1. Accueil
  2. Magazine
  3. Randonnée
  4. Nouvelle-Zélande : les meilleures randonnées
Randonnée

Nouvelle-Zélande : les meilleures randonnées

Mis à jour le : 25 septembre 2017

Carte

Une nature spectaculaire, qui plus est, soigneusement protégée. Pas étonnant que de nombreux films y aient été tournés. Alors, si randonner dans un décor de cinéma vous tente... Voici nos 5 randos préférées en Nouvelle-Zélande !

Abel Tasman Coast Track

Un circuit de trois à cinq jours (51 km) sur le sentier côtier de l'Abel Tasman National Park. Marcher, tel un Robinson, le long de plages frangées de végétation luxuriante, contourner des lagons aux eaux turquoise, c'est le programme de cette randonnée côtière. Si un avant-goût de paradis vous tente, n'hésitez pas, le Chemin côtier Abel Tasman est praticable en toute saison. 
L’hébergement au gré du sentier fonctionne sur réservation : il faut réserver les refuges et les campings au préalable, et ce toute l’année. Les marches d’une journée sont gratuites. Pour un avant-goût, la promenade de 2-3 heures de Tonga Bay à Bark Bay est très belle ; sinon, vous pouvez aussi vous faire déposer sur une plage et en profiter. 


Randonneur sur la plage, Abel Tasman National Park. NZ Department of Conservation

Tongariro Alpine Crossing

18 km à travers les cheminées volcaniques, la végétation alpine et la forêt du Tongariro National Park. Considéré comme la “meilleure randonnée d’une journée en Nouvelle-Zélande”, l’Alpine Crossing traverse un paysage volcanique à couper le souffle – cratère en activité, cheminées fumantes et superbes lacs colorés. Bien que théoriquement faisable en un jour, ce parcours éreintant ne doit pas être abordé à la légère. Le temps pouvant changer d’un instant à l’autre, équipez-vous en conséquence. Si vous n’êtes pas au meilleur de votre condition physique, accordez-vous 2 jours et passez la nuit au refuge de Ketatahi. Le sentier est accessible depuis Mangatepopo Rd, près de la SH47, et Ketetahi Rd, près de la SH46. 
Des navettes desservent les 2 extrémités du parcours. Il faut cependant réserver au préalable et achever la randonnée à temps car le bus n’attend pas les retardataires. 

Milford Track

Cinq jours (54 km) dans la forêt humide et les hauts reliefs du Milford Sound. Ce sentier réputé de 53,5 km passe pour être l’un des plus beaux au monde. À la saison des grandes randonnées (fin octobre-fin avril), le nombre de marcheurs est contingenté (il est impératif de réserver) et il faut suivre un itinéraire en sens unique de 4 jours. L’hébergement se fait en refuges (camping interdit). Vous pouvez randonner seul ou avec un guide. Pour des réservations en solo, contactez le DOC de Te Anau ou réservez en ligne sur www.doc.govt.nz.


Paysage du Milford track. Héctor de Pereda

Queen Charlotte Track

Trois à cinq jours (71 km) pour explorer les magnifiques Marlborough Sounds. Ce sentier immensément populaire, qui serpente sur 71 km de l’historique Ship Cove à Anakiwa, en passant par des terres privées et des réserves du DOC, dévoile un magnifique paysage côtier. Il est bien délimité et accessible aux personnes de condition physique moyenne. On peut fractionner la randonnée en prenant des bateaux-taxis, marcher tout le long (3 à 5 jours) ou associer marche et kayak ou vélo. Le sentier est desservi par de nombreux tour-opérateurs et compagnies de bateaux, vous permettant de commencer et de finir où vous le souhaitez, à pied, à vélo ou en kayak.
Les hébergements ne se situent jamais à plus de quelques heures de marche, et des bateaux peuvent acheminer les bagages le long du sentier.
Les endroits où vous dormirez dépendent de la distance que vous voulez parcourir chaque jour – faites vos recherches et réservez bien à l’avance.


Les Malborough Sounds. fiveandthree

Rakiura Track

Trois jours de marche sont nécessaires pour parcourir le Rakiura Track (30 km, 37 km en incluant les tronçons sur route), boucle facile, praticable toute l’année et bien fléchée au départ d’Oban. L’occasion de voir de nombreux oiseaux, des plages, et une végétation luxuriante. Il faut être en bonne forme mais sans plus. 
Le paysage est spectaculaire et c’est l’une des fameuses Great Walks, d’où la nécessité de réserver bien à l’avance sa place en refuge et en camping, par toute saison (en ligne sur www.doc.govt.nz ou bien au centre d’information du DOC du Rakiura National Park, sur Stewart Island).


Rakiura national Park. NZ Department of Conservation
 
Photo Tongariro: Richard Lemarchand

Paramètres des cookies