Norvège

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Norvège
  4. Fêtes et festivals

Norvège : Fêtes et festivals

L'agenda de la Norvège

Top 5 des événements à ne pas manquer en Norvège

  • Moldejazz, juillet
  • Festival international de Bergen, mai
  • Festival des aurores boréales, janvier ou février
  • Festival des sports extrêmes, juin
  • Pâques samies, mars

Janvier

Malgré les températures glaciales, janvier est une période prisée des amateurs de motoneige et de traîneaux à chiens. C'est en outre un bon moment pour observer les aurores boréales dans la pénombre de la nuit polaire. Dès la fin du mois, le soleil est de retour sur la Norvège continentale.

Aurores boréales

Ce phénomène naturel extraordinaire justifie à lui seul un voyage au nord de la Norvège en hiver. Profitez-en pour participer à des réjouissances terrestres, notamment au Festival des aurores boréales de Tromsø, fin janvier.

Jazz hivernal

Au plus profond de la longue nuit arctique (fin janvier ou début février), le festival Polar Jazz du Svalbard, sans doute le plus septentrional du monde, rappelle que la vie ne s'arrête pas pendant l'hiver polaire.

Février

Le mois le plus froid de tout l'hiver est l'occasion idéale d'admirer des aurores boréales, de pratiquer des sports d'hiver et de participer à deux fêtes caractéristiques de l'esprit hivernal norvégien. Réservation fortement recommandée en Norvège du Nord.

Hiver sami

Début février, les Samis, peuple indigène de Norvège du Nord, investissent la rue principale de Tromsø pour le championnat national de course de rennes lors de la Semaine samie.

Rørosmartnan

La plus grande fête hivernale du pays a lieu à Røros depuis des siècles. Elle se déroule du mardi au samedi, l'avant-dernière semaine de février. Son mélange de marchés, de spectacles et de manifestations culturelles vous remontera le moral à coup sûr.

Mars

À mesure que les jours s'allongent, la Norvège sort de sa torpeur au rythme de nombreux festivals célébrant la fin de l'hiver ou mettant à l'honneur les activités norvégiennes traditionnelles. Une période prisée des voyageurs se rendant au Svalbard.

Pâque samie

Pâques marque la fin de la nuit polaire pour les Samis de Kautokeino. Les festivités incluent des mariages, des courses de rennes et le Grand Prix sami (concours de joik – poèmes chantés), entre autres manifestations traditionnelles.

Vinterfestuka

Après un long hiver et alors que chacun guette le soleil à l'horizon, Narvik accueille ce festival culturel d'une semaine mêlant musique et gastronomie locale. En plus du retour de l'astre solaire, le festival rend hommage aux terrassiers qui édifièrent la ligne ferroviaire du Grand Nord.

Retour du soleil

C'est à Longyearbyen, dans le lointain archipel du Svalbard, que l'obscurité hivernale dure le plus longtemps en Norvège. Pas étonnant donc que, pendant une semaine début mars, ses habitants célèbrent le Sunfest avec une telle ferveur.

Course de chiens de traîneau

Le festival Borealis Alta a lieu dans la ville éponyme en mars. Des concerts, entre autres événements culturels, célèbrent la fin de l'hiver. C'est également le début de la plus longue course d'endurance de chiens de traîneau en Europe, la Finnmarksløpet.

Avril

Avril offre une pause entre les festivités célébrant la fin de l'hiver et la frénésie de l'été norvégien. Les températures deviennent plus clémentes, et les touristes sont peu nombreux.

Gastronomie à Stavanger

Stavanger est l'archétype de la cité portuaire. Sa gastronomie est l'une des plus diversifiées de Norvège et, mi-avril, le Stavanger Vinfest célèbre l'amour de la cuisine et du vin.

Mai

Dès le mois de mai, le printemps norvégien est bien installé : la température augmente, les festivals de musique renommés débutent et les premiers touristes arrivent.

