Équateur

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Équateur
  4. Archipel des Galápagos

Archipel des Galápagos

Pourquoi y aller

L’archipel des Galápagos vous incitera peut-être à envisager le monde différemment. Les animaux qui habitent les îles, dont beaucoup ne vivent nulle part ailleurs dans le monde, se comportent comme si les humains n’étaient que des paparazzis un peu agaçants.
Les Galápagos ne sont pas les Bahamas, ni un paradis tropical. La plupart des îles sont dépourvues de végétation et certaines ressemblent plus à un paysage lunaire qu’à Hawaï. Toutefois, la population humaine est plus importante qu’on ne le suppose et les villes sont étonnamment développées, principalement orientées vers la prospère industrie touristique.
Ces îles volcaniques isolées et leurs fragiles écosystèmes ont un statut quasi mythique de vitrines de biodiversité. Nul besoin d’être un biologiste spécialiste de l’évolution ou un ornithologue pour apprécier l’un des rares endroits de la planète où l’empreinte humaine reste minimale.

Quand partir

  • Jan-mai Temps chaud et ensoleillé, avec de courtes averses occasionnelles. La mer est moins houleuse et les vents s’apaisent.
  • Juin-déc La saison froide et sèche. La mer est plus agitée en raison du courant de Humboldt.
  • Juin-déc Le pic d’activité des mammifères marins et des oiseaux terrestres.

galapagos-islands-4c-cc

À ne pas manquer

  1. Un tête-à-tête avec un hippocampe dans les superbes formations de lave de Los Túneles
  2. La parade des oiseaux à Punta Suárez, sur l’Isla Española
  3. Une randonnée dans le paysage surréaliste ponctué de fumerolles du volcan Sierra Negra
  4. Le cadre spectaculaire de l’Isla Bartolomé, puis du snorkeling au milieu des tortues de mer autour de Pinnacle Rock
  5. Les tortues géantes du Rancho Primicias, dans les hauts plateaux de Santa Cruz
  6. Un bain de soleil à côté des iguanes marins sur le sable blanc de Bahía Tortuga
  7. Une sortie en kayak parmi les manchots suivie d’un cocktail en bord de plage sur l’Isla Isabela
  8. Surf, snorkeling, kayak, vélo ou plongée à Puerto Baquerizo Moreno, sur l’Isla San Cristóbal
  9. La détente sur une jolie plage de la paisible Floreana après des jours d’aventure
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire en Équateur

La route qui traverse l’île dessert plusieurs sites des hauts plateaux, qui figurent sur les circuits de nombreuses croisières.

  • Cerro Crocker

    volcan

    Un chemin au nord de Bellavista conduit vers le Cerro Crocker (864 m) et d’autres collines et volcans...

    Lire la suite
  • Playa El Garrapatero

    plage

    De Puerto Ayora, un trajet en taxi de 30 minutes à travers les hauts plateaux, puis une marche d’un...

    Lire la suite
  • Playa Punta Estrada

    plage

    Devant le Finch Bay Hotel, cette petite plage à l’eau cristalline est agréable pour paresser...

    Lire la suite
  • Station de recherche Charles Darwin

    réserve naturelle

    Juste au nord-est de la ville, ce site légendaire du parc national accueille plus de 200 scientifiques...

    Lire la suite
  • Bahía Tortuga

    plage

    (Tortuga Bay). Cette superbe plage de sable blanc qui s’étend au bout d’un chemin asphalté de...

    Lire la suite
  • Laguna de las Ninfas

    lagon

    Ce paisible lagon s’agrémente d’une courte promenade en bois, d’où vous pourrez admirer la...

    Lire la suite
  • Reserva El Chato

    réserve naturelle

    Au sud de Santa Rosa, la réserve El Chato permet d’observer des tortues géantes en liberté. Quand...

    Lire la suite
  • Rancho Primicias

    réserve naturelle

    Proche d’El Chato, ce ranch appartenant à une famille abrite des dizaines de tortues géantes, parmi...

    Lire la suite
  • Tunnels de lave

    tunnels

    Ces impressionnants tunnels souterrains de plus d’un kilomètre, au sud-est de Santa Rosa, ont été...

    Lire la suite
  • Los Gemelos

    point de vue

    À proximité de la route des hauts plateaux, ces deux goufres sont entourés d’une forêt de...

    Lire la suite

Plongée

Les croisières étant coûteuses et l’espace à bord des bateaux limité, la plupart des plongeurs découvrent les merveilles sous-marines des Galápagos au cours d’excursions d’une journée réservées à Puerto Ayora. Ces sorties conviennent aux plongeurs de niveau intermédiaire ou avancé ; les courants peuvent être forts et les plongées sont souvent dérivantes.

Rocas Gordon, Caamaño, La Lobería, Punta Estrada et Punta Carrión sont des sites prisés, tout comme l’Isla Seymour Norte, à courte distance de l’Isla Baltra. Corona del Diablo, Enderby ou Champion, au large de la pointe nord de l’Isla Santa María, sont réputées pour les barracudas, les raies et les requins. Bahía de la Academia, près de Puerto Ayora, est l’un des sites recommandés pour les plongeurs peu expérimentés.

Le prix standard pour deux plongées débute à 180 $ (160 $ pour une réservation de “dernière minute”) ; tous les clubs proposent des cours de certification PADI aux débutants et disposent de moniteurs anglophones.

  • Academy Bay Diving

    plongée

    Lire la suite
  • Scuba Iguana

    plongée

    Géré par deux des plongeurs les plus expérimentés des Galápagos.

    Lire la suite