Écosse

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Écosse
  4. Comment circuler

Écosse : Comment circuler

Les transports publics d'Écosse sont plutôt bons, mais aussi plus chers en moyenne que dans les autres pays européens. Les bus sont souvent le moyen de transport le moins cher mais néanmoins le plus lent. Avec un forfait tarif réduit, le train se révèle assez compétitif et plus rapide.
Traveline (0871 200 2233 ; www.travelinescotland.com) fournit les horaires pour l'ensemble des transports publics en Écosse, mais ne donne pas les tarifs et ne fait pas de réservation.

Avion

La plupart des lignes intérieures sont conçues pour une clientèle d'affaires ou pour le ravitaillement des îles isolées. L'avion est donc peu rentable sur ces courtes distances, à envisager uniquement si vous restez peu de temps et si voulez visiter les Hébrides, les Orcades ou les Shetland.

Compagnies aériennes en Écosse

  • Eastern Airways (www.easternairways.com). Vols pour Stornoway et Wick au départ d'Aberdeen.
  • FlyBe/Loganair (www.loganair.co.uk).  Assure la majorité des vols intérieurs en Écosse. Relie Glasgow à Barra, Benbecula, Campbeltown, Islay, Kirkwall, Sumburgh, Stornoway et Tiree ; Édimbourg à Kirkwall, Sumburgh, Stornoway et Wick ; Aberdeen à Kirkwall et Sumburgh ; Inverness à Kirkwall, Benbecula, Stornoway et Sumburgh ; et Benbecula à Barra et à Stornoway. Loganair relie aussi certaines îles des Orcades entre elles.
  • Hebridean Air (www.hebrideanair.co.uk). Relie l'aérodrome de Connel, près d'Oban, aux îles de Coll, Tiree, Colonsay et Islay.

Ferry

Sur certaines traversées en ferry, le gouvernement écossais a mis en place un programme appelé Road Equivalent Tariff (RET, “tarif équivalent routier”). Il réduit le prix du transport en ferry à ce que coûterait le même trajet par la route, le but étant d’attirer plus de touristes et de réduire les frais des entreprises îliennes. Ce programme a été adopté de façon permanente pour les trajets vers les Hébrides extérieures, Coll et Tiree, et il est actuellement testé pour les liaisons vers Islay, Gigha, Colonsay et Arran. Pour ces traversées, les tarifs ont diminué d’environ 40%, et, d’après les premières estimations, le programme est un succès, puisque le nombre de touristes a augmenté de 25 à 40%. Il devrait être adopté pour d’autres îles de la côte ouest pendant la durée de vie de ce guide.

  • Caledonian MacBrayne (CalMac ; tel:0800 066 5000 ; www.calmac.co.uk) dessert la côte et les îles occidentales. Les horaires complets sont disponibles sur le site Internet ou sous forme de brochures dans les offices du tourisme. Il existe plus d’une vingtaine de forfaits Island Hopscotch donnant droit à diverses combinaisons de traversées à prix réduits. Le billet Island Rover valable 8/15 jours permet un accès illimité aux traversées effectuées par les ferries CalMac. Il coûte 59/85 £ pour un piéton, plus 275/410 £ pour une voiture ou 138/207 £ pour une moto. Les vélos voyagent gratuitement avec la formule piéton. 
  • Northlink Ferries (0845 600 0449 ; www.northlinkferries.co.uk). Relie Aberdeen et Scrabster (près de Thurso) aux Orcades, les Orcades aux Shetland et Aberdeen aux Shetland.

Bus

Un vaste réseau de bus couvre la majeure partie de l'Écosse. Toutefois, les liaisons dans les zones rurales reculées répondent surtout aux besoins des habitants (ramassage scolaire, courses en ville…), et leurs horaires ne conviennent pas toujours aux touristes.

  • First (www.firstgroup.com). Gère les bus locaux dans différentes parties de l’Écosse.
  • Postbus (www.royalmail.com). Ce sont des minibus, voire de simples voitures 4 places, conduits par des employés des postes qui collectent 
    et distribuent le courrier. 
    Il n’y a pas d’arrêts précis, et vous pouvez faire signe à un bus postal n’importe où sur son itinéraire. Bien que sévèrement restreint ces dernières années, ce service reste, dans certains coins isolés d’Écosse, le seul moyen de transport public.
  • Scottish Citylink (0871 266 3333 ; www.citylink.co.uk). Un réseau national de bus fiables et confortables à destination des principales villes. En dehors des grandes lignes, vous devrez recourir aux compagnies locales.
  • Stagecoach (www.stagecoachbus.com). Assure des liaisons locales en bus dans de nombreuses régions écossaises.
     

