Maroc

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Maroc
  4. Côte méditerranéenne et Rif شاطئ البحر المتوسط ومنطقة الريف

Côte méditerranéenne et Rif شاطئ البحر المتوسط ومنطقة الريف

Pourquoi y aller

S’insérant entre les rivages de la Méditerranée et les rochers escarpés du Rif, le nord du Maroc est une des régions les plus séduisantes du pays. Tanger, port sentinelle du détroit de Gibraltar côté africain, à la réputation naguère sulfureuse, s’est métamorphosée en station phare d’une Riviera branchée. À l’est, la côte jalonnée de falaises et de criques sablonneuses est une destination de villégiature en plein essor.
La médina aux tons bleu pastel de Chefchaouen exerce une fascination justifiée sur les voyageurs, tandis que Tétouan a pour atouts sa cuisine et son architecture datant du protectorat espagnol. Les enclaves de Ceuta et Melilla, où les forteresses médiévales côtoient des témoignages du modernisme catalan, sont d’autres témoignages laissés par l’Espagne.
L’intérieur des terres offre maintes occasions d’escapade, qu’il s’agisse de treks dans le Rif ou de balades dans le parc naturel des Beni-Snassen, isolé et peu fréquenté.

Quand partir

tangier-cc

À ne pas manquer

  1. Le bonheur de se perdre dans les ruelles toutes bleues de la merveilleuse médina de Chefchaouen.
  2. Derrière l’aspect moderne et rutilant de Tanger, découvrez les traces qu’y laissèrent Matisse et les poètes de la Beat generation.
  3. Flânez à Melilla, au milieu de ses édifices modernistes et dans la forteresse médiévale, avant un repas de tapas.
  4. Tétouan, ville du Rif aux musées consacrés à l’art et à l’histoire coloniale, abrite aussi de somptueux édifices espagnols.
  5. Peu visité, le parc national dAl-Hoceima permet de découvrir des montagnes et des plages isolées tout en observant l’avifaune.
  6. Une escapade dans le parc national de Talassemtane à travers des forêts peuplées de singes magots et les villages berbères du Rif.
Mis à jour le : 25 mai 2019

À voir à faire au Maroc

chaîne du Rif جبال الريف Tétouan تطوان Ensanche

Partez à la découverte de l’Ensanche en longeant la large avenue Mohammed V de la place al-Jala à la place Moulay el-Mehdi. Éclatants de blancheur, les beaux immeubles de style colonial espagnol qui la bordent arborent quelques éléments Art déco, rappelant ceux de Casablanca ou de Larache. Ils ont été restaurés récemment grâce à l’aide financière du gouvernement régional d’Andalousie. Vous trouverez là hôtels, banques et restaurants.

  • Musée d’Art moderne

    musée

    Tétouan abritant l’une des deux seules écoles des Beaux-Arts du Maroc (l’autre est à Casablanca),...

    Lire la suite
  • Musée d’Archéologie

    musée

    À quelques pâtés de maisons de la place al-Jala, ce grand musée renferme, à l’intérieur et dans...

    Lire la suite
  • Iglesia de Bacturia

    église

    La messe est toujours célébrée quotidiennement dans cette église catholique de 1926 dont les cloches...

    Lire la suite

Côte méditerranéenne occidentale Tanger طنجة Médina et casbah

  • Musée de la Légation américaine de Tanger

    musée

    Ne manquez surtout pas ce musée installé dans un élégant hôtel particulier sur cinq niveaux. Le...

    Lire la suite
  • Petit Socco

    place

    Officiellement appelé “place Souk ad-Dakhil”, le Petit Socco était jadis le carrefour le plus...

    Lire la suite
  • Musée de la Kasbah des cultures méditerranéennes

    musée

    Ce musée récemment rénové occupe le palais de Dar el-Makhzen, ancienne demeure d’un sultan. Il est...

    Lire la suite
  • Musée de la Fondation Lorin

    musée

    Ce musée éclectique fondé par Philippe Lorin, un publicitaire parisien tombé amoureux de la ville,...

    Lire la suite
  • Ancienne église espagnole

    église

    Plusieurs sœurs indiennes, françaises et espagnoles des missionnaires de la Charité, la congrégation...

