Jordanie

  1. Accueil
  2. Moyen-Orient
  3. Jordanie
  4. Jérash, Irbid et la vallée du Jourdain جرش وإربد والشمال

Jérash, Irbid et la vallée du Jourdain جرش وإربد والشمال

La pointe nord de la Jordanie est souvent boudée par les voyageurs, qui lui préfèrent la grandeur de Pétra ou les charmes balnéaires de la mer Morte et de la mer Rouge. Or, elle n’en est pas moins riche de vestiges anciens et de sites liés à la Bible, disséminés dans une campagne vallonnée, parée de fleurs sauvages au printemps.
Pièce maîtresse de la région, l’extraordinaire cité romaine de Jérash est une destination de renommée internationale ignorée des foules. Umm Qais, sa contemporaine, est plus modeste, mais ses ruines trônent aux confins de trois pays. Quant à Béthanie au-delà du Jourdain, c’est le point du fleuve où le Christ aurait été baptisé. Le passé islamique est, lui aussi, bien représenté, avec la forteresse de Qala’at ar-Rabad, juchée au sommet d’une imposante colline, et la ville commerçante ottomane de Salt. Pour qui est davantage porté au spectacle de la nature qu’à celui des œuvres humaines, les randonnées dans les réserves forestières d’Ajloun et de Dibbeen sont idéales pour s’évader.

À ne pas manquer

  1. Les rues à colonnades de Jérash, l’une des plus belles cités de l’Antiquité romaine au Moyen-Orient
  2. Une randonnée sur les sentiers ombragés de la réserve forestière d’Ajloun
  3. Qala’at ar-Rabad, l’une des forteresses islamiques les plus impressionnantes de Jordanie
  4. La vue sur les trois pays depuis les ruines d’Umm Qais
  5. La richesse de la flore jordanienne au Royal Botanic Garden.
  6. La superbe collection du musée d’Archéologie et d’Anthropologie, sur le campus de l’université de Yarmouk, à Irbid
  7. Les fruits de saison dans la vallée du Jourdain
  8. L’eau du Jourdain à Béthanie, où Jésus aurait été baptisé
  9. Une promenade parmi les maisons traditionnelles de Salt, en quête de l’origine de son nom.
Mis à jour le : 4 juillet 2017
Paramètres des cookies