Mexique

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Mexique
  4. Avec des enfants

Mexique : Avec des enfants

En famille au Mexique

Le spectacle, les sons et les couleurs du Mexique plaisent aux petits ; en outre, les Mexicains adorent les enfants, qui font partie intégrante de presque tous les moments de leur vie. De nombreux sites et activités sont adaptés aux enfants de tous âges. Rares sont les hébergements, les cafés et les restaurants où les petits ne sont pas les bienvenus.

Se restaurer

Les en-cas typiques comme les quesadillas, burritos et tacos – ou encore les épis de maïs fumants que l’on achète aux étals de rue – permettent de se familiariser avec les saveurs locales. Sinon, quantité d’établissements mexicains servent des plats internationaux (œufs, steaks, pain, riz et fromage), ainsi que beaucoup de fruits frais, sans compter les nombreux restaurants italiens. Le personnel est habitué à servir des enfants et peut fournir des chaises hautes ou une assiette supplémentaire pour un plat à partager. Il est également possible de faire préparer un plat spécial, même s’il ne figure pas au menu.

Se loger

La variété des hébergements enchantera les enfants. Les cabañas (bungalows) rustiques donnent l’impression de vivre une grande aventure (mais prenez-en une équipée de moustiquaires !). Nombre d’hôtels sont pourvus de cours intérieures, de piscines ou de grands jardins. Les hôtels des plages de tout le littoral du pays sont conçus pour recevoir des familles. Les chambres familiales et les logements  équipés de cuisine sont très répandus, et beaucoup d’établissements acceptent d’ajouter un ou deux lits dans une chambre, moyennant un petit supplément. Les hébergements petits budgets n’ont pas forcément de lits pour bébé. La plupart des établissements disposent désormais d’un accès Wi-Fi et vous trouverez une TV avec une ou plusieurs chaînes.

Comment circuler

Essayez de fractionner vos déplacements en trajets de quelques heures. Dans la plupart des bus mexicains, des films (en espagnol) adaptés à un public familial sont diffusés en continu. Si vous avez un bébé ou un enfant en bas âge, vous avez tout intérêt à débourser davantage pour un bus “deluxe” où vous aurez plus d’espace et de confort. Vous pouvez aussi louer une voiture ou bien, pour certains trajets, prendre l’avion ; pour obtenir un véhicule équipé d’un siège auto, mieux  vaut s’adresser aux agences de location internationales. Dans le nord du pays, les enfants adoreront monter à bord du “Chepe” (Ferrocarril Chihuahua Pacífico, ou chemin de fer du canyon du Cuivre).

Les incontournables

Sur et dans l’eau

  • Initiation au surf. Dès l’âge de 5 ans, les enfants peuvent prendre des cours dans de nombreux spots de la côte pacifique où les vagues ne sont pas trop puissantes, notamment à Mazatlán, Sayulita, Ixtapa, Puerto Escondido et San Agustinillo.
  • Observer tortues, dauphins et baleines. Des excursions en bateau sont proposées en maints endroits le long de la côte pacifique et du golfe de Californie.
  • Pratiquer le snorkeling. Les eaux calmes de nombreuses plages de la côte caraïbe et de ses îles, et quelques-unes du Pacifique, se prêtent à l’observation de la vie marine pour les débutants.
  • Se promener sur une barque. Pour une croisière sur les anciens canaux aztèques de Xochimilco, à Mexico.
  • Uyo Ochel Maya. Naviguez sur des canaux bâtis par les Mayas il y a plusieurs siècles, au milieu de mangroves remplies de fleurs et de poissons tropicaux.



Multiactivités

  • Parque de Aventura Barrancas del Cobre. Les enfants adorent les 7 tyroliennes vertigineuses du parc d’aventures du canyon du Cuivre, qui partent à 2 400 m, et vous emmènent à mi-chemin du fond du canyon. Également : descente en rappel, escalade et téléphérique.
  • Selvática. Circuit primé de tyroliennes dans la jungle près de Puerto Morelos, avec son propre cenote pour la baignade.
  • Boca del Puma (998-577-42-83). Tyroliennes, balades à cheval et cenote pour piquer une tête, près de Puerto Morelos.
  • Cobá. Un ancien site maya dans la jungle près de Tulum, avec des pyramides, une tyrolienne et des vélos pour parcourir le réseau de sentiers.
  • Cuajimoloyas. Balade à cheval, VTT, randonnée et sensations fortes sur une tyrolienne de 1 km, dans les montagnes proches de Oaxaca.
  • Huana Coa Canopy (669-990-11-00). Ensemble de tyroliennes très appréciées, dans les collines boisées proches de Mazatlán.
  • Teleférico de Orizaba. Une aire de jeux au sommet de la montagne que l’on atteint grâce au deuxième téléphérique le plus haut du Mexique.



