Tibet

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Tibet
  4. Tsang གཙང་

Tsang གཙང་

Pourquoi y aller

La superbe route de l’Amitié (Friendship Highway) qui parcourt le Tibet, de Lhassa à la frontière népalaise en passant par Gyantse, Shigatse et le camp de base de l’Everest, permet de découvrir la province de Tsang. Votre trajet sera ponctué de magnifiques randonnées d’un ou plusieurs jours, d’un détour audacieux jusqu’au pied de l’Everest, de la visite de monastères et de cités historiques. Des dizaines de monuments bouddhiques plus confidentiels, à l’écart de l’axe principal, donnent l’occasion, aux plus aguerris des visiteurs, de partir à l’aventure hors des sentiers battus. La plupart des voyages au Tibet commencent ou finissent par le Tsang, une province traversée par deux des plus belles routes de montagne d’Asie : l’une menant à l’extrême ouest du Tibet, l’autre parcourant l’Himalaya jusqu’au Népal.

À ne pas manquer

  1. Les imposantes falaises et les vestiges du dzong de Shegar (p. 152), une forteresse doublée d’un monastère sur un piton
  2. Le kumbum de Gyantse (p. 131), un chorten aux chapelles ornées de peintures murales
  3. L’atmosphère et les immenses statues dorées de l’impressionnant monastère de Sakya (p. 148)
  4. Le plus confidentiel mais magnifique monastère de Phuntsoling (p. 145), au pied d’une gigantesque dune de sable
  5. Une randonnée jalonnée d’ermitages en ruine pour admirer le versant nord du génat himalayen depuis le camp de base de l’Everest (p. 155)
  6. Les trésors artistiques du monastère de Shalu (p. 144), également réputé pour ses “moines volants”
Mis à jour le : 16 décembre 2016
Paramètres des cookies