Îles Canaries : Comment s'y rendre

Se rendre aux Canaries

Depuis/vers les Canaries

Se rendre aux Canaries ne pose aucun problème. Les compagnies aériennes low cost sont légion dans toute l’Europe. Trouvez un vol, un séjour ou un hôtel en quelques clics dans la rubrique “Réservations” du site de Lonely Planet.

Se rendre aux Canaries par avion

L’excellent site Internet et le numéro d’information sur les vols d’Aena, l’autorité espagnole du transport aérien, centralisent les renseignements sur la totalité des aéroports du pays.

Aéroports et compagnies aériennes

Les 7 grandes îles canariennes ont chacune leur aéroport. Tenerife, la Grande Canarie, Lanzarote, Fuerteventura et, de plus en plus, La Palma, accueillent la quasi-totalité des vols internationaux et arrivant d’Espagne continentale ; les aéroports des autres îles assurent surtout des vols intérieurs à l’archipel. Les grands aéroports suivants accueillent les vols internationaux :

  • Aeropoerto Tenerife Norte Accueille presque tous les vols inter-îles, ainsi que la plupart de ceux vers l’Espagne continentale.
  • Aeropoerto Tenerife Sur Accueille les autres vols, dont la quasitotalité des charters depuis/vers les Canaries.
  • Aeropuerto de Gran Canaria Se trouve à 16 km au sud de Las Palmas.
  • Aeropuerto César Manrique Lanzarote Se trouve à 6 km au sud-ouest de la capitale, Arrecife.
  • Aeropuerto de Fuerteventura Se trouve à 6 km au sud de la capitale, Puerto del Rosario.

Depuis la France

Les compagnies à bas coût Vueling et easyJet assurent des vols directs depuis Paris pour Tenerife, Lanzarote, Fuerteventura ou la Grande Canarie (environ 4 heures 20) à des tarifs très attractifs. Lors de nos recherches, un vol aller-retour commençait à 210 euros pour Tenerife, 240 euros pour Grande Canarie, 150 euros pour Lanzarote et 110 euros pour Fuerteventura.
Les compagnies Air France et Iberia, ainsi que d’autres compagnies aériennes, proposent des vols quotidiens pour les Canaries. Certains sont directs (souvent opérés par Vueling). D’autres font une escale à Madrid ou à Barcelone et durent alors entre 6 et 10 heures. Voici quelques adresses de compagnies aériennes et d’agences de voyages :

  • Air France Plusieurs vols hebdomadaires depuis Paris vers Tenerife et la Grande Canarie, et, de temps en temps, vers Fuerteventura et Lanzarote ; également des liaisons depuis Lyon, Nantes et Bordeaux.
  • Iberia Depuis Paris, une dizaine de vols desservent la Grande Canarie, Tenerife Sur, Tenerife Norte, Lanzarote et Fuerteventura, avec une correspondance à Madrid ou à Barcelone. Certains vols (directs) sont opérés par Vueling.
  • Air Europa Vols quotidiens depuis Paris vers Tenerife, via Barcelone ou Madrid. Départ possible aussi depuis Nantes. Certains vols sont assurés en partenariat avec Air France.
  • Volotea Cette compagnie espagnole à bas coût, fondée en 2012, relie les capitales régionales et les villes moyennes d’Europe. Depuis la France, des départs sont possibles de Nantes, Bordeaux, Toulouse, Marseille et Strasbourg vers certaines îles des Canaries, dont la Grande Canarie, Lanzarote, Tenerife et Fuerteventura.
  • Vueling Depuis Paris, vols pour Tenerife, Fuerteventura et la Grande Canarie.
  • easyJet Relie Paris à Tenerife Sur, Fuerteventura et Lanzarote, ainsi que Nantes, Bordeaux, Lyon, Toulouse et Nice à Tenerife ou Fuerteventura. Également des liaisons depuis Bâle-Mulhouse vers la Grande Canarie, Fuerteventura, Lanzarote et Tenerife.
  • OUI Sncf
  • TUI

