1. Accueil
  2. Magazine
  3. Astuces voyage
  4. 40 sites gratuits à New York
Astuces voyage

40 sites gratuits à New York

Texte par

Par Robert Reid (traduit et adapté de www.lonelyplanet.com)

Mis à jour le : 5 décembre 2016

Carte

La visite des sites majeurs de New York peut vite se traduire par un énorme trou dans votre budget. L’entrée de l’Empire State Building ? 27 $. Celle du “Met” (prix "conseillé") ? 25 $. Pour le Guggenheim et le Whitney, comptez respectivement 22 et 20 $. Même pour la Frick Collection, il faut débourser 20 $.
Pourtant, on peut s’amuser follement à New York comme un habitant de la ville sans débourser le moindre cent, et pas uniquement en se promenant dans les parcs, en empruntant les pistes cyclables et en faisant du lèche-vitrines. Voyageurs en quête d’un New York gratis, à l’abordage !

1. African Burial Ground

À Lower Manhattan, le nouveau site de l’African Burial Ground National Monument possède l’une des histoires les plus fascinantes et controversées de ces dernières années. Tout a commencé en 1991, quand des ouvriers du bâtiment ont découvert un cimetière d’esclaves - plus de 400 cercueils mis au jour - datant d’une époque où New York comptait plus d’esclaves qu’aucune autre ville américaine, hormis Charleston, en Caroline du Sud. À l’extérieur, une partie du site est désormais entourée de bâtiments, tandis que le petit centre des visiteurs propose une relecture remarquable de l’histoire afro-américaine de la ville. 

2. Visite de la Brooklyn Brewery

Des visites de la Brooklyn Brewery, à Williamsburg, sont programmées gracieusement toutes les heures de 13h à 17h le samedi, et de 13h à 16h le dimanche. 79 N 11th St, Williamsburg, Brooklyn.

3. Central Park

Inutile d’être un génial auteur de guides de voyage pour savoir que les parcs sont généralement gratuits. Cela dit, il existe un seul Central Park. Coup d’éclat de Manhattan en matière de modernité (même si le parc fut conçu à l’origine, dans les années 1860, pour donner un coup à fouet au marché immobilier d’Uptown), le poumon de New York offre quantité de manifestations gratuites, de statues, de postes d’observation et de sites comme Strawberry Fields, cette mosaïque créée autour de la chanson “Imagine” et installée près du Dakota (le bâtiment devant lequel John Lennon fut assassiné en 1980). “The Pond” (la mare), à l’angle sud-est, est cet endroit où Holden Caulfield, le héros de l’Attrape-Cœur, ne cesse de revenir en se demandant où vont les canards une fois l’hiver venu. 

4. Galeries de Chelsea

Le secteur le mieux pourvu en galeries se trouve à Chelsea, essentiellement entre la 20e et la 30e rue, et entre la 10e et la 11e avenue. Consultez les sites westchelseaarts.com et Gallery Guide pour plus de détails. Elle sont toutes libres d’accès et n’engagent en rien le visiteur. Essayez de faire coïncider votre visite avec le vernissage du jeudi soir, accompagné de vin et de fromage.

5. City Hall

Les visites du City Hall, siège du gouvernement de la ville depuis 1812, comprennent la salle du gouverneur, la salle de marbre et sa coupole, ainsi que l’endroit où le cercueil d’Abraham Lincoln fut brièvement exposé en 1865. Les visites font l’objet d’une réservation. City Hall Park, en face du Brooklyn Bridge, Lower Manhattan.

6. Museum at FIT (Fashion Institute of Technology)

C’est toujours la semaine de la mode au Museum at FIT, qui accueille des expositions temporaires d’étudiants, ainsi qu’une collection étonnamment intéressante et fournie. Provenant de la première galerie de mode du pays, elle compte des pièces sélectionnées parmi 50 000 vêtements datant du XVIIIe siècle à aujourd’hui. Seventh Ave et 27th St, Garment District, Midtown West.

7. Federal Hall

Deux présidents des États-Unis ont été investis à New York, à commencer par George Washington (Chester A. Arthur fut le second), qui prêta serment au Federal Hall en 1789, à l’époque où New York était la capitale du pays. À l’extérieur, une belle statue donne sur le New York Stock Exchange (la Bourse de New York), de l’autre côté de Wall Street, tandis qu’à l’intérieur, un petit musée récemment rénové est consacré à l’histoire post-coloniale de la ville. 26 Wall St, Lower Manhattan.

