvre Playa Los Cocos et Playa Miramar, deux plages propices au surf et disposant de palapas sous lesquelles paresser et boire du lait de coco frais.

Sur le zócalo (grand-place) de la ville, une église plus récente fait de l’ombre au croquignolet sanctuaire du XVIIIe siècle, dont les cloches furent le sujet d’un poème de Longfellow (bien que l’auteur américain n’y eût jamais mis les pieds).

  • La Contaduría

    fort, ruines

    Cette colline est le site du village de colons original et elle mérite une visite, pour la vue et pour...

    Lire la suite
  • Playa El Borrego

    plage

    À l’extrémité d’Azueta (repérez l’avion à réaction), cette plage est la plus proche de la...

    Lire la suite
  • Playa Las Islitas

    plage

    Les meilleures plages s’étirent au sud-est, du côté de la Bahía de Matanchén, à commencer par la...

    Lire la suite

San Blas Surf

Les nombreux spots de San Blas conviennent aux surfeurs débutants comme aux plus chevronnés. La saison commence en mai, mais ce n’est qu’en septembre-octobre que la houle du sud apporte des vagues d’une longueur impressionnante. Parmi les sites les plus fréquentés : El Borrego, La Puntilla (à l’embouchure d’une rivière au sud de la Playa El Borrego), Stoner’s (un peu plus au sud, entre San Blas et Las Islitas) et El Mosco (à l’ouest de San Blas, sur l’Isla del Rey).

  • Stoner’s Surf Camp

    surf

    Cette école de surf est installée sur la Playa El Borrego. Le champion national de longboard...

    Lire la suite

Manzanillo Plongée

D’intéressantes explorations sous-marines sont à faire dans les alentours de Manzanillo : des pinacles en eaux profondes attirant des espèces pélagiques à Los Frailes, et de superbes arches où l’on se faufile à Roca Elefante.

  • Aquatic Sports & Adventures

    plongée

    Du côté de Santiago, cet organisme certifié PADI s’adresse aux plongeurs de tous niveaux. Plongées...

    Lire la suite
Paramètres des cookies