-->

Quito

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Équateur
  4. Quito
  5. Promenade à pieds dans la vieille ville

Quito : Promenade à pieds dans la vieille ville

Itinéraire de 1 journée à Quito

 
Départ : Plaza Grande
 
 
        Arrivée : Parque La Alameda
        Distance : 3 km (4 heures)
 
Au long de cette promenade sinueuse dans les rues pavées de la vieille ville, on croise des églises du XVIIIe siècle et de jolies places pittoresques. Partez de la Plaza Grande, pleine d’animation avec ses cireurs de chaussures et ses vendeurs poussant la chansonnette. Après un coup d’œil au Palacio del Gobierno (relève de la garde le lundi), pénétrez dans la cathédrale pour admirer les peintures de l’École de Quito. Descendez García Moreno jusqu’à La Compañía de Jesús, la plus belle église de Quito. Empruntez ensuite Sucre en direction du nord-ouest pour rejoindre la Plaza de San Francisco et son monastère, avec, en arrière-plan, par temps clair, la majestueuse silhouette du Pichincha.
De la place, coupez par Bolívar et tournez à droite dans García Moreno. Passez sous l’arche de Rocafuerte et allez au Museo de la Ciudad, idéal pour se plonger dans l’histoire de Quito. Continuez dans García Moreno en direction de La Ronda, bordée de maisons coloniales, de galeries et de boutiques. Le soir, des concerts y ont lieu. De La Ronda, tournez à gauche dans Guayaquil, pour découvrir la Plaza de Santo Domingo et son église, dont vous ne manquerez pas d’admirer les dômes du XVIIe siècle.
De la Plaza de Santo Domingo, remontez Flores vers le nord jusqu’à la jolie Plaza del Teatro ; profitez-en pour aller dans le hall du théâtre afin de connaître la programmation. Ensuite, dirigez-vous vers Esmeraldas et tournez à gauche, puis à droite au croisement de Venezuela, et continuez en direction de la Basílica del Voto Nacional. Du haut du campanile, admirez la vue sur la vieille ville. Après quoi, longez Caldas vers l’est jusqu’à Guayaquil, une rue animée. Passez par la plaisante Plaza de San Blas avant de poursuivre jusqu’au Parque La Alameda et à l’Observatorio de Quito, où vous pourrez contempler des instruments de mesure du XIXe siècle et revenir en soirée afin d’observer le ciel (souvent voilé).

Mis à jour le : 18 janvier 2017

Articles récents