1. Accueil
  2. Magazine
  3. Reportages
  4. Les joyaux du Nord de Madagascar
Reportages

Les joyaux du Nord de Madagascar

Texte par

Jean-Bernard Carillet

Mis à jour le : 1 décembre 2016

Carte

Fragment d'Afrique posé dans l'océan indien, l'île-continent rassemble des richesses naturelles extraordinaires. Le nord est réputé pour la diversité de ses paysages, ses parcs nationaux, sa faune, ses îles, ses plages et ses fonds marins. Voici 7 endroits à voir à Madagascar.

Diego Suarez et les Trois Baies

A la pointe nord de l'île, Diego Suarez est à Madagascar ce que Rio de Janeiro est au Brésil ; la ville se déploie autour d'une baie magnifique. Les avenues rectilignes du centre ancien rappellent le présence coloniale française. Les environs sont splendides : le site des  aligne une succession de plages sublimes et de baies complètement sauvages, baignées par des eaux limpides. C'est l'occasion de faire une superbe randonnée pédestre ou de pique-niquer le long du littoral, dans une atmosphère de bout du monde.

Le parc de la montagne d'Ambre

Un paradis pour les naturalistes et les randonneurs. Dans cette épaisse forêt humide recouvrant un massif volcanique, on a l'impression d'entrer dans un décor digne de Jurassic Park : cascades, fougères géantes, palmiers, orchidées, lacs... Et bien sûr, la faune malgache se donne en spectacle : jamais vous ne verrez autant d'espèces de caméléons que dans ce parc national, célèbre pour sa biodiversité. On en recense une dizaine d'espèces, dont le micra, le plus petit du monde, à peine la taille d'un ongle. Vous ferez aussi connaissance avec toutes sortes de lémuriens, des geckos et même l'uroplatus, une espèce de lézard qui exerce un mimétisme étonnant avec l'écorce des arbres. Découvrez tous ces trésors en compagnie d'un guide-naturaliste. Le soir, prenez vos aises au Nature Lodge (www.naturelodge-ambre.com), aux portes du parc, doté de jolis bungalows construits en matériaux locaux.

La réserve de l'Ankarana

C'est dans ce massif que l'on admire les tsingy, ces incroyables formations calcaires aiguisées comme des couteaux dressés vers le ciel. Il s'agit d'une ancienne barrière de corail, sculptée par l'érosion. On s'en approche en empruntant des sentiers de randonnée et des passerelles aménagées au-dessus de canyons. Clou de la visite : un pique-nique sur l'un des belvédères surmontant cette étrange forêt de pierre. L'érosion a également façonné d'immenses grottes souterraines, que l'on explore en compagnie d'un guide. Côté faune : des lémuriens (dont les curieux lépilémurs, qui vivent dans les troncs d'arbre), des chauves-souris, des caméléons et des oiseaux.

Les Tsingy Rouges

Encore des tsingy, mais cette fois le décor et la couleur changent complètement. Ici, on se croirait en Cappadoce ou dans le Colorado... Les Tsingy Rouges, superbes concrétions de sable, de corail et de latérite, forment un ensemble géologique spectaculaire, où la couleur rouge-ocre est dominante. On les découvre d'un point de vue aménagé, ou en suivant le lit d'une rivière, à pied.

Les îles : Nosy Be, Nosy Komba et Nosy Tanikely

Farniente à l'ombre des cocotiers sur des plages de sable blanc, dégustation de langouste et de poisson, shopping dans les boutiques artisanales ou dans des marchés colorés, visite de villages de pêcheurs... Voilà l'alléchant programme qui vous attend à Nosy Be, la perle de Madagascar, au nord-ouest du pays, réputée pour ses excellentes infrastructures hôtelières. De là, on peut embarquer pour Nosy Komba, une île luxuriante où se trouvent d'excellents hébergements, dont le Coco Komba (www.coco-komba.com) situé dans une crique sableuse, dont les confortables bungalows offrent une belle vue mer. De Nosy Komba, il est facile de rejoindre Nosy Tanikely, lors d'une excursion en bateau à la journée : cette île minuscule, entourée de plages baignées par des eaux turquoise, est un paradis pour la plongée et le snorkeling. Plusieurs centres de plongée proposent un baptême (initiation) ou des sorties exploration pour ceux qui possèdent un brevet de plongée. On peut se contenter de monter au phare, au sommet de l'île, pour profiter d'un panorama digne d'une carte postale.


 

Reportage réalisé en partenariat avec l'Office National du Tourisme de Madagascar (www.madagascar-tourisme.com) et avec l'appui logistique d'Air France (www.airfrance.fr) et d'Allibert Trekking (www.allibert-trekking.com).


Paramètres des cookies