La côte caraïbe

Pourquoi y aller

Soleil et richesses culturelles sont omniprésents le long de la superbe côte caraïbe, qui couronne la Colombie d’un chapelet d’écosystèmes, de la forêt épaisse de la région de Darién à la frontière avec le Panama, et jusqu’au désert de La Guajira, près du Venezuela.
Joyau incontesté du littoral, Cartagena est une ville coloniale à la beauté et au charme inégalés en Colombie, et ce malgré le grand nombre de visiteurs qu’elle attire. Pour une version encore préservée du tourisme de masse, on peut s’aventurer dans les terres jusqu’à Mompós, village colonial assoupi niché dans la forêt, aujourd’hui en plein essor. Les amateurs de nature apprécieront avec le Parque Nacional Natural (PNN) Tayrona, une superbe étendue de plages immaculées et de forêt tropicale vierge, et le trek de la Ciudad Perdida (Cité perdue), aussi ardu que palpitant, qui révèle les vestiges d’une civilisation ancienne entourés d’un époustouflant paysage montagneux.

Quand partir

cartagena-cc

À ne pas manquer

  1. Une plongée dans l’histoire à travers les rues coloniales bigarrées de Cartagena, inoubliable ville fortifiée espagnole.
  2. Le tour des plages du Parque Nacional Natural (PNN) Tayrona, émaillé de superbes baies.
  3. Un trek dans l’épaisse jungle colombienne jusqu’à la mystérieuse Ciudad Perdida, l’ancienne capitale précolombienne des Tayronas.
  4. La découverte de Mompós, la plus charmante cité coloniale de la région, en plein essor touristique.
  5. Une bouffée de fraîcheur à l’écart de la côte dans la petite ville de montagne de Minca, refuge des routards en quête de détente.
  6. Le superbe littoral désertique et sauvage de la péninsule de La Guajira jusqu’à son extrémité nord de Punta Gallinas et ses spectaculaires plages bordées de dunes de sable.
  7. Les villages paisibles de Capurganá et Sapzurro à la frontière colombo-panaméenne et les excellentes plages de la région du Darién.
Mis à jour le : 18 juin 2019

À voir à faire en Colombie

Cartagena et ses environs Cartagena de Indias (Carthagène des Indes) Vieille ville

L’attraction phare de Cartagena est in- contestablement sa vieille ville, notamment l’intérieur de la ville fortifiée, comprenant les quartiers historiques d’El Centro et de San Diego. El Centro, à l’ouest, abritait jadis les classes aisées, tandis que San Diego, au nord-est, rassemblait les classes moyennes. Ces secteurs comptent tous deux des églises, monastères, places, palais et demeures de l’époque coloniale parfaitement préservés, pourvus de balcons et de patios ombragés et fleuris.

Bien que moins impressionnant du fait de son architecture modeste, Getsemaní, à l’extérieur des fortifications, est un secteur charmant, plus résidentiel et moins aseptisé. Devenue ces dernières années le fief des routards en visite à Cartagena, cette partie de la ville a connu une gentrification galopante. On y voit apparaître de plus en plus de restaurants tendance, de bars à cocktails et de clubs de salsa, et on y trouve aujourd’hui presque autant de boutique- hôtels qu’à l’intérieur des fortifications. Une belle promenade, le Muelle Turístico de los Pegasos, relie Getsemaní à la vieille ville.

Cette dernière est entourée par Las Murallas, d’épaisses fortifications édifiées pour protéger la ville de la menace extérieure. Leur construction débuta vers la fin du XVIe siècle, après l’attaque de la ville par le corsaire anglais Francis Drake. Avant cela, Cartagena était presque totalement dépourvue de protection. Le projet mit deux siècles à aboutir, du fait de dégradations successives attribuables à des tempêtes et à des attaques de pirates. Les fortifications s’achevèrent en 1796, soit seulement 25 ans avant l’indépendance.

  • Palacio de la Inquisición

    musée

    Si le palais de l’Inquisition est aujourd’hui l’un des plus beaux bâtiments de la ville, il porte...

    Lire la suite
  • Plaza de la Aduana

    place

    Ce qui était jadis la place d’armes est la plus grande et la plus ancienne place de la vieille ville....

    Lire la suite
  • Museo Naval del Caribe

    musée

    Ouvert en 1992 à l’occasion du 500e anniversaire de la découverte du Nouveau Monde par Christophe...

    Lire la suite
  • Catedral

    église

    Les travaux de la cathédrale commencèrent en 1575. Mais en 1586, alors qu’elle était encore en...

    Lire la suite
  • Iglesia de Santo Toribio de Mogrovejo

    église

    Érigée entre 1666 et 1732, cette magnifique église a été entièrement rénovée en 2015. Son...

