1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Nature, surf et culture : sept choses à faire dans le Northland néo-zélandais
Idées de voyage

Nature, surf et culture : sept choses à faire dans le Northland néo-zélandais

Texte par

Lonelyplanet.com (traduit de l'anglais par Vincent Guilluy)

Mis à jour le : 26 juin 2019

Carte

En Nouvelle-Zélande, le Northland est synonyme de vacances en famille au soleil, de pohutukawas en fleurs et de dauphins qui batifolent dans de jolies baies. Ce sont des plages sans le moindre immeuble et sans foule. Ce sont les dernières parcelles spectaculaires des antiques forêts de kauris qui tapissaient autrefois tout le nord du pays. Et c’est l’endroit le plus chargé d’histoire du pays, le site des premiers peuplements à la fois maoris et européens. Le Northland est assurément le berceau du pays. Parmi les choses à y voir et à y faire, voici nos sept préférées.

Le bout de la route, au cap Reinga

Au cap Reinga, au point de rencontre de la mer de Tasman et de l’océan Pacifique, les vagues peuvent atteindre 10 m par mauvais temps. Ce promontoire pittoresque est un terminus à la fois littéral et symbolique : C’est là que s’achève la State Hwy 1 mais c’est aussi là que, selon la tradition maorie, les esprits des morts quittent notre monde, ce qui en fait le site le plus sacré de tout Aotearoa (Nouvelle-Zélande, en maori).

nz.jpg

Dans la culture maorie, cette pointe où la mer de Tasman rencontre l’océan Pacifique est le lieu où les âmes quittent la terre

Sable et surf à Ninety Mile Beach

Si le cap Reinga est le point de départ des âmes défuntes, cela fait de la péninsule d’Aupouri un plongeoir géant. Sur sa côte ouest, Ninety Mile Beach est une longue plage bordée de hautes dunes de sable. La ville d’Ahipara marque la fin de la plage ; ici, les habitants se mêlent sans chichis aux touristes venus pratiquer surf, planche de dune ou quad.

nz_2.jpg

La pêche n’est qu’une des nombreuses activités à pratiquer entre dunes de sable et océan à Ninety Mile Beach

Océan et histoire à Bay of Islands

Bay of Islands est une des plus belles destinations estivales de la Nouvelle-Zélande, et ses 150 îles sauvages entourées d’eau turquoise attirent de nombreux touristes. On y vient surtout pour pratiquer plaisance, pêche au gros, kayak, plongée ou se promener en compagnie des baleines ou des dauphins, mais c’est aussi un lieu d’une grande importance historique.

nz_3.jpg

Plaisance et autres sports nautiques sont les principaux attraits de Bay of Islands, dans le Northland néo-zélandais

Relations interraciales, le traité de Waitangi

C’est ici à Bay of Islands, en 1840, que les 43 premiers chefs maoris signèrent un traité de souveraineté contesté avec la couronne Britannique. Aujourd’hui, le lieu est un mémorial, avec ses défauts, célébrant les cultures et l’histoire des Maoris et des colons européens. L’entrée inclut une visite guidée, une représentation culturelle et l’entrée au musée de Waitangi, à la Whare Rūnanga (maison de réunion, riche de bois sculptée) et à la maison ou fut signé le Traité.

nz_4.jpg

C’est sur ce terrain à Waitangi que les chefs maoris signèrent leur premier accord avec la couronne Britannique, en 1840

Les géants de la forêt de Waipoua

Cette magnifique réserve forestière est la plus grande parcelle intacte des anciennes vastes forêts de kauris du pays. Ces arbres – qui peuvent atteindre 60 m de haut, avec un tronc de plus de 5 m de diamètre – fabuleux à voir, sont des trésors nationaux. Une iwi (tribu) locale, Te Roroa, en charge de la forêt à la suite du traité de Waitangi, en gère aussi l’office du tourisme, le café et le camping.

nz_5.jpg

La forêt de Waipoua est le plus grand vestige des anciennes vastes forêts de kauris du nord de la Nouvelle-Zélande

Îles Poor Knights, paradis des plongeurs

Aux îles Poor Knights, un paysage sous-marin haut en couleur et deux vaisseaux de marine démantelés forment un terrain de jeu idéal pour les plongeurs. Un courant venant de la mer de Corail y apporte des espèces uniques de poissons tropicaux et subtropicaux, et en fait l’un des plus beaux sites de plongée au monde. L’eau est transparente, les falaises sous-marines descendent abruptement jusqu’au fond sableux, créant un labyrinthe d’arches, de grottes, de tunnels et de fissures. Bancs de poissons, murènes et raies (et notamment raies manta, quand c’est la saison) s’y voient couramment.

nz_6.jpg

La réserve marine des Poor Knights est considérée comme l’un des 10 plus beaux sites de plongée au monde

Surf à Mangawhai Heads

La plage de surf à la pointe nord de la large baie de Mangawhai est un vrai bijou, et le grand parking qui la borde se remplit vite quand la saison de surf bat son plein. Le village est l’archétype d’une localité côtière néo-zélandaise décontractée. Autre site naturel à voir, une réserve d’oiseau marins, à quelques coups de rame en kayak, de l’autre côté de l’estuaire. Prenez simplement garde à ne pas déranger les pluviers et les sternes néréis qui nichent et couvent.

nz_7.jpg

Mangawhai est surtout connue pour sa plage de surf, à la pointe nord de sa large baie

Guide de voyage

Le guide qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de la Nouvelle-Zélande

Paramètres des cookies