1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. 10 itinéraires mythiques en camping-car
Idées de voyage

10 itinéraires mythiques en camping-car

Mis à jour le : 10 février 2017

Carte

Avancez à votre rythme et faites étape où bon vous semble le long de routes sublimes. Voici nos dix voyages en camping-car préférés dans le monde. 

1. Route 1 (Islande)

Achevée en 1974, la Route circulaire forme une longue boucle de 1 339 km traversant les paysages volcaniques caractéristiques de l'île, qu'elle permet de découvrir d'un bout à l'autre. Les champs de lave à l'allure lunaire bordant la route entre l'aéroport de Keflavík et Reykjavík, la capitale, offrent un avant-goût prometteur de ce qui vous attend. De nombreux sites de toute beauté jalonnent le parcours, comme le lac glaciaire Jökulsárlón, sur la côte sud : sur ses eaux immaculées flottent d'immenses icebergs provenant de Vatnajökull, la plus grande calotte glaciaire du continent européen. La circulation est modérée sur l'ensemble du trajet et les sites de camping abondent : bref, un itinéraire idéal.
L'été (du 15 juin au 15 septembre), des excursions en bateau sont organisées sur le Jökulsárlón.

2. Great Ocean Road (Australie)

Pourquoi bouder les itinéraires les plus connus quand il s'agit vraiment des meilleurs ? Prenez la Great Ocean Road, en Australie. Ses 273 km d'asphalte s'étirant le long du littoral de l'État du Victoria sont jalonnés de sites d'exception, comme les pitons calcaires des Douze Apôtres et le parc national du Great Otway, paradis des koalas. On peut ensuite mettre le cap vers le nord et rouler indéfiniment en direction du centre du pays – ce périple mémorable occupera allègrement une année entière.
Le parc national du Great Otway se trouve à 45 minutes au nord d'Apollo Bay. La promenade dans la canopée proposée par Otway Fly (www.otwayfly.com) coûte environ 20 $AU.

3. Îles de Mull et de Coll (Écosse)

La Grande-Bretagne appliquant de sévères restrictions en matière de camping sauvage, il faut s'éloigner des circuits classiques pour retrouver un peu de liberté et l'on arrive vite… en Écosse ! Les îles de Mull et de Coll, dans l'archipel des Hébrides intérieures, sont particulièrement séduisantes avec leurs 480 km de littoral et leurs sommets frôlant les 1 000 m. Mull est la plus grande et la plus développée des deux. Coll ne semble par comparaison pas plus grosse qu'une tête d'épingle. Ses routes à une seule voie s'apparentent davantage à des pistes. Difficile de doubler dans ces conditions, mais rassurez-vous, il y a peu de circulation. Un itinéraire champêtre comme on n'en fait plus !
Avril et octobre sont les mois les plus prisés pour visiter Mull. On peut réserver son billet de ferry en ligne sur www.calmac.co.uk (réservation modifiable sans frais supplémentaires sous réserve de disponibilité).

4. Du Cap au Caire (Afrique du Sud-Égypte)

Avant toute chose, sachez qu'il faut disposer d'environ trois mois pour accomplir ce périple africain. Choisissez un camping-car 4×4 capable de s'aventurer sur des routes défoncées et d'affronter d'immenses déserts. Cet itinéraire traverse 11 pays, et permet de découvrir des sites incontournables (chutes Victoria, Kilimandjaro, etc.). Le passage le plus délicat est celui du désert de Nubie, au Soudan. Si ses dunes légendaires vous semblent infranchissables, vous pouvez toujours embarquer votre véhicule à bord d'un train à destination du Caire. Une fois arrivé, repartez en vacances pour vous remettre de cette épopée.
À Nabta Playa, non loin d'Abidiya, porte d'entrée soudanaise du désert de Nubie, se trouve le plus ancien champ mégalithique à vocation astronomique découvert à ce jour.

5. Rocheuses (Canada)

S'étirant sur 230 km à travers les parcs nationaux de Banff et de Jasper, l'Icefields Parkway est l'une des plus belles routes du monde. Quel plaisir d'assister au lever du soleil sur le lac Louise, lac glaciaire mythique dont les eaux paisibles reflètent les reliefs montagneux alentour ! En chemin, profitez des sources chaudes et foulez les glaciers escarpés. Vous apercevrez peut-être des élans flânant au bord de la route ou, avec un peu de chance, un ours brun. Prenez votre temps et prévoyez au moins une nuit dans un camping reculé, pour vous immerger au cœur de ces paysages inoubliables.
Empruntez l'Icefields Parkway au départ d'Edmonton ou de Calgary.

