Paris

  1. Accueil
  2. France
  3. Paris
  4. L’Arc de triomphe

L’Arc de triomphe

Grandiose, voilà comment définir le paysage refaçonné par le baron Haussmann autour de l’Arc de triomphe, d’où rayonnent douze avenues. Les Champs-Élysées, la plus célèbre d’entre elles, ouvrent une perspective superbe jusqu’au bel obélisque de la place de la Concorde. Vitrine luxueuse de la capitale, le quartier compte nombre de restaurants gastronomiques et de maisons de haute couture.

L’essentiel en un jour

Surplombez les Champs-Élysées du haut de l’Arc de triomphe, puis faites du lèche-vitrines le long de la célèbre avenue.
Après un déjeuner dans le beau salon de thé du musée Jacquemart-André, admirez les vitrines des grands couturiers du Triangle d’or et les objets asiatiques richement décorés du Musée national des arts asiatiques – Guimet ou allez voir une exposition-événement au Grand Palais. Allez ensuite rendre visite aux poissons de l’aquarium Cinéaqua, faites un cliché parfait de la tour Eiffel depuis le parvis du palais de Chaillot et un autre depuis l’intérieur de son exceptionnel musée architectural, la Cité de l’architecture et du patrimoine.
Au dîner, optez pour la cuisine gastronomique de Lasserre ou pour les classiques du bistrot servis au Hide ou chez Schum. Finissez la journée en beauté par un spectacle de cabaret au Crazy Horse ou une nuit en discothèque, au Showcase par exemple.

À ne pas manquer

Commandé par Napoléon Ier en 1806, l’Arc de triomphe ne fut inauguré qu’en 1836 par le roi Louis-Philippe. L’architecte Jean-François Chalgrin s’inspira de l’arc de Titus érigé à Rome et donna au monument son imposante stature grâce à des dimensions exceptionnelles : 50 m de haut, 45 m de long et 22 m de large.

La tombe du Soldat inconnu

En hommage aux soldats français morts au combat lors de la Première Guerre mondiale (1,3 million), le Soldat inconnu fut enterré sous l’arc en 1921, sous une flamme éternelle, ravivée chaque jour à 18h30.

Les sculptures

Le plus connu des quatre panneaux en haut relief de la base se trouve à droite en regardant l’arc depuis l’avenue des Champs-Élysées. Il est intitulé Le Départ des Volontaires de 1792 (ou La Marseillaise). Plus haut, la frise du grand entablement représente des centaines de personnages, parmi lesquels des personnalités de la Révolution et de l’Empire.

L’ascension

Les 284 marches vous mèneront à la terrasse panoramique au sommet de l’arc. Les billets sont en vente dans le passage souterrain du côté nord-est des Champs-Élysées.

L’axe historique

L’Arc de triomphe est le point culminant de l’enfilade de monuments du fameux axe historique parisien (ou voie royale) qui relie le Louvre à la Grande Arche de la Défense. Sa place centrale dans l’alignement exact que forment les trois arches d’est en ouest en fait un trait d’union entre le Paris ancien et contemporain.

Mis à jour le : 21 mai 2019

À voir à faire à Paris

  • Grand Palais

    expositions

    Construit pour l’Exposition universelle de 1900, le Grand Palais abrite aujourd’hui les Galeries...

    Lire la suite
  • Fondation Louis Vuitton

    musée

    En limite nord du bois de Boulogne, cet édifice blanc comme neige, imaginé par Frank Gehry, abrite la...

    Lire la suite
  • Palais de la Découverte

    musée

    Installé dans l’aile ouest du Grand Palais, ce paradis des curieux captivera petits et grands avec...

    Lire la suite
  • Parc Monceau

    parc

    Le jardin le plus aristocratique de Paris, entouré de riches hôtels privés, aménagé à l’anglaise...

    Lire la suite
  • Musée Jacquemart-André

    musée

    Cette belle demeure du milieu du XIXe siècle abrite la collection d’Édouard André et de son...

    Lire la suite
  • Musée Nissim de Camondo

    musée

    En bordure du parc Monceau, cet hôtel particulier expose la collection du banquier Moïse de Camondo...

    Lire la suite
  • Musée national des Arts asiatiques – Guimet

    musée

    Premier en France dans son domaine, le musée Guimet possède de magnifiques collections venant...

    Lire la suite
  • Musée Cernuschi

    musée

    Toute la collection d’art asiatique (environ 5 000 pièces) du financier Henri Cernuschi (1821-1896)...

    Lire la suite
  • Palais de Chaillot

    musées et théâtre

    Construit pour l’Exposition universelle de 1937, le palais de Chaillot est formé de deux grandes...

    Lire la suite
  • Palais de Tokyo

    musée

    Créé pour l’Exposition universelle de 1937, le Palais de Tokyo est devenu un espace d’art...

    Lire la suite
  • Petit Palais – musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris

    musée

    Cette merveille architecturale fut érigée pour l’Exposition universelle de 1900. Elle abrite des...

    Lire la suite
  • Palais Galliera – musée de la Mode de la Ville de Paris

    musée

    Plus de 100 000 vêtements et accessoires – cannes, parapluies, éventails, gants… – du...

    Lire la suite
  • Musée d’Art moderne de la Ville de Paris

    musée

    Logé dans le pavillon de l’Électricité de l’Exposition universelle de 1937, ce musée couvre les...

    Lire la suite
  • Aquarium de Paris – Cinéaqua

    aquarium

    À côté des jardins du Trocadéro, l’aquarium de Paris abrite plus de 500 espèces aquatiques, dont...

    Lire la suite
  • Musée Marmottan-Monet

    musée

    L’ancien pavillon de chasse du duc de Valmy, à l’est du bois de Boulogne, conserve la plus...

    Lire la suite
Paramètres des cookies