Forfaits de bus

Les détenteurs de l’European Youth Card et les membres de la SYHA bénéficient d’une réduction de 20% sur les services de Scottish Citylink. Les étudiants aussi, en s’enregistrant en ligne.
En vente au Royaume-Uni, l’Explorer Pass de Scottish Citylink permet un usage illimité des services de la compagnie (et de quelques autres) en Écosse pendant 3/5/8 jours sur une durée totale de 5/10/16 jours (41/62/93 £). Il donne aussi droit à des réductions sur plusieurs lignes de bus régionaux et sur les ferries Northlink et CalMac et les auberges de jeunesse SYHA.

Circuits organisés locaux

De nombreux organismes écossais proposent toutes sortes de circuits, historiques, autour d’une activité, ou destinés aux voyageurs indépendants. À vous de choisir celui qui convient à vos envies et à votre budget. Reportez-vous également aux Circuits organisés des chapitres régionaux.

  • Discreet Scotland (07989-416990 ; www.discreetscotland.com). Circuits privés haut de gamme en 4x4, des excursions d’une journée au départ d’Édimbourg aux escapades d’une semaine avec hébergement dans les plus beaux hôtels écossais.
  • Haggis Adventures (www.haggisadventures.com). Circuit pour petits budgets, dont des formules plus longues englobant les Hébrides extérieures ou les Orcades.
  • Heart of Scotland Tours (www.heartofscotlandtours.co.uk). Spécialiste des circuits en minibus à la journée – centre de l'Écosse et Highlands. Départ d'Édimbourg.
  • Hebridean Island Cruises (01756-704700 ; www.hebridean.co.uk). Croisières de luxe sur des bateaux de petite taille le long de la côte ouest, dans les Hébrides extérieures 
    et les îles du Nord.
  • Mountain Innovations (01479-831331 ; www.scotmountain.co.uk). Séjours sportifs (avec cours) dans les Highlands : randonnée, VTT, alpinisme hivernal.
  • Rabbie’s (0131-226 3133 ; www.rabbies.com). Circuits de 1 à 5 jours dans les Highlands à bord de minibus 16 places, en compagnie d’un guide/chauffeur professionnel.
  • Scot-Trek (0141-334 9232 ; www.scot-trek.co.uk). Randonnées guidées tous niveaux ; parfait pour un voyageur solo qui voudrait rejoindre un groupe.
  • Timberbush Tours (0131-226 6066 ; www.timberbush-tours.co.uk). Randonnées tous niveaux avec guide, idéales pour rencontrer des voyageurs.
     

En stop

Le voyage en stop n'est jamais sans danger, où que ce soit, et nous ne le conseillons pas. Beaucoup optent toutefois pour ce moyen de transport : voici donc quelques conseils pour que votre voyage soit aussi rapide et sûr que possible.
Il est plutôt facile de voyager en stop en Écosse, excepté autour des grandes villes et dans les zones habitées, où il faut recourir aux transports publics. Si la pratique est plus aléatoire dans le Nord-Ouest, où la circulation est faible, il est rare de devoir attendre plus de 2 heures (sauf le dimanche dans les régions où le repos dominical est en vigueur). Sur certaines îles, où les transports publics sont sporadiques, l'auto-stop est si intégré dans les mentalités que des habitants s'arrêtent parfois pour vous proposer de monter avant même que vous ayez levé le pouce.
Il est interdit de faire du stop sur les autoroutes et leurs bretelles d'accès. Faites-vous une pancarte et postez-vous à proximité, sur les routes, les ronds-points ou aux stations-service.