6. Sillonner la Nouvelle-Zélande

Découvrir la Nouvelle-Zélande en camping-car reste un must. L'archipel est doté de paysages somptueux : forêts tropicales, montagnes escarpées, volcans, plages désertes… Louez votre véhicule à Auckland et mettez le cap vers l'est et la superbe baie de Plenty, avant de vous enfoncer dans les terres pour gagner la région volcanique de Rotorua, où se situe le remarquable parc national de Tongariro. Franchissez le détroit, puis descendez la côte ouest de l'île du Sud. Admirez le glacier Franz Josef avant de poursuivre votre route jusqu'au magnifique fjord de Milford. Rendez-vous enfin à Queenstown, ville à l'ambiance décontractée, parfaite pour achever votre périple.
Route panoramique sinueuse, la State Highway 43 s'étire sur 150 km, de Taumaranui – à proximité du lac Taupo – à Stratford, à l'ouest. Campez dans les gorges de Tangarakau (attention, il n'y a aucune infrastructure sur place).

7. De Mannheim à Prague (Allemagne-République tchèque)

Si montagnes et grands espaces ne vous disent rien, partez sur la route des châteaux au volant de votre camping-car. Comme son nom l'indique, cet itinéraire culturel permet d'admirer l'architecture baroque et rococo de plus de 70 châteaux et palais, ainsi que des cités médiévales comme Bamberg et Kronach. S'étirant sur 1 000 km entre la Bavière et Prague, il traverse également de remarquables paysages – la vallée du Nektar, la plaine de Hohenlohe –, qui en font l'une des plus belles routes d'Europe.
Prévoyez une halte à Rothenburg, qui serait la ville médiévale la mieux préservée d'Allemagne (plus d'infos sur www.rothenburg.de).

8. Safari dans le Kaokoveld (Namibie)

Peu de gens le savent, mais la Namibie figure parmi les plus beaux pays du monde. Louez un 4×4 adapté au périple qui vous attend à Windhoek, et prenez la direction du parc national d'Etosha. Cette réserve, qui fait partie du bassin du Kalaharin, est réputée pour la richesse de sa faune. À la frontière angolaise, les chutes d'Epupa (37 m de hauteur) sont l'endroit parfait pour assister au coucher du soleil, avant de poursuivre vers le Spitzkoppe, imposant massif granitique d'origine volcanique. Vous roulerez sur des voies caillouteuses ou des pistes poussiéreuses, inconvénient qui vous semblera bien léger au regard des charmes offerts par la Namibie.
Comptez entre 1 000 et 1 300 $NA/jour pour louer un 4×4. Plus de renseignements sur www.namibian.org.

9. De San Francisco à Los Angeles (États-Unis)

Les États-Unis comptent quelques-uns des itinéraires routiers les plus séduisants de la planète, et celui de la Highway 1 − 1 055 km à travers la Californie – est certainement le plus beau. Des baleines du Pacifique aux attractions de Disneyland, en passant par les mythiques San Francisco et Los Angeles, il a de quoi satisfaire toutes les attentes. Mais parcourir cette route procure avant tout un extraordinaire sentiment de liberté.
Des éboulements se produisent parfois sur la Highway 1, en particulier les jours de pluie. Vérifiez l'état des routes sur www.dot.ca.gov.

10. Garden Route (Afrique du Sud)

Que vous soyez plutôt mer ou plutôt montagne, vous serez comblé par la Garden Route. Reliant Le Cap à Port Elizabeth, cet itinéraire se faufile entre les imposants monts Outeniqua et l'océan Indien. Après avoir traversé de beaux vignobles, vous pourrez parcourir de superbes sentiers de randonnée ou observer les baleines à Hermanus. Quant à la plage de Plettenberg Bay, elle s'impose comme une étape incontournable. Difficile de se résoudre à achever un si beau voyage… On repart dans l'autre sens ?
Consultez www.gardenroute.co.za pour des informations sur les hébergements. Les surfeurs ne manqueront pas la Jeffrey's Bay.


Lire aussi : 10 road trips vintage

Paramètres des cookies