    Lire la suite
  • Tombeau d’Ibn Battuta

    tombe

    Cette modeste sépulture est censée être celle d’Ibn Battuta, né à Tanger en 1304, le plus grand...

    Lire la suite

Côte méditerranéenne occidentale Ceuta (Sebta) سبتة

  • Plaza de África

    site d’intérêt

    Cette place à la végétation tropicale soignée et à la belle architecture, bordée de rues pavées,...

    Lire la suite
  • Murailles royales

    monument historique

    Superbement restauré, ce système défensif d’origine médiévale révèle une conception...

    Lire la suite
  • Museo de Ceuta

    musée

    Ce musée municipal vieillissant renferme une petite collection sur l’histoire préhispanique de la...

    Lire la suite
  • Parque Marítimo del Mediterráneo

    parc

    Ce parc maritime original parfait pour les familles remporte un franc succès en été. Il a été...

    Lire la suite
  • Baños Árabes

    monument historique

    Mis au jour fortuitement lors de travaux, ces deux anciens hammams couverts de voûtes aux murs...

    Lire la suite
  • Monte Hacho

    paysage

    Par beau temps, le Monte Hacho constitue un agréable but de promenade. Des cartes sont disponibles à...

    Lire la suite
  • García Aldave

    paysage

    S’il ne vous reste plus rien à voir, García Aldave peut être traversé d’une côte à l’autre...

    Lire la suite
  • Museo de las Murallas Reales

    musée

    Aménagé dans le fort à l’architecture sévère, ce musée bien conçu accueillant des expositions...

    Lire la suite
  • Museo de la Basílica Tardorromana

    musée

    Ce musée souterrain, très bien fait, explore différents aspects de l’histoire locale. Il est...

    Lire la suite
  • Museo de la Legión

    musée

    Ce musée singulier est consacré à la Légion espagnole, et administré par celle-ci. Cette unité...

    Lire la suite
  • Playa de la Ribera et Playa del Chorillo

    plage

    Les deux plages de Ceuta sont propres et bien situées, mais leur sable est d’un gris tristounet. ...

    Lire la suite
  • Casa de Los Dragones

    édifice historique

    Dressée sur la Plaza de los Reyes, la Casa de los ­Dragones semble tout droit sortie d’un conte...

    Lire la suite
  • Plaza de los Reyes

    site d’intérêt

    Avec sa fontaine et son arc de triomphe vert portant l’inscription “monument à la coexistence”,...

    Lire la suite

Est de la côte Méditerranéenne الشاطئ الشرق للبحر المتوسط Melilla مليلية Ville nouvelle

La construction de la ville nouvelle, à l’ouest de la forteresse, a débuté à la fin du XIXe siècle. Dessinée par Enrique Nieto, un disciple de Gaudí, Melilla se place, pour certains, immédiatement derrière Barcelone dans le mouvement architectural moderniste. Son édifice le plus remarquable est la Plaza de España, avec la belle façade du Palacio de la Asamblea qui fait face au Parque Hernández.

Unique carrefour commercial entre Tétouan et la frontière algérienne, Melilla prit de l’ampleur au tournant du XXe siècle. Elle adopta alors le style moderniste (à ne pas confondre avec le modernisme en tant que mouvement culturel) alors en vogue, et le perpétua même après qu’il eut disparu ailleurs. Il en résulte un musée vivant de l’architecture qui compte des centaines de bâtiments modernistes et Art déco. Contrairement à ceux de Ceuta, moins nombreux, beaucoup de ces trésors attendent encore d’être restaurés.

La meilleure façon d’apprécier le patrimoine de Melilla consiste à se promener dans la zone au nord du Parque Hernández surnommée le “triangle d’or”.

  • Palacio de Asamblea

    édifice remarquable

    Cet édifice Art déco signé Nieto adopte la forme d’une couronne ducale. C’est l’hôtel de...

    Lire la suite
  • Plaza de España

    site d’intérêt

    Plusieurs beaux édifices bordent cette place, notamment le Casino Militar de Nieto, qui affiche sur le...

    Lire la suite
  • Parque Hernández

    parc

    De la Plaza, une agréable promenade mène à ce long parc bordé de palmiers. Tout au bout, prenez à...

    Lire la suite
  • Musée Gaselec

    musée

    Tout près du Parque Hernandez, ce musée atypique témoigne de la passion de l’ancien président de...