    Lire la suite
  • Convento e Iglesia de San Pedro Claver

    musée

    Fondé par des jésuites durant la première moitié du XVIIe siècle, ce couvent prit le nom de San...

    Lire la suite
  • Casa de Rafael Núñez

    musée

    Rafael Núñez (1825-1894), ancien président du pays, poète et avocat, occupa cette ravissante demeure...

    Lire la suite
  • Museo de Arte Moderno

    musée

    Sur la place du couvent, le musée d’Art moderne occupe une partie joliment réaménagée de...

    Lire la suite
  • Monumento a la India Catalina

    statue

    La belle statue de bronze située à l’entrée principale de la vieille ville en venant du continent...

    Lire la suite
  • Plaza de Bolívar

    place

    Anciennement la Plaza de la Inquisición, cette place arborée et ombragée est entourée de certains...

    Lire la suite
  • Museo del Oro Zenú

    musée

    Ce musée est une sorte de version miniature du célèbre Museo del Oro de Bogotá . Bien que petit, il...

    Lire la suite
  • Iglesia de Santo Domingo

    église

    Santo Domingo serait la plus ancienne église de la ville. D’abord construit en 1539 sur la Plaza de...

    Lire la suite
  • Puerta del Reloj

    porte

    Baptisée à l’origine Boca del Puente, cette porte était le principal point d’accès à la ville...

    Lire la suite
  • Plaza de los Coches

    place

    Anciennement la Plaza de la Yerba, cette place triangulaire située juste derrière la Puerta del Reloj...

    Lire la suite

Nord-est de Cartagena Parque Nacional Natural Tayrona

Il existe différents points d’accès au Parque Nacional Natural Tayrona(www.parquetayrona.com.co ; 8h-17h) ; dans tous les cas, vous devrez vous acquitter d’un droit d’entrée, qui permet de rester dans le parc aussi longtemps qu’on le souhaite. Il est également possible de sortir du parc et d’y revenir par une autre entrée jusqu’à 17h le jour de l’achat du billet. Il est interdit de transporter de l’alcool et des bouteilles en verre – il y a parfois des contrôles à l’entrée.

  • Cabo San Juan del Guía

    plage

    Le Cabo San Juan del Guía est un cap magnifique assorti d’une plage éblouissante. C’est aussi...

    Lire la suite
  • Playa Cristal

    plage

    Cette plage superbe de la Bahía Neguange était auparavant connue sous le nom de Playa del Muerto, ou...

    Lire la suite
  • La Aranilla

    plage

    Jolie plage de sable grossier dans une minuscule crique encadrée d’énormes rochers, où des...

    Lire la suite
  • Cañaveral

    plage

    Les plages de Cañaveral sont très belles – sable doré et eau bleu azur – mais dépourvues...

    Lire la suite
  • Pueblito

    village

    Depuis Cabo San Juan del Guía, un très beau sentier vous fera remonter dans les terres jusqu’au...

    Lire la suite

Cartagena et ses environs Cartagena de Indias (Carthagène des Indes) Forts espagnols

Outre la forteresse que constitue la vieille ville de Cartagena, d’autres fortifications ont été érigées dans des lieux stratégiques à l’extérieur de la cité, et nombre d’entre elles valent le détour. La plus célèbre est bien sûr l’énorme Castillo de San Felipe de Barajas, qui domine la ville – peut-être la plus impressionnante forteresse coloniale d’Amérique du Sud. D’autres moins connues méritent une visite si vous êtes passionné d’histoire, mais consultez toujours les dernières informations de sécurité les concernant à votre hôtel ou dans une agence de voyages, car certains sites isolés peuvent ne pas être sûrs pour les voyageurs indépendants.

  • Castillo de San Felipe de Barajas

    forteresse

    Le castillo est la plus grande forteresse jamais construite par les Espagnols dans l’ensemble de leurs...

    Lire la suite

Nord-est de Cartagena Santa Marta

Il y a peu à voir dans la ville elle-même, mais on peut faire une agréable promenade le long de son boulevard maritime, sur l’Avenida Rodrigo de Bastidas (Carr. 1C) et sur l’Avenida Campo Serrano (Carr. 5), la principale rue commerçante. La station balnéaire d’El Rodadero, à 5 km au sud du centre, est très prisée des vacanciers.

  • Quinta de San Pedro Alejandrino

    musée

    C’est dans cette hacienda que Simón Bolívar vécut ses derniers jours en 1830 avant de succomber...

    Lire la suite
  • Museo del Oro

    musée

    Cet excellent musée relate l’histoire de Santa Marta et de ses environs. Il occupe la Casa de la...

    Lire la suite

Nord-est de Cartagena Minca

  • Cascada de Marinka

    cascade

    Ce site ravissant se trouve à 1 heure 30 de marche de Minca – ou 10 minutes à moto-taxi – et...