Jour de la constitution

La fête norvégienne la plus populaire du pays est célébrée le 17 mai, avec une ferveur particulière à Oslo, où les habitants se rendent au Palais royal vêtus de costumes traditionnels.

Festival de jazz nocturne (Nattjazz)

Le calendrier culturel norvégien compte plusieurs festivals de jazz de renom, et celui de Bergen, qui accueille fin mai de grands noms du jazz, est particulièrement joyeux, notamment grâce à l'importante population estudiantine de la ville.

Festival international de Bergen

L'un des plus grands événements culturels du pays se déroule fin mai à Bergen durant deux semaines. Il comprend de la danse, de la musique et des spectacles folkloriques. Comme souvent dans cette ville, le festival est à la fois un événement international et un retour aux sources de la ville.

Blues et soul nordiques

Fin mai ou début juin, le festival Soul & Blues d'Alta accueille dans le Grand Nord des groupes internationaux reconnus. Un bon prélude au programme estival riche en festivals de musique.

Juin

C'est en juin que la saison touristique commence véritablement, et il peut être judicieux de réserver votre hébergement. Quelques-uns des meilleurs festivals du pays ont lieu à cette période. Le temps est plutôt doux et ensoleillé, mais il peut tout aussi bien pleuvoir.

Festival viking

Souvent considéré comme le cœur viking de la Norvège, le sud-ouest du pays compte de nombreux sites qui résonnent encore d'aventures épiques. Début ou mi-juin, l'île de Karmøy célèbre ses racines vikings à grand renfort de banquets, processions et soirées contes.

Festival médiéval

Les costumes d'époque et les chants grégoriens dans la cathédrale au toit de verre de Hamar sont les points forts de ce petit festival prisé des habitants de la région. Dans un décor splendide, il présente l'histoire ancienne de la Norvège sous un angle méconnu.

Marathon du soleil de minuit

Seule la Norvège pouvait imaginer un marathon en pleine nuit. Pour participer à la course de 42 km la plus septentrionale du monde, rendez-vous à Tromsø fin juin. C'est sans doute le seul marathon où l'on peut voir des coureurs en pleine action à 5h du matin !

Festival des sports extrêmes

Les mordus d'aventure du monde entier se retrouvent fin juin à Voss pour une semaine de chute libre, parapente, parachute ascensionnel et saut extrême sur fond de concerts de groupes locaux ou étrangers.

Juillet

C'est la haute saison touristique dans l'ensemble du pays, avec le climat le plus agréable de l'année et les tarifs hôteliers les plus intéressants. Les sites touristiques peuvent être bondés, et il est fortement recommandé de réserver votre hébergement.

Festival de jazz de Kongsberg

Second grand festival de jazz du pays, celui de Kongsberg attire pendant 4 jours de grands noms de la scène internationale. Il a lieu avant le festival de Molde, pour le plus grand plaisir des amateurs de jazz.

Festival de la montagne

Début juillet, Åndalsnes accueille le plus important rassemblement d'alpinistes et de grimpeurs d'Europe du Nord, venus partager leurs expériences et escalader les falaises abruptes. Le Norsk Fjellfestival propose tout un programme d'animations populaires en soirée.

Jeux d'eau

La deuxième semaine de juillet, le Festival de Glomma déferle sur la ville de Fredrikstad avec au programme une régate de baignoires pour les marins en herbe et une exposition de voiliers anciens, le tout sur fond de concerts et de duels rituels.

Moldejazz

La Norvège compte de nombreux festivals de jazz mais avec ses 100 000 spectateurs, des artistes internationaux et une programmation d'une grande qualité, celui de Molde est de très loin le plus couru.

Olavsfestdagene (fête de saint Olav)

Commémorée dans tout le pays, la fête du saint préféré des Norvégiens est célébrée avec un faste particulier à Trondheim avec des marchés médiévaux, des processions, des costumes vikings, des concerts et un festival de gastronomie locale. À Stiklestad, c'est une commémoration historique de 5 jours qui rend hommage au saint.

