Indonésie : Avec des enfants

L'Indonésie en famille

Bonne nouvelle : l’Indonésie se prête très bien aux voyages en famille ! Les bambins sont accueillis à bras ouverts dans tout l’archipel et leur spontanéité contribuera à faire tomber les barrières. Votre expérience n’en sera que plus riche. 
Le top des régions en famille
Bali
La principale destination touristique d’Indonésie est idéale pour les enfants, avec de belles plages, des vagues souvent modérées et d’excellents spots pour débuter le snorkeling et le surf. Des temples dignes d’Indiana Jones parsèment l’île, qui compte par ailleurs nombre d’hôtels et de resorts adaptés aux bambins.
Nusa Tenggara Lombok, un peu plus sauvage que Bali, n’en reste pas moins accessible aux familles, avec de magnifiques plages au sud. Gili Air offre une combinaison parfaite d’ambiance décontractée, d’activités, d’hôtels et de restaurants appréciés des enfants. Flores abrite d’impressionnantes créatures dans le parc national de Komodo.
Java Batu Karas est une merveilleuse plage où les enfants pourront se baigner sans danger. Des randonnées faciles mènent au Gunung Bromo et les familles seront éblouies par les plages des îles Karimunjawa, plus lointaines. Les ados s’imprégneront des mystères de Borobudur et de Prambanan.

L’Indonésie avec des enfants

En dehors des villes, patience, endurance et expérience sont requises – pour les grands, comme pour les petits. La plupart des Indonésiens adorent les enfants – revers de la médaille, le fait d’être objet de tant d’attention pourra en gêner quelques-uns. Cela dit, certains parents ont trouvé plus facile de voyager en Indonésie en famille, les habitants se montrant plus disposés à les aider que s’ils n’étaient qu’entre adultes. Apprenez à dire l’âge et le sexe de votre enfant en bahasa indonesia – tahun (an), bulau (mois), perempuan (fille) et laki-laki (garçon). En conversant avec les habitants, n’hésitez pas à poser des questions sur leurs propres enfants, présents ou non.

À ne pas manquer

Activités de plein air

  • Bali Idéal pour le surf et le snorkeling ; cours adaptés aux enfants.
  • Pulau Bunaken, Sulawesi Fabuleuses sorties de snorkeling, notamment à la rencontre des dauphins et des poissons volants.
  • Bukit Lawang, Sumatra Descente de rivière en bouée (tubing) et randonnée facile dans la jungle, avec de bonnes chances d’apercevoir des orangs-outans.

Rencontres avec des animaux

  • Forêt des singes, Ubud Les primates sont des valeurs sûres !
  • Camp Leakey, Kalimantan Une balade en bateau permet d’approcher les orangs-outans.
  • Parc national de Komodo, Nusa Tenggara Un parc très fréquenté, pour observer facilement, et en sécurité, de redoutables dragons.

Échanges culturels

  • Temkessi, Timor Ouest Les enfants pourront se faire des copains dans les villages traditionnels.
  • Putussibau, Kalimantan La vie en communauté dans les maisons longues de la région de Kapuas Hulu donne aux enfants la possibilité de rencontrer de jeunes Dayak.
  • Yogyakarta, Java Les petits curieux apprécieront ses nombreux sites culturels.

Préparer son voyage

En dehors de Bali, dont les infrastructures sont bien adaptées aux familles, les équipements pour les enfants sont assez rares, même si vous serez toujours accueillis chaleureusement. Ce que vous emporterez dépendra de votre destination, de vos besoins et de ce que vous trouverez, ou pas, sur place. La plupart des produits sont disponibles à Bali (et, dans une certaine mesure, à Lombok, Jakarta et Yogyakarta) – ce qui ne vous empêche pas d’être prévoyant. Pour les tout-petits, se pose la question de la poussette ou du porte-bébé. Si possible, emportez les deux. Les poussettes seront difficilement maniables sur un sol accidenté ou en l’absence de trottoir, mais pratiques dans le sud de Bali et dans d’autres endroits urbanisés.

  • Les sièges auto sont rares ; de plus, leur qualité laisse parfois à désirer.
  • Il est difficile de se procurer de la crème solaire et de l’antimoustique à Bali – c’est presque impossible ailleurs. On trouve des lingettes, des couches jetables et du lait maternisé dans les grandes villes.
  • On peut aisément faire appel à des babysitters à Bali – pas de service de garde d’enfant ailleurs.
  • Pour changer un bébé, vous devrez, la plupart du temps, trouver un endroit discret disposant d’une surface lisse.
  • L’allaitement en public est admis à Bali, en Papouasie et à Sumatra (en dehors d’Aceh). Il est à éviter aux Moluques, à Sulawesi (Célèbes) et à Kalimantan. Dans certaines parties de Java Ouest et sur les îles conservatrices de Nusa Tenggara, c’est inapproprié. Suivez l’exemple des mères indonésiennes.
  • Les hôtels et pensions (guesthouses) proposent souvent des chambres triples ou familiales ; des lits supplémentaires peuvent être fournis sur demande. Les lits de bébé et les chaises hautes, en revanche, sont rares.
  • Le personnel hôtelier porte volontiers assistance aux clients, aussi n’hésitez pas à le solliciter si vous avez besoin de quoi que ce soit pour vos enfants.
  • Les grands complexes hôteliers proposent généralement des équipements pour les enfants, et de nombreuses activités en journée et en soirée.
  • Emportez des jumelles pour que vos explorateurs en herbe puissent zoomer sur les animaux, les rizières, les temples, les surfeurs…
  • La 4G et le Wi-Fi sont répandus ; il est bien souvent possible de se connecter à Internet via un Smartphone ou une tablette – pensez à prendre les vôtres.
  • Pour divers conseils sur les voyages en famille, consultez l’ouvrage Voyager avec ses enfants, publié par Lonely Planet.
Mis à jour le : 11 novembre 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Indonésie

Paramètres des cookies