Bavière : Fêtes et festivals

L'agenda de la Bavière

Janvier

Après les ripailles des fêtes de fin d’année, on élimine et on s’aère l’esprit sur les pistes alpines. Mais couvrez-vous, janvier étant le mois d’hiver le plus froid.

Hornschlittenrennen

Le 6 janvier, place aux luges d’antan sur les pentes de Garmisch-Partenkirchen ! Une belle course des habitants sur ces anciens traîneaux à foin et à bois.

Mozartwoche

Depuis le bicentenaire de sa naissance, un 27 janvier, Salzbourg fête chaque année son enfant prodige  autour de sa date anniversaire. La Semaine Mozart, à l’affiche prestigieuse, attire chefs d’orchestre, solistes, formations… et mozartiens du monde entier.

Février

Les pistes ne désemplissant pas, les files s’allongent aux remontées, c’est la pleine saison dans les stations. Pourtant, dans la vallée, le printemps pointe (encore timidement) le bout du nez.

Fasching

Les six semaines qui précèdent le Carême, c’est la fête en Bavière jusqu’au mercredi des Cendres. Débauche de déguisements, défilés endiablés, spectacles satiriques sibyllins et festivités arrosées rythment la vie, en particulier à Munich. 

Mai

Le printemps a bel et bien chassé la froidure. Place aux randonneurs et aux sacs à dos dans les téléphériques, les skis au placard ! Sous les marronniers en fleur, les Biergärten ont rouvert.

Maifest

La veille du premier mai, tous les villages s’activent autour du Maibaum (arbre de mai) que l’on peint, grave et décore avant de le dresser pour fêter la fin de l’hiver. 

Africa Festival

Fin mai, les rives du Main résonnent au rythme endiablé des bongos. Le plus grand festival de musique africaine d’Europe attire à Wurztbourg près de 100 000 visiteurs.

Juillet

Un court trajet en train permet d’échapper le jour à la touffeur urbaine. Vive l’air frais des cimes alpines ! Mais, le soir venu, retour en ville car la saison des festivals bat son plein.

Festival Tollwood

L’Olympiapark et son festival des cultures du monde drainent les foules. Concerts, théâtre, cirque, lectures… s’enchaînent de fin juin à fin juillet. Et en décembre on recommence pour la version hivernale.

Christopher Street Day

Deux jours durant, à la mi-juillet, gays, lesbiennes, hétéros et transgenres se réunissent joyeusement. 
La version munichoise de la Marche des fiertés séduit invariablement quelque 50 000 fêtards. Tenues plus provocantes les unes que les autres, drapeaux arc-en-ciel, rythmes techno et torses nus à foison !

Samba-Festival

Mi-juillet, Cobourg fait une inimaginable samba. Ces trois jours de musique et de danse à tout-va réunissent un quart de million de passionnés. Costumes aussi colorés qu’exotiques, rythmes irrésistibles et défilé constant de popotins déchaînés.

Festival de Bayreuth

Événement phare du calendrier wagnérien, ce prestigieux festival est un must des mélomanes. Les amateurs d’opéra du monde entier s’arrachent les billets. Et pourtant, fin juillet-début août, il fait une chaleur étouffante dans le temple du maître !

Août

C’est le cœur de l’été : les enfants sont en vacances, les caravanes venues d’un peu partout envahissent les campings. Il ne reste qu’à aller courir en montagne au milieu des pâturages tout fleuris. 

Sommerfest

Début août, les rives du Neckar à Stuttgart accueillent jusqu’à un demi-million de visiteurs pour quatre jours de concerts, de festins et autres réjouissances. 

Festival de Salzbourg 

Ce festival de musique classique célébrissime se déroule de fin juillet à début septembre. Le programme éclectique de cette manifestation de haute volée va de Mozart à la musique contemporaine, propose aussi opéra et théâtre, sans oublier les spectacles enfants. 

Gäubodenvolksfest

La modeste bourgade de Straubing s’encanaille dès le deuxième vendredi d’août. Sa spectaculaire fête de la bière est l’occasion de festivités endiablées pour le million de visiteurs qui afflue alors. Pendant 11 jours, musique et costumes traditionnels donnent le ton, et les enfants adorent la fête foraine.

Septembre

En altitude, la fraîcheur suscite les premiers frissons. Écoliers et étudiants retrouvent leurs bancs, les petites villes allemandes renouent avec leurs habitudes.

Fête de la Bière

Contre toute attente, c’est davantage en septembre qu’en octobre que se tient la fameuse Oktoberfest. Événement phare de l’année en Bavière, cette belle occasion de ripailler attable chaque année pas moins de 5 millions d’amateurs venus lever en chœur leur chope : Prost !

Cannstatter Volksfest

Dans la même veine que l’Oktoberfest, c’est la plus grande fête de la bière de Stuttgart. De fin septembre à mi-octobre, des défilés, une fête foraine et un gigantesque feu d’artifice  rythment ces deux semaines de festivités. 

Marathon de Munich 

Organisée dans la foulée de l’Oktoberfest, la plus grande course bavaroise oblige les infortunés coureurs à faire abstinence les semaines qui précèdent. L’itinéraire traverse le centre historique avant une arrivée au Stade olympique.

Décembre

Le ski, c’est parti ! Et le 5 décembre, voici saint Nicolas et son âne venus récompenser les enfants sages. Mais le meilleur reste à venir pour le 31 : chacun en Bavière aime lancer sa fusée d’artifice, histoire d’accueillir avec éclat l’an nouveau.

Marchés de Noël

Vous avez de fin novembre au 24 décembre pour préparer les fêtes de fin d’année en plongeant dans la magie des marchés de Noël bavarois, entre vin chaud, pain d’épices et décorations brillant de mille feux. Ceux de Munich, Nuremberg, Fribourg et Salzbourg sont connus dans le monde entier, mais les plus modestes sont souvent les plus authentiques. 

Articles récents