Vietnam : Handicapés

Le Vietnam pratique pour personnes handicapées

Le Vietnam n’est pas une destination facile pour les voyageurs handicapés, bien que de nombreux Vietnamiens le soient eux-mêmes, à la suite de blessures de guerre. La circulation effrénée et les trottoirs encombrés de motos en stationnement et d’étals de rue ne facilitent pas les choses.
Toutefois, en planifiant bien votre voyage, vous pouvez parfaitement envisager de partir au Vietnam. Adressezvous à une agence de voyages fiable pour tout organiser et n’hésitez pas à vérifier vousmême les réservations prises.
Certains hôtels économiques et nombre d’établissements de catégories moyenne ou supérieure disposent d’un ascenseur. Notez que les fauteuils roulants de plus de 60 cm de large passent
parfois difficilement par les portes des salles de bains.
Les trains ne sont pas vraiment équipés pour les voyageurs à mobilité réduite, qui peuvent toutefois emprunter les bus “open tour”. En louant une voiture avec chauffeur, tout ou presque devient alors possible. En outre, si vous êtes prêt à accepter de l’aide dans les escaliers ou pour monter et descendre de bateau, vous découvrirez que les Vietnamiens sont toujours prêts à porter assistance.
Traverser les rues au trafic anarchique de villes comme Hanoi et HCMV constituant déjà une épreuve périlleuse pour les voyants, les voyageurs aveugles doivent impérativement être accompagnés.

Mis à jour le : 15 janvier 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le compagnon des voyageurs au long cours en Asie du Sud-Est, à glisser dans tous les sacs à dos avant le départ.
 

Paramètres des cookies