1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Les 10 monuments les plus charismatiques
Idées de voyage

Les 10 monuments les plus charismatiques

Carte

Depuis des siècles, l'homme érige des monuments aussi colossaux que magnifiques, cherchant tour à tour à défier la nature et à lui rendre hommage.
 

1. Big Ben (Angleterre)

Big Ben est le petit nom donné à la cloche et à la tour de l'horloge du palais de Westminster, à Londres, mais on se demande encore à quel « gros Benjamin » elle le doit. Peut-être s'agissait-il de Ben Hall, qui était commissaire des travaux publics lors de sa construction en 1888. Ou bien de Ben Caunt, un champion de boxe poids lourd, tout comme la cloche de la tour, qui pèse 13,76 tonnes. Big Ben est légèrement inclinée (22 cm vers le nord-ouest), en raison de la topographie du site.
Les résidents du Royaume-Uni peuvent réserver auprès de leur député une visite guidée de 75 minutes. Comptez de trois à six mois d'attente.


 
 

2. Chrysler Building (États-Unis)

Pour s'assurer de l'effet de surprise, c'est dans l'immeuble Chrysler lui-même, à New York, que l'architecte William van Alen fit assembler sa tour somptueuse. En acier inoxydable et inspirée des enjoliveurs qui ornaient les voitures Chrysler de la fin des années 1920, elle est surmontée d'une flèche qui fut mise en place en tout juste 90 minutes. Achevé en 1930, cet édifice Art déco de 77 étages était alors la plus haute structure du monde, perçant le ciel à 319 m.
C'est depuis l'Empire State Building qu'on mesure la beauté de l'immeuble Chrysler, de jour comme de nuit.


 
 

3. Tour Eiffel (France)

Combien d'électriciens faut-il pour changer les ampoules sur la tour Eiffel ? Sans doute un sacré nombre, quand on sait que quelque 10 000 ampoules illuminent ce monument de 324 m. Érigée en 1889 pour l'Exposition universelle commémorant le centenaire de la Révolution française, la célèbre tour parisienne fut conçue par Stephen Sauvestre et baptisée du nom de Gustave Eiffel, spécialisé dans les constructions métalliques, à l'origine également de la statue de la Liberté et d'innombrables ponts.
L'été, rafraîchissez-vous avec élégance au bar à champagne du dernier étage.


 
 

4. Mont Rushmore (États-Unis)

Dans les Black Hills (Dakota du Sud), ce monument pharaonique fut érigé pour commémorer 150 ans d'histoire américaine. Les visages hauts de 18 m de quatre présidents des États-Unis, Washington, Jefferson, Roosevelt et Lincoln, furent sculptés dans la roche (entre 1927 et 1941). Le projet initial était d'immortaliser de grandes figures du folklore américain. Cependant, le sculpteur Gutzon Borglum jugea trop trivial de consacrer ce qui serait l'œuvre de sa vie à des figures populaires, d'où les bustes…
Vous aurez du mal à découvrir ce monument avec le soleil et sans la foule…


 
 

5. Grande Muraille (Chine)

Depuis des siècles et jusqu'à aujourd'hui, des hordes de barbares assaillent la Grande Muraille. Bâtie entre la fin du XVe et le début du XVIe siècle (sur une fortification antérieure vieille de 2 000 ans), elle s'étend sur pas moins de 6 350 km. Sa ligne dentelée et sinueuse qui serpente dans les montagnes entre la Chine et la Mongolie illustre l'ardeur folle que mettent les hommes dans leurs entreprises guerrières et défensives. Le tronçon le plus touristique, à Badaling, est à éviter : préférez une randonnée entre Simatai et Jinshanling.
La douceur automnale rend le mois d'octobre idéal pour la visite. Plus vous vous éloignerez de Beijing, plus la foule se raréfiera. Le téléphérique au niveau de Mutianyu est saisissant.


 
 

6. Angkor Vat (Cambodge)

Cet ensemble de temples érigé au début du XIIe siècle par plusieurs souverains khmers successifs faisait partie d'un plus vaste centre administratif et religieux. Bâties en l'honneur du dieu hindou Vishnou et abandonnées au XVe siècle, nombre de ces structures monumentales ont depuis été envahies par les racines tentaculaires de banians ou recouvertes par la forêt environnante. Le plan des temples serait inspiré de la disposition de la constellation du Dragon en 10 500 av. J.-C. afin de favoriser l'harmonie entre la terre et le ciel.
Vous trouverez à Siem Reap, non loin, des chambres pour tous les budgets. Venez sur le site d'Angkor vers le lever du soleil pour éviter la foule, et méfiez-vous des guides peu scrupuleux.


 
 

7. Grande Pyramide de Gizeh (Égypte)

Le pharaon Kheops, en 2560 av. J.-C., creusa sa propre tombe… pour la gloire. Une sépulture complexe et superbe, la Grande Pyramide. Quelque deux millions de blocs de pierre de deux tonnes chacun furent apportés à Gizeh pour ce faire. La pyramide de Kheops, le tout premier site touristique de l'histoire de l'humanité (qui vit passer Marc Antoine, le chéri de Cléopâtre, ou encore Napoléon), se dresse aujourd'hui non loin de deux autres pyramides et d'une autre attraction phare, le Sphinx.
N'oubliez pas de vous désaltérer et d'acheter un en-cas à emporter si votre budget est serré, et prenez garde aux déjections de chameaux, omniprésentes.


 
 

8. Machu Picchu (Pérou)

« Cité perdue des Incas », le Machu Picchu (littéralement, « vieille montagne ») est installé à 2 350 m d'altitude. Invisible en contrebas, cette ville cachée qui comprend aujourd'hui des vestiges de palais, de bains publics et de temples aurait servi de « maison de campagne » aux souverains incas. Sa construction aurait débuté vers 1440, et elle fut redécouverte en 1911. La ville fut construite partiellement sans mortier, les pierres étant ajustées avec une précision extrême.
Pour emprunter l'incontournable chemin de l'Inca depuis Cuzco, comptez 4 jours. L'accès au site est soumis à une réservation (6 mois à l'avance !) auprès d'un agent agréé.


 
 

9. Stonehenge (Angleterre)

Personne ne sait vraiment pourquoi ces blocs de pierre de 50 tonnes ont été acheminés jusqu'ici depuis le sud du pays de Galles il y a 5 000 ans. On sait en revanche que le complexe fut construit entre 2500 et 2000 av. J.-C. et qu'il fallait près de 600 personnes pour bouger un seul de ces mégalithes. Avec une enceinte circulaire de piliers surmontés de linteaux, une structure intérieure en fer à cheval, un cercle extérieur et un fossé, Stonehenge avait vraisemblablement des fonctions astronomiques et religieuses.
Consultez les horaires d'ouverture sur www.english-heritage.org.uk


 
 

10. Taj Mahal (Inde)

Il fallut 23 ans (1630-1653) pour bâtir cette splendeur à la symétrie parfaite. Elle fut commandée par l'empereur Chah Djahan qui souhaitait un mausolée pour son épouse Arjumand Banu Begum (plus connue sous le nom de Mumtaz Mahal). Tout de marbre blanc, ce tombeau est décoré d'ornements délicats dans lesquels était incrusté du lapis-lazuli, malheureusement dérobé au XIXe siècle.
Le Taj Mahal se trouve à Agra, à seulement 40 minutes d'avion de Delhi (4 heures par la route). Les mois de mars à octobre sont les plus cléments.

evaneos