8. Federal Reserve Bank of New York

Réservez au moins une semaine à l’avance pour une visite gratifiante de la Réserve fédérale américaine, ne serait-ce que pour jeter un œil à la chambre forte hautement sécurisée - plutôt utile quand on sait qu’elle renferme plus de 10 000 tonnes d’or, enterrées à quelque 25 m de profondeur. On y trouve aussi une exposition sur la fausse monnaie, ainsi qu’une belle collection de pièces de l’American Numismatic Society. La visite guidée (six/jour, lundi-vendredi, sauf jours fériés) est le seul moyen de pénétrer dans ce sanctuaire. 33 Liberty St, Lower Manhattan.

9. Forbes Collection

Installées dans le hall du siège du magazine Forbes, ces galeries renferment quelques curiosités provenant de la collection de Malcolm Forbes, aujourd’hui décédé, notamment d’anciennes versions du Monopoly. 62 Fifth Ave, à la hauteur de 12th St, Greenwich Village.

10. General Ulysses S Grant National Memorial (ou “tombeau de Grant”)

Ce monument en granit, qui coûta 600 000 $, renferme la dépouille d’Ulysses S. Grant, héros de la guerre de Sécession et 18e président des États-Unis (ainsi que celle de son épouse Julia). Également appelé tombeau de Grant, c’est le plus grand mausolée du pays. Il plagie le tombeau de Mausole, à Halicarnasse, l’une des sept merveilles du monde. Riverside Dr, à la hauteur de 122nd St, Morningside Heights.

11. Governors Island

Le ferry qui dessert Governors Island est gratuit, tout comme l’accès à cette île de quelque 69 hectares, ouverte au public depuis seulement 2003. On y trouve une piste cyclable de 3,5 km, un mini golf, une aire de pique-nique, ainsi que des sites militaires tel Admiral's House, et une sorte de “ville fantôme” à Nolan Park. Les ferries partent de Battery Maritime Bldg, Slip 7, Lower Manhattan.

12. Visites à pied avec le Grand Central Partnership

Sous la conduite de deux historiens, des visites à pied de 90 minutes, programmées chaque vendredi à 12h30, empruntent des lieux comme la “galerie des murmures”, à Grand Central Terminal, ou le Chrysler Building. 120 Park Ave, à la hauteur de 42nd St, Midtown East.

13. Green-Wood Cemetery

Jadis le site touristique le plus visité du pays, après les chutes du Niagara, le splendide cimetière de Green-Wood fut fondé en 1838. Dernière demeure de quelque 600 000 personnes (soit environ 852 km de corps mis bout à bout), ce charmant lieu verdoyant abrite Battle Hill, point culminant de Brooklyn et haut lieu de la guerre d’indépendance. Il est marqué par une haute statue (2 m) de Minerve, déesse romaine de la Sagesse. Guettez les bruyantes perruches vertes qui gardent l’entrée de style gothique - échappées de l’aéroport JFK en 1980, elles résident ici depuis. 500 25th St, Sunset Park, Brooklyn.

14. Hamilton Grange

On mesure la stature d’un homme à sa demeure. C’est ici, dans cette retraite campagnarde de style fédéral, qu’Alexander Hamilton coula des jours heureux avant la redoutable époque des duels new-yorkais. Hamilton Grange a rouvert ses portes en 2011 après rénovation. St Nicholas Park, à la hauteur de 141st St, Hamilton Heights.

15. High Line

Puisque c’est un parc, il est logique que son entrée soit gratuite. Toutefois, la High Line, qui possède l’envergure et l’atmosphère d’une véritable attraction, avec ses propres horaires d’ouverture, est en pleine expansion. Fondé à partir d’une portion abandonnée de voie ferrée aérienne (9 m), ce parc aménagé d’inspiration amérindienne relie le Meatpacking District aux galeries de Chelsea (autre grand site gratuit), ainsi qu’au Javits Center, à la lisière sud de Hell's Kitchen. On y jouit d’une formidable vue sur l’Hudson et les piétons en contrebas. Guettez les installations d’art et autres manifestations publiques. De Gansevoort Street à 30th St (pour l’instant), entre 9th Ave et 11th Ave, Chelsea.