    Lire la suite
  • Finca La Victoria

    ferme

    Fondée à la fin du XIXe siècle, cette plantation caféière familiale propose d’intéressantes...

    Lire la suite
  • Pozo Azul

    bassin naturel

    Cet amusant bassin naturel assorti d’une petite cascade est un site prisé des touristes comme des...

    Lire la suite

Península de la Guajira Cabo de la Vela

Cabo de la Vela est très apprécié des kitesurfeurs. Kite Addict Colombia(320-528-1665 ; www.kiteaddictcolombia.com) propose des cours particuliers avec tout l’équipement nécessaire pour 100 000 COP/heure. Leur bureau se trouve sur le front de mer, près du panneau “Area de Kite Surf” ; à côté de plusieurs autres prestataires proposant des cours.

Cabo de la Vela possède la plus grande concentration de sites de La Guajira, faciles à atteindre ; vous aurez donc largement de quoi vous occuper pour une journée si le kitesurf ne vous tente pas.

  • Pilón de Azúcar

    point de vue

    Pilón de Azúcar est une colline de 100 m de haut dominant la plage. Plus beau point de vue des...

    Lire la suite
  • El Faro

    phare

    Les Wayuus et les touristes aiment se rendre à El Faro, un petit phare à la pointe d’un promontoire...

    Lire la suite
  • Playa del Pilón

    plage

    La Playa del Pilón est de loin la plus belle plage de Cabo. Son étendue de sable d’un orange...

    Lire la suite

Sud-Est de Cartagena Mompós

La ville compte peu de sites à voir mais se prête à la flânerie dans ses vieilles rues magnifiques, le long des jolies berges du Río Magdalena, et à l’exploration de ses couleurs, de ses sons et de ses odeurs intenses.

  • Iglesia de Santa Bárbara

    église

    Cette église insolite de 1613 située au bord du fleuve est l’édifice le plus remarquable de...

    Lire la suite
  • Piedra de Bolívar

    monument

    Dressée au bord du fleuve, cette pierre solennelle fait état des allées et venues de Simón Bolívar...

    Lire la suite
  • Palacio San Carlos

    édifice historique

    Érigé en 1600, cet ancien couvent jésuite abrite aujourd’hui l’hôtel de ville. On y découvre...

    Lire la suite
  • Museo del Arte Religioso

    musée

    Dans une magnifique maison coloniale, le principal musée de Mompós conserve une collection convenable...

    Lire la suite

Sud-Ouest de Cartagena Tolú

Tolú est le principal point de départ pour des excursions d’une journée dans les Islas de San Bernardo. Les environs de Coveñas comptent moins d’infrastructures, mais de plus belles plages, dont bon nombre sont équipées de tables ombragées, où il est agréable de boire un verre l’après-midi.

  • Ciénega la Caimanera

    réserve naturelle

    Cette magnifique réserve naturelle de 1 800 ha protège un marécage d’eau douce et d’eau de mer...

    Lire la suite
  • Playa Blanca

    plage

    Si vous êtes à la recherche d’une bonne plage locale, Playa Blanca est votre meilleure option. On y...

    Lire la suite
  • Punta Bolívar

    plage

    Cette étendue de sable convient parfaitement si vous souhaitez passer la journée à la plage....

    Lire la suite
  • Mundo Mar

    circuits

    o Cette agence bien gérée organise des circuits quotidiens pour les Islas de San Bernardo. Le départ...

    Lire la suite

Cartagena et ses environs Cartagena de Indias (Carthagène des Indes) Convento de la Popa

  • Convento de la Popa

    église

    Ce couvent occupe le point culminant de Cartagena, une colline de 150 m de haut. La vue depuis le...

    Lire la suite

Cartagena et ses environs Cartagena de Indias (Carthagène des Indes) Mercado Bazurto

  • Mercado Bazurto

    marché

    Pour les esprits aventureux, le labyrinthique marché central est un lieu à la fois repoussant et...

    Lire la suite

Península de la Guajira Riohacha

La Calle 1, sur le front de mer, est l’artère principale de la ville. Le Parque José Prudencio Padilla, situé à deux cuadras (pâtés de maisons) dans les terres, entre la Carrera 7 et la Carrera 9, forme la place principale. Les soirs de week-end, les bars et les restaurants du malecón (promenade) et de la Carrera 1, qui se déploie en parallèle, sont pris d’assaut.

  • Santuario de Fauna y Flora Los Flamencos

    réserve naturelle

    Cette réserve naturelle de 700 ha se situe à 25 km de Riohacha, dans la ville de Camarones. À la...

    Lire la suite
  • Camellón de Riohacha

    jetée

    Construite en 1937, cette impressionnante jetée en bois est un joli lieu de promenade en fin de...

    Lire la suite
Paramètres des cookies