Train

Le réseau ferroviaire écossais inclut toutes les villes moyennes et grandes, mais présente d’importantes lacunes dans les Highlands et les Southern Uplands, où il vous faudra recourir à la route. La ligne West Highland, qui relie Glasgow à Fort William et à Mallaig, et la ligne Inverness-Kyle of Lochalsh traversent des paysages splendides.
Le National Rail Enquiry Service (renseignements de National Rail ; %08457 48 49 50 ; www.nationalrail.co.uk) fournit les horaires et les tarifs de tous les trains en Grande-Bretagne. 
ScotRail (08457 55 00 33 ; www.scotrail.co.uk). Gère la plupart des lignes de train en Écosse ; horaires téléchargeables sur le site Internet.
Tarifs et réservations
Le train est plus cher que le bus, mais souvent plus confortable. Un aller-retour Édimbourg-Inverness en classe standard coûte de 50 à 75 £, contre 30 à 50 £ en bus.
La réservation est recommandée pour les trains interurbains, surtout le vendredi et les jours fériés ; pour les voyages plus courts, vous pouvez vous contenter d’acheter le billet à la gare avant le départ. Sur certains itinéraires, notamment l’express Glasgow-Édimbourg, et lorsqu’il n’y a pas de guichet en gare, vous pouvez acheter votre billet à bord du train.
Les enfants de moins de 5 ans voyagent gratuitement, et les 5-15 ans, à moitié prix.
Les vélos voyagent gratuitement sur tous les trains ScotRail, mais vous manquerez parfois de place. La réservation est obligatoire sur certains itinéraires, notamment Glasgow-Oban-Fort William-Mallaig et Inverness-Kyle of Lochalsh, 
et fortement recommandée sur de nombreuses autres lignes. Vous pouvez réserver pour votre vélo de 8 semaines à 2 heures à l’avance dans les grandes gares, ou bien par téléphone (0845 755 0033) ou en ligne en réservant vos billets.
Il existe un très grand nombre de types de billets ; en général, plus on réserve tôt, plus c’est avantageux.

  • Advance Purchase Achat à 18h la veille du départ ; moins cher qu’Anytime.
  • Anytime Achat à n’importe quel moment pour un voyage à n’importe quelle date, sans restrictions.
  • Off Peak Billet assez bon marché avec restrictions d’horaires (pas le droit de prendre un train avant 9h15). 

Il est toujours utile de consulter le site de ScotRail pour des offres spéciales réservées aux familles ou aux seniors.

Cartes de réduction

Des cartes de réduction sur le train sont disponibles pour les personnes de plus de 60 ans, les 16-25 ans (ainsi que tout étudiant à plein temps), deux voyageurs de plus de 16 ans voyageant ensemble et les personnes présentant un handicap. La Senior Railcard (www.senior-railcard.co.uk ; 30 £/an), la 16-25 Railcard (www.16-25railcard.co.uk ; 30 £/an), la Two Together Railcard (www.twotogether-railcard.co.uk ; 30 £/an) et la Disabled Persons Railcard (www.disabledpersons-railcard.co.uk ; 20 £/an) sont valables un an et donnent droit à une réduction d’un tiers sur la plupart des voyages en train en Écosse, en Angleterre et au pays de Galles. Ces cartes sont très vite amorties si vous prévoyez de faire plusieurs grands trajets ou de multiplier les petites étapes. Vous pouvez remplir un formulaire dans n’importe quelle gare : pour les cartes senior et 16-25, vous devrez présenter un document attestant de votre âge (carte d’identité, passeport ou permis de conduire) ; pour les étudiants de plus de 25 ans, un document attestant de ce statut ; et un justificatif de handicap pour la carte Disabled Persons. Dans tous les cas, vous devrez fournir une photo d’identité. Vous pourrez aussi acheter votre carte en ligne, mais vous devrez donner une adresse au Royaume-Uni pour qu’elle vous soit envoyée.

Forfaits ferroviaires

ScotRail propose plusieurs forfaits avantageux. Il est possible de les acheter en ligne ou par téléphone, ou dans les gares ferroviaires un peu partout au Royaume-Uni. Les billets Travelpass et Rover ne sont pas admis sur certaines lignes (banlieue notamment) avant 9h15 en semaine (heures de pointe).
Central Scotland Rover Couvre les trajets entre Glasgow, Édimbourg, North Berwick, Stirling et Fife moyennant 36,30 £ pour 3 jours de voyage sur une durée totale de 7 jours. 

