Parcs nationaux : Fêtes et festivals

L'agenda des parcs nationaux américains

Janvier

Chaussez vos raquettes ou skis de randonnée et appréciez pleinement la magie blanche de l'hiver à Yellowstone, Glacier et au Grand Teton. Joshua Tree est superbe et les subtropicales Everglades sont tout simplement sublimes.

Balades en raquettes

Laissez les foules derrière vous et lancez-vous sur les sentiers raquettes aux pieds. La vision des parcs du nord et de ceux qui sont les plus élevés recouverts de neige est une expérience magique. Les rangers de certains parcs proposent des randonnées en raquettes accompagnées.

Mars

La morsure de l'hiver libère les parcs les plus sauvages, tandis que les fleurs commencent à éclore à moyenne altitude. Les activités hivernales sont encore possibles à haute altitude.

Frozen Dead Guy Days

Rejoignez les habitants bien vivants de Nederland, Colorado (non loin du Rocky Mountains National Park) pour célébrer les "journées du mort gelé". Depuis 1993, la ville abrite en effet dans un laboratoire le corps de Bredo Morstoel, un Norvégien décédé conservé dans la glace sèche selon une technique cryogénique. Le festival en son honneur (voir "Events" sur www.nederlandchamber.org) se décline en trois jours de musique et de courses de cercueils, début mars.

Avril

Les fleurs sauvages sont à leur apogée à basse altitude et les chûtes d'eau s'écoulent de toute leur force avec le début de la fonte des neiges. Les conditions sont superbes dans les parcs désertiques.

Fleurs sauvages de printemps

Les fleurs étalent leurs motifs printaniers dans les parcs de basse altitude, notamment Death Valley, Shenandoah, Great Smoky Mountains, Zion et parfois Joshua Tree. Consultez les sites Internet du National Park Service pour en savoir plus sur les randonnées, conférences et manifestations liées aux fleurs.   

Cascades du Yosemite

La majorité des visiteurs qui visitent le Yosemite en juillet et août ne peuvent pas imaginer à quel point les célèbres chûtes d'eau de la vallée, telles qu'ils les ont vus, ne sont qu'un filet d'eau comparé à leur débit au printemps. Avril, mai et juin sont les meilleurs mois pour en apprécier la force.

Semaine des parcs nationaux

L'entrée dans les parcs est gratuite durant une semaine entière, chaque mois d'avril. Le président des États-Unis en annonce lui même les dates exactes plus tôt dans l'année. De nombreux parcs accueillent également des manifestations gratuites à cette occasion.

Mai

Les températures sont particulièrement agréables à Zion, Bryce, Grand Canyon, Yosemite Valley, Death Valley et Joshua Tree. Les foules estivales n'ont pas encore fait leur apparition, les chûtes d'eau sont à leur apogée et les rivières et torrents sont hauts.

Juin

En début de mois, il est encore possible de se glisser dans les parcs en évitant les foules. Fin juin, ils sont déjà bondés mais la météo est un rêve dans nombre d'entre eux. Les routes d'altitude sont encore fermées dans les Sierras et les montagnes Rocheuses.

Utah Shakespeare Festival

Non loin du Zion National Park, Cedar City donne le coup d'envoi de ses trois mois de Shakespeare Festival (www.bard.org) fin juin, attirant sur scène des acteurs célèbres pour des dizaines de représentations de premier ordre. Cours, séminaires littéraires et spectacles de magie sont également au programme, entre autres manifestations.

Juillet

Les secteurs d'altitude des Rocheuses, des Sierras et de la chaîne des Cascades commencent à ouvrir. C'est la meilleure période pour randonner sur les hauteurs, où les fleurs sauvages présentent leurs plus belles couleurs. Les parcs désertiques, y compris Grand Canyon, suffoquent sous la chaleur.

Cody Stampede

Le rodéo est l'activité culturelle majeure de l'année dans les villes bordant le parc de Yellowstone. Les cowboys montent en selle durant tout les mois de juin, juillet et août. Les plus grands rodéos sont le Cody Stampede (www.codystampederodeo.com) et le Wild West Yellowstone Rodeo (www.yellowstonerodeo.com).

