Bali et Lombok : Sports et activités

Bali et Lombok proposent d’innombrables activités. La plongée et le surf y sont exceptionnels, tout comme les randonnées à travers les rizières ou sur les volcans. Vous pourrez aussi apprendre à cuisiner des plats locaux ou découvrir de nouvelles postures de yoga.

Cours

On peut tout apprendre à Bali, depuis la sculpture sur bois et le batik jusqu’à la fabrication de bijoux et la danse traditionnelle.

Cuisine

Si vous souhaitez cuisiner indonésien à votre retour, Bali dispose de plusieurs écoles où vous pourrez tout apprendre : des achats au marché aux bases de la cuisine locale, en passant par les techniques de cuisson avancées. Beaucoup d’entre elles sont encadrées par des chefs réputés et vous pourrez déguster votre production !

Vélo

On voit de plus en plus de cyclistes sur les routes très fréquentées de Bali. Optez pour les routes de l’intérieur qui vous feront vite oublier les embouteillages du Sud.

Bali

De Denpasar au sud jusqu’à Sanur à l’est, et de Kerobokan à Kuta à l’ouest, la circulation est dense et les routes étroites. Pour une expérience unique, explorez les petites routes désertes de Nusa Penida.
Des circuits partent des montagnes du Centre, dans des villages haut perchés comme Kintamani ou Bedugul. Votre agence vous conduira au sommet, d’où vous descendrez par des routes de montagne assez tranquilles au milieu de paysages luxuriants et de villages typiques.
Comptez entre 40 et 80 $US (vélo, équipement et déjeuner compris). Le transport depuis/vers les hôtels du sud de Bali et d’Ubud est inclus ; on peut venir vous chercher à votre hôtel à Kuta dès 6h30. Les circuits classiques se déroulent souvent de 8h30 à 16h et comportent des pauses et des arrêts. Hélas, les casques ne sont pas toujours fournis. Assurez-vous que votre agence en prête.

Lombok

Lombok est une bonne destination pour le vélo. Dans les zones peuplées, les routes sont plates et bien pavées et la circulation est moins chaotique qu’à Bali.
À l’est de Mataram, plusieurs sites sont parfaits pour une journée d’excursion – vers le sud jusqu’à Banyumulek via Gunung Pengsong, avant de revenir vers Mataram. Certaines routes côtières de Lombok sont vallonnées et sinueuses – roulez vers le nord de Senggigi à Pemenang, puis (si vous êtes en forme) revenez en montant au col de Pusuk.
Sur les îles Gili, choisissez Trawangan comme base de votre exploration.

Plongée et snorkeling

Avec leurs eaux chaudes, leurs récifs coralliens et leur vie marine abondante, Bali et Nusa Tenggara offrent d’excellentes possibilités de plongée et de snorkeling. Dans toute la région (à Bali, sur les Gili et à Labuan Bajo sur Flores), des écoles de plongée et des prestataires fiables forment les débutants ou organisent des sorties qui satisferont les plongeurs expérimentés.
Du matériel de snorkeling est disponible sur la plupart des sites, mais il vaut mieux apporter son propre équipement pour explorer certaines côtes moins visitées.

Écoles de plongée

Les grands centres des régions touristiques peuvent organiser des excursions jusqu’aux principaux sites de l’île, mais les distances étant parfois importantes, mieux vaut séjourner assez près du spot souhaité.
Comptez entre 60 et 100 $US par personne pour 2 plongées (équipement inclus). Les tarifs sont de plus en plus souvent indiqués en euros.

Visites guidées

Les visites organisées sont un moyen pratique de visiter Bali. Optez pour une agence de voyages spécialisée qui vous emmenera hors des sentiers battus : vous vivrez des expériences hors du commun et découvrirez une autre facette de Bali. Vous pouvez aussi opter pour une visite personnalisée.

Visites d’une journée

Les visites se déroulent en minibus blancs climatisés, qui viennent vous chercher et vous déposent à votre hôtel. Les prix vont de 250 000 à 700 000 Rp. Les circuits étant plus ou moins similaires, il est intéressant de comparer. Pensez aux points suivants :

  • Le déjeuner sera-t-il servi sous forme de grand buffet touristique ?
  • Combien de temps passerez-vous dans les magasins pour touristes ?
  • Y aura-t-il un guide qualifié parlant anglais ou français ?
  • Les départs tôt le matin sont-ils organisés dans l’intérêt de l’entreprise, qui vous déposera à un point central pour attendre un autre bus ?

