Mexique : Santé

Vaccins et soins médicaux au Mexique

Les voyageurs doivent surtout se méfier des maladies liées à la nourriture ou aux moustiques. Outre les vaccinations nécessaires, pensez à emporter un bon répulsif contre les insectes et à être attentif à ce que vous mangez et buvez. Les soins médicaux au Mexique sont généralement de qualité, surtout dans les hôpitaux privés des grandes villes.

Disponibilité et coût des soins médicaux

Les hôpitaux privés des zones urbaines dispensent généralement de meilleurs soins que leurs homologues publics et sont dotés des derniers équipements. Les meilleurs sont à Mexico et à Guadalajara et beaucoup de médecins y parlent l’anglais. Notez que certains hôpitaux privés n’acceptent pas les assurances de voyage étrangères ; vous devrez donc payer la facture à la sortie. L’ambassade et le consulat de votre pays au Mexique, ainsi que Sectur (55-5250-0151, 800-903-92-00), le secrétariat d’État mexicain au tourisme, sont généralement en mesure de vous renseigner sur les hôpitaux.

Assurance

Il est conseillé de souscrire une assurance qui vous couvrira en cas de maladie ou encore d’accident.

Vaccins recommandés

Plus vous vous éloignez des circuits classiques, plus il faut prendre vos précautions. Faites inscrire vos vaccinations dans un carnet international de vaccination (livret jaune) que vous pourrez vous procurer auprès de votre médecin ou d’un centre.

Le ministère des Affaires étrangères effectue une veille sanitaire et met régulièrement en ligne des recommandations sur les vaccinations. Planifiez vos vaccinations à l’avance (au moins 6 semaines avant le départ), car certaines demandent des rappels ou sont incompatibles entre elles. Les vaccins ont des durées d’efficacité très variables ; certains sont contre-indiqués pour les femmes enceintes. Voici les coordonnées de quelques centres de vaccination :



Précautions élémentaires

Faire attention à ce que l’on mange et à ce que l’on boit est la première des précautions à prendre. Les troubles gastriques et intestinaux sont fréquents, même si la plupart du temps ils restent sans gravité. Ne soyez cependant pas paranoïaque et ne vous privez pas de goûter la cuisine locale, cela fait partie du voyage. N’hésitez pas également à vous laver les mains fréquemment.

Eau

Règle d’or : ne buvez jamais l’eau du robinet (même sous forme de glaçons). Préférez les eaux minérales et les boissons gazeuses, tout en vous assurant que les bouteilles sont décapsulées devant vous. Évitez les jus de fruits, souvent allongés à l’eau. Attention au lait, rarement pasteurisé. Pas de problème pour le lait bouilli et les yaourts. Thé et café, en principe, sont sûrs, puisque l’eau doit bouillir. Par prudence, évitez également les crudités, qui sont bien souvent lavées avec de l’eau.
Pour stériliser l’eau, la meilleure solution est de la faire bouillir durant 15 minutes. N’oubliez pas qu’à haute altitude elle bout à une température plus basse et que les germes ont plus de chance de survivre. Si vous ne pouvez faire bouillir l’eau, traitez-la chimiquement avec des comprimés ou des gouttes, comme le Micropur (vendu en pharmacie), très efficace.
Vous éviterez bien des problèmes de santé en vous lavant souvent les mains.
Brossez-vous les dents avec de l’eau traitée.

Mis à jour le : 21 février 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Mexique

Paramètres des cookies