North American Indian Days

Les Amérindiens sont à l'honneur durant la seconde semaine de juillet. Mettez le cap vers la réserve Blackfeet, juste à l'est du parc national Glacier, pour des percussions et danses traditionnelles et le couronnement de la Miss Blackfeet de l'année. Les quatre jours de festival (www.browningmontana.com/naid.html) offrent un excellent panorama des traditions Blackfeet.

Fleurs sauvages d'été

Rien ne vaut une randonnée sur les prairies d'altitude couvertes de fleurs sauvages. Dans les parcs élevés, comme Glacier, Rocky Mountain, Yellowstone, Grant Teton et certaines parties du Yosemite, les fleurs éclosent soudainement durant la courte période sans neige.

Grand Teton Music Festival

Plus de 40 concerts de musique classique résonnent de part et d'autre de la région de Jackson Hol, près du Grand Teton National Park. Le programme inclut aussi bien des concerts pour enfants que des orchestres au grand complet. Les concerts ont lieu quasiment chaque soir en juillet et août. Consultez www.gtmf.org pour connaître le programme et acheter les billets.

Août

Bonjour les foules ! C'est le cœur de l'été, il fait diablement chaud et le moindre hôtel et camping affiche complet. Restent les campings qui ne prennent pas de réservations… La météo est sublime en altitude.

Noël en août

Retrouvez avant l'heure la magie de Noël durant l'une des plus anciennes fêtes des parcs : le Noël en août de Yellowstone (célébré le 25). La tradition remonte aux débuts du XXe siècle, lorsqu'une tempête de neige, survenant brutalement en août, bloqua un groupe de visiteurs dans le Upper Geyser Basin.

Septembre

L'affluence baisse graduellement. À la fin du mois, les parcs sont assez calmes. Si les fins de journées fraîches ne vous déplaisent pas, septembre peut être un mois agréable pour visiter les parcs. Les secteurs d'altitude ferment à la fin du mois.

Mountain Life Festival

Durant le festival de la vie montagnarde, prenez part à des démonstrations de cuisine au feu de bois, aidez à réaliser des classiques campagnards comme la bouillie de semoule de maïs, la gelée de pommes, le cidre et… le savon. Le festival a lieu chaque année mi-septembre au Mountain Farm Museum du Great Smoky National Park.

Octobre

Du Yosemite aux Great Smoky Mountains, les couleurs de l'automne sont tout simplement fabuleuses dans nombre de parcs. Grand Canyon, Zion, Joshua Tree et la Death Valley sont particulièrement sublimes. Les foules sont parties, chassées par la baisse des températures. Les secteurs d'altitude sont fermés.

Pioneer Days

La ville de Twentynine Palms, près du Joshua Tree National Park, célèbre les pionniers le troisième week-end d'octobre (www.visit29.org), avec un carnaval et sa parade sur le thème "old-west", des défis de bras de fer et un chili con carne géant au dîner.

Novembre

L'hiver gagne rapidement du terrain. Les plus beaux parcs à visiter sont ceux du sud de l'Utah, de l'Arizona et des déserts de Californie, où le climat est encore doux et agréable.

Death Valley ’49ers

Furnace Creek offre son cadre à ce campement historique (www.deathvalley49ers.org) début ou mi-novembre. Au programme : cow-boys récitant des poésies, chants autour du feu de bois, compétitions de battage d'or et spectacle western. Venez tôt pour assister à l'arrivée des "pionniers".

Décembre

L'hiver est résolument en chemin dans la majorité des parcs. Les routes et secteurs de haute altitude sont fermés et les horaires des centres d'accueil des visiteurs réduits. C'est l'époque des randonnées en raquettes et du ski de randonnée.

Décompte d'oiseaux de Noël de la National Audubon Society

Chaque année à l'approche de Noël, des centaines de personnes s'égayent dans la nature pour chercher et référencer les oiseaux dans le cadre du décompte annuel de la Audubon Society. Nombre de parcs participent à l'évènement, en s'appuyant sur l'aide de bénévoles. Renseignements sur les sites du National Park Service.

Mis à jour le : 17 mars 2015

Articles récents

Guide de voyage

Une collection pour partir à l'aventure le long de routes mythiques

Paramètres des cookies