Août

Des festivals de musique en tout genre se succèdent en août, sous un ciel souvent clément. Les tarifs d'hébergement préférentiels de la saison haute sont encore en vigueur au moins jusqu'au milieu du mois. Pensez à réserver.

Rauma rock

Si le jazz et le blues ne sont pas à votre goût, le plus grand rassemblement musical du centre de la Norvège se tient à Åndalsnes début août. Tous les styles de musique, du rap au hard rock, se succèdent pendant deux jours.

Festival de blues de Notodden

Ce festival exceptionnel prouve que même les plus petites villes participent à l'engouement norvégien pour les festivals d'été. Notodden se réveille début août pour accueillir des pointures du blues et une foule de spectateurs venus du monde entier.

Festival international de musique de chambre

Si la plupart des festivals de musique norvégiens s'adressent à un public jeune et plein d'énergie, Stavanger se démarque en accueillant début août ce formidable festival. Certains concerts ont lieu dans l'élégante cathédrale de la ville.

Festival de musique du Nordland

La musique sous toutes ses formes envahit Bodø pendant 10 jours entre le début et la mi-août. Orchestres symphoniques, trios de jazz, groupes de musique traditionnelle ou de rock, tous les genres y ont leur place.

Festival international de jazz d'Oslo

Au nombre des excellents festivals de jazz norvégiens, celui-ci offre 6 jours de concerts à Oslo en août. Il est si réputé que nombre d'habitants de la ville partent en vacances en dehors des dates de l'événement pour pouvoir y assister.

Festival blues & roots de voss

Si vous êtes dans les fjords de l'Ouest fin août, rendez-vous à Voss pour l'un des meilleurs festivals de musique du pays. L'ambiance y est d'autant plus festive que c'est l'occasion de célébrer la fin de l'été.

Cinéma norvégien

Aussi modeste que respectée, l'industrie cinématographique norvégienne est à l'honneur au Festival international du film norvégien de Haugesund, qui se tient au cours de la deuxième quinzaine d'août. En plus de présenter des productions internationales récentes, il coïncide avec l'équivalent norvégien des Césars.

Septembre

La foule des touristes a disparu, de même que les prix d'été attractifs. Certains hôtels et restaurants ont déjà fermé. En résumé, une période plus paisible mais aussi souvent plus onéreuse pour visiter le pays.

Fête de dyrsku'n

Le deuxième week-end de septembre, Seljord accueille le plus important marché traditionnel et la plus grande foire aux bestiaux du pays. Cette fête de la culture traditionnelle norvégienne attire chaque année quelque 60 000 visiteurs.

Octobre

L'été n'est qu'un lointain souvenir et, dès la fin du mois, la longue nuit polaire débute au Svalbard. Les températures s'effondrent, et les hommes d'affaires sont désormais plus nombreux que les touristes.

Festival de jazz de Lillehammer

Cette station de sports d'hiver qui accueillit les Jeux olympiques célèbre joyeusement la fin de l'été avec le dernier grand festival de jazz de l'année, début octobre.

Festival international du film de Bergen

Au cours de la deuxième quinzaine d'octobre a lieu le plus important festival de cinéma de Norvège. Bergen devient alors un paradis pour cinéphiles, avec des films sous-titrés dans de nombreuses salles. La programmation est ici résolument plus internationale qu'à Haugesund.

UKA

Entre octobre et novembre les années impaires, le plus important festival culturel du pays offre trois semaines de concerts, de pièces de théâtre et de festivités animés par les 25 000 étudiants de Trondheim.

Svalbard blues

Avec ses journées sans fin, le Svalbard n'a pas besoin de festival d'été pour s'amuser. Fin octobre en revanche, à l'approche de l'interminable nuit polaire, Longyearbyen accueille un festival de blues réputé avec des concerts programmés et des jam-sessions.

 

Mis à jour le : 10 juin 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la Norvège

Paramètres des cookies