Dubaï : Si vous aimez

Se restaurer

De la fourche à la fourchette
Si le locavorisme n’est pas propre à Dubaï, le phénomène y connaît un essor considérable et la demande en produits locaux certifiés bio ne cesse de croître. En conséquence, les fermes se développent dans les Émirats et des marchés de producteurs apparaissent à travers le pays. Même les supermarchés se sont joints au mouvement, mettant en avant l’origine de leurs produits.

Cuisine émiratie

Les restaurants de cuisine émiratie étaient plutôt rares, mais la tendance est en train de s’inverser. Parmi les plats typiques, on peut citer les ragoûts associant céréales, légumes et viande ou poisson, agrémentés d’épices et de fruits secs.

Lait de chamelle

Connus des Bédouins depuis des siècles, les bienfaits du lait de chamelle sur la santé ont attiré l’attention internationale. Légèrement âcre et salé, il est moins gras et plus riche en vitamines que le lait de vache. Par ailleurs, bien qu’il ne s’agisse pas d’un aliment traditionnel émirati, les restaurants se sont mis à proposer des plats de viande de chameau.

Prendre un verre

Si Dubaï est réputée pour ses clubs chics, des lieux alternatifs plus discrets s’y développent. La vie nocturne bat son plein le week-end (jeudi et vendredi), lorsque les fêtards prennent d’assaut les bars et leurs pistes de danse. Seuls les hôtels et certains établissements avec licence servent de l’alcool.

Bars et pubs

Les lounges de plage et les bars sur les toits sont très prisés des touristes. Les bars et pubs de Bur Dubai et de Deira sont plus underground. Notez que la prostitution est tolérée dans nombre d’établissements, bien qu’officiellement illégale.

Narguilé et cocktails sans alcool

La plupart des Émiratis ne boivent pas d’alcool, préférant se retrouver autour d’un café, d’un jus de fruits ou d’un cocktail sans alcool. Joignez-vous à eux dans un café à chicha et adonnez-vous à ce plaisir typiquement moyen-oriental.

Happy hour et Ladies’ Nights

Profitez de la happy hour, proposée dans la plupart des bars. Les Ladies’ Nigths, soirées réservées aux femmes, séduisent les clientes à grands renforts de cocktails, de mousseux et d’encas gratuits, offerts en particulier les mardis et mercredis soir.

Shopping

Le shopping est un des passe-temps favoris à Dubaï. La ville dispose nonseulement des plus grands centres commerciaux au monde – et des plus originaux –, mais aussi d’un nombre croissant de malls extérieurs urbains, de boutiques et de galeries indépendantes. Les souks off rent une ambiance plus traditionnelle.

Tendances

Les malls extérieurs urbains, comme BoxPark à Jumeirah et City Walk près de Downtown Dubai, sont articulés en un petit groupement de magasins de qualité, triés sur le volet. La ville compte aussi de plus en plus de boutiques de mode indépendantes et des marchés aux puces animés.

B. A.-BA du marchandage

Les prix dans les malls et la plupart des magasins sont fixes. En revanche, dans les souks et sur les marchés, le marchandage est de mise. La règle de base veut que l’on divise par deux le prix annoncé et que l’on entame les négociations à partir de là. En principe, vous obtiendrez 20 à 30% de rabais. Si vous comptez acheter plus d’un article, n’hésitez pas à mettre cet argument en avant pour le faire peser dans la négociation. 

Acheter des tapis

Dans la région, Dubaï a la réputation de proposer les meilleurs tapis aux meilleurs prix. On trouve un peu partout des tapis persans d’excellente facture, des kilims turcs et kurdes colorés et des tapis bédouins aux mailles serrées. Le marchandage est de rigueur. Si vous achetez un tapis, demandez un certificat d’authentification délivré par la Chambre de commerce et d’industrie de Dubaï.

Art

Nourrie du travail d’artistes du monde entier, la scène artistique dubaïote est devenue l’une des plus dynamiques de la région du Golfe. Les amateurs d’art trouveront leur bonheur parmi le nombre toujours croissant de galeries, de collections privées, d’œuvres d’art urbain et de manifestations artistiques réputées.

Quartiers de galeries

Les galeries sont groupées dans deux secteurs : Alserkal Avenue (photo ci-dessus), espace dédié à l’art underground dans Al-Quoz, et le Gate Village, consacré aux artistes plus établis. Les pionniers du milieu de l’art se concentrent autour du quartier historique d’Al-Fahidi.

Street Art

La scène artistiqu e urbaine a fleuri grâce au projet Dubai Street Museum. De grandes fresques murales rendent hommage à l’histoire des Émirats dans 2nd December St, à Satwa, et de jolies créations bordent le City Walk, à Jumeirah. Le quartier historique d’Al-Fahidi est aussi émaillé de graffs.

Dubai Art Week

Le salon Art Dubai (www.artdubai.ae), rassemblement de près de 100 galeries au Madinat Jumeirah, est au cœur de cette semaine consacrée à l’art. Sont aussi organisés les Design Days Dubai et le Sikka Art Fair (www.sikka.ae), à l’occasion duquel des artistes réalisent des œuvres en direct dans le quartier historique d’Al-Fahidi.

Mis à jour le : 17 octobre 2019
Vizeat

Articles récents

Guide de voyage

Un guide tout en couleurs, concis et ultra pratique pour découvrir Dubaï.

Paramètres des cookies