Istanbul : Moyens de paiement

Attendez d'être sur place pour changer vos devises car les bureaux de change à l'étranger offrent d'ordinaire des taux extrêmement désavantageux. À İstanbul, vous pouvez vous adresser aux banques ou aux bureaux de change, ces derniers s'avérant d'ordinaire plus efficaces. Convertir des Travellers chèques demande néanmoins du temps et vous risquez parfois de vous heurter à une certaine mauvaise volonté, voire à des taux de change prohibitifs. Dans les grands hôtels, les agences de location de voiture, les magasins chics et les boutiques de souvenirs, il est généralement possible de régler avec une carte de crédit (American Express exceptée). Les distributeurs automatiques présents un peu partout acceptent particulièrement la carte Visa.
Dans les restaurants bon marché, le pourboire ne s'impose pas, mais certaines personnes laissent quelques pièces, l'équivalent d'une boisson non alcoolisée ou d'un café. Dans les établissements plus onéreux, il reste de rigueur (10 à 15% environ). En taxi, vous pouvez arrondir le prix de la course au chiffre supérieur. Comptez de 10 à 20% du tarif affiché pour le masseur du hammam, et 3% du prix de la chambre pour le porteur dans les hôtels haut de gamme.
Le marchandage se pratique abondamment dans les bazars d'İstanbul où il fait partie intégrante de l'activité commerciale.

Mis à jour le : 22 novembre 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Turquie

Paramètres des cookies