16. Hispanic Society of America Museum & Library

Logée dans un bâtiment Beaux-Arts richement décoré, sur la paisible Audobon Terrace, à l’extrême nord de Manhattan, l’Hispanic Society of America Museum & Library possède la plus grande collection d’art ibérique en dehors d’Espagne. Broadway et 155th St, Washington Heights.

17. Japan Society

Si les films et les conférences sont généralement payants, les expositions de la Japan Society (axées sur l’art japonais) sont gratuites de 18h à 19h le vendredi. 333 E 47 St, entre First Ave et Second Ave, Midtown East.

18. National Museum of the American Indian

Si les New-Yorkais pressés et les touristes en partance pour la statue de la Liberté passent à côté de ce musée affilié à la Smithsonian Institution, c’est souvent sans le voir. Installé dans le spectaculaire bâtiment de l’ancien bureau des douanes (1907), à deux pas des parcs historiques de Bowling Green et de Battery Park, le National Museum of the American Indian possède pourtant l’une des plus belles collections d’art amérindien du pays. Ici, l’accent est mis sur la culture et non sur l’histoire. Outre les nombreux objets issus d’un fonds comptant plus d’un million d’articles, le musée affiche également une riche programmation. 1 Bowling Green, Lower Manhattan.

19. New York Earth Room

Depuis 1977, l’Earth Room, une installation de Walter De Maria, offre une expérience vraiment différente. Cette pièce, qui renferme 127 tonnes de terre, associe la structure d’un bureau ordinaire au parfum d’une forêt humide. 141 Wooster St, SoHo

20. New York Public Library

La New York Public Library, la plus fameuse bibliothèque de la ville (également connue sous le nom de Stephen A. Schwarzman Building), a fêté ses cent ans en 2011. Logée dans un majestueux édifice Beaux-Arts, à l’est de Times Square, et gardée par ses lions en marbre “Patience” et “Fortitude”, elle offre une promenade époustouflante. Ne manquez pas sa salle de lecture, où 500 usagers peuvent consulter les ouvrages à la lueur des lampes Carre-and-Hastings d’origine. On y trouve également une exposition, avec un exemplaire original de la Déclaration d’indépendance, une bible de Gutenberg, ainsi que 431 000 cartes anciennes.
Visites guidées gratuites à 11h et 14h du lundi au samedi, et à 14h le dimanche (fermé le dimanche en été). Fifth Ave, à la hauteur de 42nd St, Midtown East.

21. Old Stone House

Héritage de Breuckelen (ancêtre néerlandais de Brooklyn), l’Old Stone House abrite une petite exposition consacrée à la malheureuse bataille de Brooklyn. L’étage de la maison est parfois loué pour des manifestations, comme des ventes d’échantillons. L’entrée se fait sur “don suggéré de 3 $” (à vous de suivre le conseil ou pas). Fifth Ave, entre 3th St et 4th St, Park Slope, Brooklyn.

22. Kayak

Accédez gratuitement à des kayaks depuis un hangar à bateaux publics comme le Downtown Boathouse ou le Long Island Community Boathouse, dans le Queens.

23. Œuvres d’art au Rockefeller Center

Construit durant les années 1930, au plus fort de la Grande Dépression, le Rockefeller Center, vaste de 9 ha, n’accueille pas uniquement l’émission de la NBC Today Show (on y fait souvent la queue dès 6h du matin) et un arbre de Noël géant en décembre - sans oublier la visite des studios de la NBC (24 $) et l’ascenseur pour la plateforme panoramique (27 $). Venez admirer les nombreuses œuvres d’art commandées autour du thème “L’Homme à la croisée des chemins regarde l’avenir avec incertitude mais espoir.” Malgré cet intitulé passablement verbeux, les créations sont frappantes, tel ce Prométhée, qui surplombe la patinoire, ou cet Atlas portant la Terre, au niveau du 630 Fifth Ave. Les peintures murales de Jose Maria Sert, dans le GE Building, ont emprunté des personnages comme Abraham Lincoln pour remplacer la fresque d’origine de Diego Rivera, rejetée à la grande colère de l’artiste pour son “imagerie communiste” (Lénine, notamment). Entre Fifth Ave et Sixth Ave, aux environs de 49th St et 50th St, Midtown.