Visites spécialisées

De nombreux voyagistes de Bali proposent des expériences culturelles difficiles à trouver pour le visiteur occasionnel, telles que des incinérations ou des visites dans des villages isolés où la vie n’a guère changé depuis des décennies. Vous éviterez souvent le minibus touristique typique et voyagerez dans des véhicules inhabituels.

Randonnée et trekking

Une année entière ne suffirait pas pour voir toute la région. La taille réduite des îles permet néanmoins de les découvrir petit à petit et les randonnées d’une journée sont faciles à organiser. Les guides vous aideront à venir à bout des volcans, tandis que les agences vous conduiront vers les régions reculées. Emportez de bonnes chaussures de randonnée et de solides sandales pour les balades.

Rafting

Le rafting est le plus souvent proposé sous forme d’excursions d’une journée au départ du sud de Bali ou d’Ubud. Le prestataire vient vous chercher, vous conduit sur le lieu du départ, fournit l’équipement et l’instructeur, et vous ramène à l’hôtel en fin de journée. Mieux vaut choisir la saison humide (novembre à mars) ou juste après. À d’autres périodes, le niveau de l’eau peut être trop bas.
Des agences optent pour la Sungai (rivière) Ayung, près d’Ubud, qui compte de 25 à 33 rapides de catégorie II à III (spectaculaires mais sans danger). La Sungai Telagawaja, près de Muncan, dans l’est de Bali, plus accidentée et plus sauvage, est aussi très prisée.

Spas et massages

On trouve à Bali quantité de salons et de spas où vous pouvez vous faire soigner, choyer ou vous concentrer sur vos besoins personnels, physiques et mentaux. Pour beaucoup de voyageurs, la visite d’un spa est le clou du voyage. Le secteur du bien-être se développe un peu plus chaque année. De nombreux praticiens vous proposeront les dernières tendances et vous feront essayer de nouvelles thérapies. Vous pouvez aussi faire appel à un balian (guérisseur traditionnel).
Promenez-vous dans n’importe quelle rue de Seminyak ou d’Ubud, où les possibilités de massage, de gommage complet, de “fish pédicure” et de masques pour cheveux ne manquent pas. Si la climatisation et l’intimité ne sont pas votre priorité absolue, vous pouvez faire de bonnes affaires. Si vous recherchez une expérience plus luxueuse, dirigez-vous vers un hôtel ou un spa plus chic.

Surf

C’est le surf qui, dans les années 1960, a donné le coup d’envoi du tourisme à Bali. De nombreux Balinais s’y sont mis, avec un style que d’aucuns disent influencé… par les gracieuses danses traditionnelles.

Yoga

Les cours de yoga sont un peu moins répandus à Bali que les spas (dont certains proposent également du yoga).
Choisissez votre cours en fonction du style et du niveau proposé : les cours à visée réparatrice ou yin yoga sont parfaits si vous débutez ou si vous êtes en quête de relaxation. Même si vous êtes un yogi expérimenté, il peut être pertinent de débuter par quelque chose de doux, étant donné le climat moite de Bali.
Ubud est le haut lieu du yoga à Bali. Le Bali Spirit Festival qui s’y déroule chaque année, a débuté dans la Yoga Barn, l’épicentre de l’île pour tout ce qui touche au yoga. Les cours sont de plus en plus répandus à Ubud : le Radiantly Alive et l’Intuitive Flow comptent parmi les meilleurs.
À Kerobokan, ceux qui veulent vraiment transpirer fréquenteront le Jiwa Yoga, spécialisé dans le yoga chaud de style Bikram.
Le Seminyak Yoga Shala propose des cours dynamiques d’ashtanga ou de hatha yoga, plus accessibles pour le yogi de passage.
Pour un cours de yoga avec une vue imprenable, rendez-vous au Blue Earth Village à l’est de Bali ou au Power of Now Oasis de Sanur.
De nombreux établissements de luxe vous permettent d’expérimenter ce style de vie avec un cours d’essai. Même si vous n’y séjournez pas, levez-vous aux aurores un samedi matin pour participer au cours (et accéder aux installations du spa) du W Bali - Seminyak. Essayez la vie en ecolodge au Serenity Eco Guesthouse à Canggu ou optez pour l’Hotel Komune à Keramas.

Mis à jour le : 25 septembre 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Indonésie

Paramètres des cookies