  • Freedom of Scotland Travelpass Accès illimité à tous les trains écossais (avec quelques restrictions), toutes les lignes de ferry CalMac et les itinéraires de bus Scottish Citylink non desservis par le rail. Valable pour 4/8 jours de voyage sur une durée totale de 8/15 jours (134/180 £). 
  • Highland Rover Voyages illimités de Glasgow à Oban, Fort William et Mallaig, et d’Inverness à Kyle of Lochalsh, Aviemore, Aberdeen et Thurso ; il offre aussi la gratuité à bord des bus reliant Oban ou Fort William à Inverness, sur les ferries Oban-Mull et Mallaig-Skye, et sur les bus circulant sur les îles de Mull et de Skye. Vous pouvez voyager 4 jours sur une durée totale de 8 (81,50 £).

Vélo

La taille de l'Écosse permet d'y circuler à vélo sans problème particulier. Pour les îles, le vélo est l'option la moins chère (en ferry) et la plus adaptée – les îles sont petites, et la vie s'y écoule à un rythme plus tranquille.

Voiture et moto

Les routes écossaises, peu chargées, sont généralement bonnes, et la conduite y est agréable.
Les autoroutes (M pour motorway) à 4 voies sans péage sont présentes essentiellement au centre de l’Écosse. Les grandes routes (A) sont à 4 ou 2 voies et sont souvent ralenties par des camions ou des caravanes ; l’A9 entre Perth et Inverness est connue pour sa circulation dense.
La conduite est plus agréable sur les routes secondaires (indiquées B) et les petites routes (pas de lettre particulière). Pour les routes à une seule voie, lire l’encadré ci-dessus. Dans les Highlands et sur les îles, attention aux moutons errant sur la route (notamment 
les agneaux, au printemps).
Pour l’essence, comptez 1,3 £/litre, et 8 p/litre en plus pour le gazole. Les prix augmentent en général à mesure que vous vous éloignez des régions les plus peuplées et sont 10% plus élevés dans les Hébrides extérieures. Dans les régions reculées, les stations-service sont rares et parfois fermées le dimanche.

Code de la route

Le Highway Code, largement disponible en librairie, détaille le code de la route en vigueur au Royaume-Uni. Les véhicules roulent à gauche. Les ceintures sont obligatoires à l'avant et doivent également être bouclées à l'arrière quand elles existent. La vitesse maximale autorisée est de 30 mph (environ 50 km/h) en zone habitée, de 60 mph (environ 95 km/h) sur les routes à deux voies et de 70 mph (environ 112 km/h) sur les quatre voies ; vous devez céder la priorité à droite pour entrer dans un rond-point (les véhicules engagés sur le rond-point ont la priorité). À moto, le casque est obligatoire.
L'utilisation au volant d'un téléphone mobile ou d'un autre appareil similaire constitue une infraction grave, y compris à un feu rouge et dans les embouteillages, où vous pouvez être appelé à redémarrer à tout moment.
Le taux d'alcoolémie maximal autorisé au volant est de 0,35 g/l, ce qui équivaut à une pinte de bière ou un verre de vin.
Les auteurs de délits routiers (stationnement illicite, excès de vitesse…) encourent des contraventions payables dans un délai de 30 à 60 jours. À Glasgow et à Édimbourg, les contractuels opèrent en nombre et se montrent impitoyables – ne garez jamais votre voiture en centre-ville sans un ticket de stationnement valide, sous peine d'une amende salée.

Location

Les tarifs de location de voiture sont assez intéressants au Royaume-Uni par rapport aux autres pays européens, et vous pourrez parfois dénicher des offres très intéressantes sur Internet, pouvant tomber jusqu’à 12 £/jour pour une location de longue durée. Utilisez des comparateurs comme Kayak (www.kayak.fr) pour trouver les meilleures offres.

L’âge minimal légal pour conduire est de 17 ans, mais pour louer une voiture, le conducteur doit en général avoir entre 23 et 65 ans (dans le cas contraire, des conditions spécifiques ou des exigences en matière d’assurance peuvent s’appliquer).
Si vous visitez les Hébrides extérieures, les Orcades ou les Shetland, 
il revient souvent moins cher de louer un véhicule sur place que de payer la traversée en ferry d’une voiture de location.

Voici les coordonnées de grandes agences :

Permis de conduire

Un permis étranger, européen ou non, est valable en Grande-Bretagne jusqu'à 12 mois après la date d'entrée dans le pays. Si vous venez d'Europe continentale avec une voiture, veillez à ce qu'elle soit bien assurée.

 

Mis à jour le : 4 septembre 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Ecosse