Animaux

  • Acuario Inbursa. L’immense aquarium de Mexico éblouira les enfants avec ses raies mantas, ses piranhas et ses crocodiles, tandis que les musées Soumaya et Jumex, juste en face, intéresseront les parents.
  • Baleines de Basse-Californie. Des baleines grises et leurs petits croisent au large des côtes de la péninsule. Pour les rejoindre, il faut généralement faire plusieurs heures de bateau : une activité à réserver, donc, aux plus grands.
  • Zoomat. Abrite 180 espèces, toutes issues de l’État du Chiapas, dont plusieurs spécimens de grands félins.
  • Playa Escobilla. Une plage du Oaxaca où des milliers de tortues sortent de l’océan en une seule nuit pour pondre leurs œufs dans le sable.
  • Crococun. Zoo interactif de Puerto Morelos – crocodiles et singes en liberté.



Musées

  • Museo Nacional de Antropología. Les gravures, statues et crânes de ce musée, le meilleur du Mexique, connaissent un franc succès auprès des enfants.
  • Papalote Museo del Niño. Cet amusant musée interactif pour enfants a un site à Mexico et l’autre à Cuernavaca. Parfait pour les enfants jusqu’à 11 ans.
  • Museo Interactivo de Xalapa. Salles thématiques sur la science, l’écologie et l’art ; cinéma IMAX.
  • La Esquina: Museo del Juguete Popular Mexicano. Formidable musée de San Miguel de Allende où les enfants peuvent découvrir des jouets datant d’avant la révolution numérique !
  • Museo de Historia Natural (443-312-00-44). Ce petit musée de Morelia, pensé pour les enfants, présente une collection éclectique allant des fossiles (dont une défense de mammouth) aux animaux disséqués, en passant par le jardin de cactus.



Spectacles

  • Voladores. Au cours de ce rituel totonaque, des hommes (hommes volants) grimpent au sommet d’un mât haut de 30 m, puis s’élancent dos au vide, attachés uniquement par des cordes aux pieds. On peut en voir fréquemment à El Tajín et au Museo Nacional de Antropología de Mexico.
  • Spectacle de pirates. Campeche fait revivre le temps des pirates dans un spectacle truffé d’effets visuels.
  • Danse folklorique. Le Ballet Folklórico de México, à Mexico, ainsi que des troupes de Guelaguetza à Oaxaca et sur la Plaza Grande de Mérida donnent des spectacles hauts en couleur très divertissants.



Préparatifs

  • N’oubliez pas que les enfants apprécient de faire régulièrement des haltes en voyage – ils préfèrent souvent s’arrêter dans un endroit pour quelque temps, se faire des amis et pratiquer les activités qu’ils aiment faire habituellement chez eux.
  • Consultez un médecin pour ce qui concerne les vaccinations, au moins un mois – deux de préférence – avant le départ.
  • Mieux vaut réserver l’hébergement pour les deux ou trois premières nuits, au minimum.
  • On trouve partout des couches jetables et de l’écran solaire. C’est moins vrai pour les lingettes, d’autres types de crèmes, l’alimentation pour bébé et les médicaments courants en dehors des grandes villes et des destinations touristiques.



Formalités pour les voyageurs de moins de 18 ans

La loi mexicaine exige que les moins de 18 ans – Mexicains (y compris ceux qui ont la double nationalité) ou étrangers résidant au Mexique – disposent d’une autorisation officielle de sortie du territoire s’ils quittent le pays sans l’un de leurs parents ou tuteur légal. On a rapporté certains cas où des mineurs ont dû produire ce type d’autorisation, surtout s’ils quittaient le Mexique par la route. L’ambassade américaine au Mexique recommande donc à tous les mineurs voyageant sans leurs deux parents de se munir d’une autorisation de sortie du territoire. Renseignez-vous longtemps à l’avance auprès d’un consulat mexicain à l’étranger sur les formalités requises.

Mis à jour le : 21 février 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Mexique

Paramètres des cookies