    Lire la suite
  • Statue Grande Libre

    monument

    Ce monument commémore le 7 juillet 1936, date à laquelle Franco prit les armes contre le...

    Lire la suite

chaîne du Rif جبال الريف Tétouan تطوان Médina

Véritable machine à remonter le temps, la blanche médina de Tétouan fait bon accueil aux voyageurs avec ses larges rues sans cyclomoteurs et son absence générale d’encombrements, surtout dans les vastes quartiers résidentiels. Qui plus est, sa population est très aimable. Dans les lieux commerçants, la vie traditionnelle bat son plein : les artisans travaillent l’or, les marchands de soieries déroulent des mètres de tissus multicolores et les boulangers s’activent dans les fours communaux. Des souks spécialisés sont dédiés à la menuiserie, au cuir et aux bijoux. On dénombre quelque 35 mosquées, dont les plus impressionnantes sont la Grande Mosquée et la mosquée Saïda (interdites aux ­non-musulmans), au nord-est de la place Hassan II. Si vous vous égarez, quelques dirhams vous conduiront à destination.

Au sud de la médina, le plaisant parc des Amoureux invite à la détente. On accède à la médina par la grande place Hassan II, flanquée du palais royal au nord.

  • École d’artisanat

    édifice d’intérêt

    Juste à l’extérieur de Bab el-Okla, la meilleure école d’artisanat de tout le nord du Maroc offre...

    Lire la suite
  • Musée d’Ethnographie

    musée

    Sis à l’intérieur de la porte est, la pittoresque Bab el-Okla, ce musée mérite le détour pour sa...

    Lire la suite
  • Place Hassan II

    site d’intérêt

    La vaste place Hassan II assure la liaison entre l’Ensanche et la médina. Gardes postés devant la...

    Lire la suite

Côte méditerranéenne occidentale Tanger طنجة Ville nouvelle

Les environs de la place de France et du boulevard Pasteur reflètent encore le Tanger chic des années 1930. L’endroit est apprécié pour la promenade du soir ou pour passer un moment devant un thé à la menthe dans un des nombreux cafés – en particulier le Grand Café de Paris, vénérable établissement où l’on s’attendrait presque à croiser Truman Capote ou Jean Genet.

  • Grand Socco

    site d’intérêt

    Au seuil de la médina se trouve la place du 9 Avril 1947, une esplanade circulaire plus connue sous...

    Lire la suite
  • Plage de Tanger

    plage

    La vaste plage de la ville a fait l’objet d’une réhabilitation : elle est nettement plus propre...

    Lire la suite
  • Terrasse des Paresseux

    site d’intérêt

    Avec sa vue plongeante sur le port, et au loin sur Gibraltar et l’Espagne par temps clair, la bien...

    Lire la suite
  • Jardins de la Mendoubia

    parc

    Promeneurs et footballeurs en herbe se retrouvent dans ce grand parc bordé d’une rangée de...

    Lire la suite
  • Église St Andrew

    église

    Cette église anglicane compte au nombre des bizarreries de Tanger. Construite sur une parcelle offerte...

    Lire la suite

Est de la côte Méditerranéenne الشاطئ الشرق للبحر المتوسط Melilla مليلية Melilla la Vieja

  • Melilla la Vieja

    forteresse

    Perchée au-dessus de la Méditerranée, la vieille ville de Melilla est un bel exemple des forteresses...

    Lire la suite
  • Museo Etnográfico de las Culturas Amazigh y Sefardí

    musée

    Ce ravissant musée retrace l’histoire des cultures amazighe (Berbères) et séfarade (juifs) à...

    Lire la suite
  • Aljibes de las Peñuelas

    monument historique

    La petite porte dans la cour mène à une étrange citerne souterraine encore en service.

    Lire la suite
  • Iglesia de la Purísima Concepción

    église

    Dans cette église du XVIIe siècle, la traditionnelle exubérance du baroque se concentre autour du...

    Lire la suite
  • Las Cuevas del Conventico

    site historique

    Ce vaste réseau de grottes et de galeries, bien remis en état, servit de refuge pendant des siècles....

    Lire la suite
  • Museo Militar

    musée

    Ce musée militaire surplombe la Méditerranée près de l’Iglesia de la Concepción. Ses deux petites...