Depuis la Belgique

Au moment de nos recherches, il fallait compter entre 120 et 150 euros pour un vol direct depuis Bruxelles vers Tenerife, la Grande Canarie ou Fuerteventura. La durée d’un vol direct est de 5 heures à 6 heures selon la destination. Voici quelques adresses utiles pour commencer vos recherches :

  • Iberia Depuis Bruxelles, Iberia assure des vols, via Madrid ou Barcelone, pour Tenerife Sur, Tenerife Norte, la Grande Canarie, Lanzarote et Fuerteventura.
  • Air Europa Depuis Bruxelles, des vols vers Tenerife Sur, Tenerife Norte, la Grande Canarie et Lanzarote, avec une escale à Madrid. Une seconde escale est possible à la Grande Canarie pour rejoindre Fuerteventura et à Tenerife Norte pour arriver à La Palma.
  • Airstop
  • Connections
  • Gigatours Voyages Éole

Depuis la Suisse

Depuis Genève, comptez à partir de 230 FS pour un vol avec escale vers les Canaries, et à partir de 480 FS pour un vol direct. Au moment de nos recherches, la compagnie à bas coût easyJet affichait des tarifs attractifs à certaines conditions (sans bagages en soute notament) : à partir de 170 FS pour un vol direct Genève-Tenerife et 120 FS pour un Genève-Las Palmas. Voici quelques adresses utiles pour commencer vos recherches :
Iberia De Genève et Zurich, Iberia assure plusieurs vols par semaine, via Madrid ou Barcelone, à destination de Fuerteventura, la Grande Canarie, Tenerife Norte, Tenerife Sur et Lanzarote.
EasyJet assure des vols directs depuis Genève pour Tenerife Sur et Fuerteventura, et des vols avec escale pour Lanzarote.
Vous pourrez aussi contacter STA Travel qui possède de nombreuses agences en Suisse.

Depuis le Canada

Il n’existe aucun vol direct depuis le Canada vers les Canaries. Le mieux est d’étudier le meilleur rapport tarif/itinéraire : un vol direct pour Madrid ou Paris par exemple, suivi d’un vol charter ou d’un forfait, est souvent la formule la plus simple et la plus avantageuse de rallier l’archipel.
Au moment de la rédaction de cette page, l’aller-retour le moins cher reliant Toronto à la Grande Canarie s’élevait à 1 300 $C (avec une escale). Pour un aller-retour Montréal-Ténérife, il fallait compter à partir de 1 500 $CA (avec 2 escales).
Vous pourrez notamment vous renseigner auprès de : Air Canada, Expedia, Orbitz, Travel Cuts – Voyages Campus et Travelocity.

Se rendre aux Canaries par bateau

Presque tous les voyageurs vont aux Canaries en avion. Le seul autre moyen est de prendre un ferry depuis l’Espagne continentale. Le prix d’un trajet en bateau depuis l’Espagne est cher. Si vous optez à bord pour une simple place assise, vous dépenserez autant que pour un billet d’avion. Et si vous voyagez en cabine, le trajet vous coûtera 3 à 4 fois le prix d’un vol (et durera presque 10 fois plus longtemps !).

  • Naviera Armas Un bateau par semaine au départ de Huelva, sur le continent, pour Arrecife (27 heures) sur Lanzarote, Las Palmas de Gran Canaria (32 heures) et Santa Cruz de Tenerife (36 heures).
  • Trasmediterránea Un ferry par semaine relie Cadix, en Espagne continentale, à Santa Cruz de Tenerife (49 heures), avec escales à Arrecife sur Lanzarote (31 heures), Las Palmas de Gran Canaria (40 heures) et Santa Cruz de La Palma (64 heures).
Mis à jour le : 14 février 2020

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet s’est associé à easyJet pour publier ce guide atypique couvrant deux destinations pour vous accompagner tout…

Paramètres des cookies