24. Schomburg Center for Research in Black Culture

Cette collection de documents, livres, enregistrements et photographies relatifs à la culture noire américaine, la plus grande du pays, est gérée par les bibliothèques de la ville. Pour sa part, le Schomburg Center offre des expositions gratuites et des visites (non guidées). Les visites guidées, également gratuites, doivent faire l’objet d’une réservation au moins un mois à l’avance. 515 Malcolm X Blvd, à la hauteur de 135th St, Harlem.

25. Socrates Sculpture Park

Sur les rives de l’East River, avec vue sur Roosevelt Island et l’Upper East Side, le Socrates Sculpture Park, une ancienne décharge publique, propose désormais des installations d’art, des films, ainsi que des spectacles son et lumière, le mercredi en été. Broadway, à la hauteur de Vernon Blvd, Astoria, Queens.

26. Ferry de Staten Island

Tout le monde veut voir la statue de la Liberté, mais il faut compter au moins 12 $ pour la visite en ferry. En revanche, pour les habitants qui vont travailler quotidiennement de l’autre côté du port de New York, le ferry de Staten Island est totalement gratuit. Depuis 1905 environ, il transporte quelque 19 millions de passagers par an entre Staten Island et Manhattan. Pour regagner New York, la majorité des touristes reprennent tout simplement le ferry dans l’autre sens. Élu officieusement la meilleure attraction gratuite de la côte Est. Indémodable. Extrémité est de Battery Park, Lower Manhattan.

27. American Museum of Natural History

Gratuit la dernière heure (16h45-17h45) et prix d’entrée “suggéré” le reste du temps (donc gratuit si vous avez l’audace de suggérer 0 $). Central Park West et 79th St, Upper West Side.

28. Brooklyn Botanic Garden

Gratuit le mardi, de 10h à 12h le samedi et les jours de semaine en hiver (nov-fév). Eastern Parkway, à la hauteur de Washington Ave, Prospect Heights, Brooklyn.

29. Brooklyn Museum of Art

Gratuit le premier samedi du mois, où des dégustations de vin monstres et des sets de DJ attirent la moitié du quartier. 200 Eastern Parkway, à la hauteur de Washington Ave, Prospect Heights, Brooklyn.

30. Zoo du Bronx

Décidez de votre tarif d’entrée le mercredi. 2300 Southern Blvd, Bronx.

31. El Museo del Barrio

Gratuit le troisième samedi du mois. 1230 Fifth Ave, entre 104th St et 105th St, Spanish Harlem.

32. Isamu Noguchi Garden Museum

Décidez de votre tarif d’entrée le premier vendredi du mois. 9-01 33rd Rd, Astoria, Queens.

33. Museum of Modern Art

L’accès est libre de 16h à 20h le vendredi - mais il y a foule. 11 W 53rd St, entre Fifth Ave et Sixth Ave, Midtown West.

34. Museum of the Moving Image

Gratuit de 16h à 20h le vendredi. 35th Ave, à la hauteur de 36th St, Astoria, Queens.

35. Neue Galerie

Gratuit de 18h à 20h le premier vendredi du mois. 1048 Fifth Ave, à la hauteur de 86th St, Upper East Side.

36. New York Botanical Garden

Gratuit le mercredi, et de 9h à 10h le samedi. Bronx River Pkwy et Fordham Rd, Bronx.

37. New York Historical Society

Décidez de votre tarif d’entrée de 18h à 20h le vendredi. 2 W 77th St, à la hauteur de Central Park West, Upper West Side.

38. New York Aquarium

Décidez de votre tarif d’entrée à partir de 15h le vendredi (16h en été). Surf Ave et W 8th St, Brooklyn.

39. Studio Museum de Harlem

Gratuit le dimanche. 144 W 125th St, à la hauteur de Adam Clayton Powell Blvd, Harlem.

40. Wave Hill

Gratuit de 9h à 12h le mardi et le samedi. W 249th St, à la hauteur de Independence Ave, Riverdale, Bronx.
 


Paramètres des cookies