    Lire la suite
  • Playa de la Ensanada de los Galápagos

    plage

    On accède à cette plage isolée par un tunnel sous la forteresse de Melilla. Nichée dans une baie...

    Lire la suite
  • Puerta de la Marina

    porte

    Cette porte précédée d’une statue de Franco – l’une des dernières encore exposées au public...

    Lire la suite

Est de la côte Méditerranéenne الشاطئ الشرق للبحر المتوسط Oujda وجدة

Malgré l’abondance de bâtiments neufs, quelques édifices Art déco subsistent dans les petites rues du centre-ville. En descendant le boulevard Mohammed V vers le sud, ne manquez pas la tour de l’horloge (années 1930) et la banque ­al-Maghrib, installée dans un édifice de style néo-mauresque, avant d’atteindre l’église Saint-Louis(pl. du 9 Juillet ; messe sam 18h30, dim 9h), sur le toit de laquelle nichent des cigognes. Adressez-vous au presbytère pour la visiter.

  • Médina

    médina

    La médina d’Oujda n’est pas grande, mais ses murs et plusieurs places proches ont été restaurés....

    Lire la suite
  • Parc Lalla Aïcha

    parc

    Ce beau parc mérite une balade. Il comprend une piscine, un café et des clubs de tennis et...

    Lire la suite
  • Grande Mosquée

    mosquée

    Également appelée mosquée d’Omar ben Abdelaziz et construite dans le style mauresque, elle date du...

    Lire la suite

chaîne du Rif جبال الريف Chefchaouen شفشاون Médina

La médina de Chefchaouen compte parmi les plus belles du Maroc : petite et peu fréquentée, elle est parcourue de passages tortueux qui permettent de l’explorer sans vraiment se perdre. Le rez-de-chaussée des édifices est peint d’un bleu lumineux, ce qui crée une impression de fraîcheur à laquelle les tuiles en terre cuite ajoutent une touche andalouse.

  • Casbah

    site d’intérêt

    Lourdement restaurée, cette forteresse ceinte de remparts renferme un ravissant jardin, un modeste...

    Lire la suite
  • Plaza Uta el-Hammam

    place

    Pavée, la grand-place ombragée de la médina accueille nombre de cafés et de restaurants. C’est le...

    Lire la suite

Côte méditerranéenne occidentale Cap Spartel راس سبارطيل

  • Grottes d’Hercule

    grottes

    Au pied du cap Spartel, la plage Robinson, qui s’étend vers le sud, offre l’occasion d’une...

    Lire la suite

chaîne du Rif جبال الريف Chefchaouen شفشاون Hors de la Médina

  • Ras el-Maa

    rivière

    La cascade de Ras el-Maa se trouve juste après la porte nord-est de la médina. C’est là que l’eau...

    Lire la suite
  • Écomusée du parc de Talassemtane

    musée

    Ne manquez pas l’écomusée à l’entrée du parc national de Talassemtane, qui présente de belle...

    Lire la suite

Randonnée dans le Rif : parc national de Talassemtane Al-Hoceima الحسيمة

En été, mieux vaut porter ses pas vers l’une des trois plages mieux préservées s’étendant à 5 km au sud de la ville. Hors saison, elles ont tendance à servir de dépotoir. Le plus pratique pour s’y rendre consiste à prendre un grand taxi. Si vous louez tout le taxi, comptez environ 50 Dh jusqu’à Cala Bonita et 75 Dh jusqu’à Asfiha. À l’extrémité sud du bd Mohammed V, près de la station-service Mobil, stationnent les bus locaux pour Ajdir et Imzouren qui passent non loin de ces plages.

  • El Peñón de Alhucemas

    forteresse

    Comptant au nombre des plazas de soberanía (territoires de souveraineté), cette étonnante forteresse...

    Lire la suite
  • Plage Quemado

    plage

    Une jolie baie pentue enserre le sable doré de la plage municipale. Cet endroit bondé en été offre...

    Lire la suite
  • Plage Isly

    plage

    Plage de sable gris au sud de la ville, où quelques paillotes servent du poisson en été.

    Lire la suite
  • Port

    port

    Voué essentiellement à l’industrie de la pêche, il offre le beau spectacle du déchargement des...

    Lire la suite
Paramètres des cookies