1. Accueil
  2. Magazine
  3. Culture et voyage
  4. Le lac de Dirty Dancing réapparaît après 12 ans d'absence
Culture et voyage

Le lac de Dirty Dancing réapparaît après 12 ans d'absence

Texte par

Andrea Smith (traduit de l'anglais par Niels Murawsky)

Mis à jour le : 7 août 2020

Carte

Les fans de Dirty Dancing, film à succès de 1987, se souviennent forcément de la scène où Patrick Swayze apprend à Jennifer Grey à  danser, dans un lac. Ce même lac fait désormais la Une des journaux. Mountain Lake est situé dans les Blue Ridge Mountains en Virginie, et il est actuellement en train de se remplir après avoir été vide pendant 12 ans, dans le cadre d'un cycle d'auto-nettoyage absolument unique qu'il entreprend périodiquement.
 
Le lac fait partie du Mountain Lake Lodge, ayant servi de cadre au Kellerman's Resort, où la famille Houseman passe ses vacances dans le film. Pour ceux qui auraient oublié (ou qui n’auraient jamais vu le film...) : Dirty Dancing raconte l’histoire de Baby Houseman, jouée par Jennifer Grey, qui lors de vacances familiales ennuyantes, va devoir remplacer au pied levé la danseuse principal du village de vacances et apprendre à danser. Son professeur et partenaire,  Johnny Castle, joué par Patrick Swayze (la star du film), l'emmène alors au lac pour s'entraîner à réaliser leur périlleux porté final.

clark-wilson-vf5s_4darci-unsplash.jpg

Vue sur les Blue Ridge Mountains

Depuis la sortie du film, le niveau du lac n'a cessé d'augmenter et diminuer, car environ tous les 400 ans, il se vide et devient complètement sec. Entre 2008 et 2012, il a été pratiquement toujours asséché, et les scientifiques en ont profité ; ils ont travaillé à identifier et remédier aux trous apparus dans le lit et sur les parois du lac. Leur objectif était d'introduire un processus naturel pour réduire les fuites et, à terme, de ramener le lac à son état initial. Ils semblent avoir réussi, puisque le lac a commencé à se remplir au cours du printemps humide de 2020. Le 12 juillet, il était rempli à environ un tiers, ce qui fait la joie des habitants et, bien sûr, des fans de Dirty Dancing en visite.
 
« Ce bassin lacustre est le seul de la planète à passer par ce genre de cyclicité, à posséder une sorte de système de plomberie, et qui disparaît parfois mystérieusement pour « s'auto-nettoyer » », explique Jon Cawley, professeur à l’Université de Roanoke. « Lorsque le lac se vide, il se nettoie en déplaçant les sédiments qui se sont accumulés au fond du lac à travers ce système de plomberie plutôt complexe, afin de rendre le lac plus grand, plus profond et de le garder propre. Le Mountain Lake est absolument unique, non seulement dans les Appalaches, mais aussi dans le monde entier ».

Paramètres des cookies