Colombie : Généralités

Argent en Colombie

Change de monnaie en colombie

En Colombie, mieux vaut utiliser les DAB car ils offrent un taux de change bien plus intéressant. Seuls les dollars américains peuvent être changés à un taux correct ; pour les euros ou les dollars canadiens, les taux sont mauvais. Beaucoup de banques, mais pas toutes, changent les espèces. Dans les grandes villes et dans les régions frontalières, il y a généralement quantité de casas de cambio (bureaux de change).
Ne changez pas d’argent dans la rue. La plupart des changeurs informels blanchissent de l’argent provenant du trafic de drogue ; ceux qui travaillent dans la rue manipulent les billets très rapidement et utilisent souvent des calculatrices truquées, ce qui multiplie les risques de se faire escroquer. Si le Pérou est le numéro un mondial de la production de faux dollars américains, la Colombie est aussi considérée comme un leader sur ce marché.
Vous devrez présenter votre passeport pour toute transaction bancaire. Vous devrez aussi fournir une empreinte de pouce. Changer de l’argent implique pas mal de paperasserie (en prévention du blanchiment d’argent).

utilisation des cartes bancaires en colombie

Les cartes bancaires sont courantes en Colombie et très utilisées dans les grandes villes. Lorsque vous paierez par carte bancaire, on vous demandera “¿a cuantas cuotas?” (“Combien de paiements ?”). Les Colombiens peuvent choisir d’échelonner leur réglement sur 1 à 24 mois. Les étrangers doivent demander un paiement en une fois. Vous pourrez obtenir des avances d’espèces au guichet des banques ou via un DAB. Dans tous les cas, vous aurez besoin de votre code. La carte la plus utile pour obtenir des avances d’espèces est la Visa, acceptée par la majorité des banques. La MasterCard est admise par quelques banques. Les autres cartes sont rarement utilisables.

Distributeurs automatiques de billets (DAB) en colombie

Quasiment toutes les grandes banques sont équipées de DAB, qui fonctionnent généralement sans problème avec les cartes bancaires étrangères (Bancolombia étant l’exception embêtante pour certaines). Les DAB affiliés aux établissements Banco de Bogotá, BBVA et ATH sont mieux. Pour la plupart des banques, les retraits sont limités à 300 000 COP par transaction, mais cette somme varie. Davivienda et Citibank permettent de retirer le double depuis la plupart de leurs branches, mais cela n’est pas toujours possible dans la pratique. Si vous avez besoin de davantage, effectuez deux retraits, et soyez rapide. Les machines ne sont pas indulgentes avec les personnes qui prennent leur temps pour consulter le menu : une seconde d’hésitation et la transaction est annulée.
Si vous devez retirer de l’argent après la tombée de la nuit, utilisez toujours un DAB installé à l’intérieur d’une station-service.Certains DAB peuvent poser problème pour les cartes bancaires sans puce ni code.

utilisation des Espèces en colombie

Il existe des billets de 1 000, 2 000, 5 000, 10 000, 20 000 et 50 000 COP. Les pièces les plus utilisées sont celles de 100, 200 et 500 COP. Hormis dans les supermarchés, il est rare de voir des pièces de 20 et 50 COP, et certains commerçants les refusent. Une nouvelle pièce de 1 000 COP (comportant deux métaux),  a été introduite en 2012.

Transferts internationaux d'argent vers la colombie

Si vous avez besoin qu’on vous envoie de l’argent rapidement, MoneyGram (www.moneygram.com) et Western Union (www.westernunion.com) sont les deux principales options. Beaucoup moins cher, MoneyGram est utilisé par la plupart des Colombiens vivant à l’étranger pour envoyer des fonds à leur famille.
La personne qui envoie l’argent paie une commission dans la branche de MoneyGram ou de Western Union la plus proche de chez elle, et donne les coordonnées et le lieu de retrait du bénéficiaire. Vous pourrez obtenir l’argent en 15 minutes. Pour le retrait, vous devrez présenter une pièce d’identité avec photo et le code secret chiffré communiqué à l’expéditeur.
Les deux prestataires possèdent des agences dans toutes les grandes villes et dans la plupart des petites localités.

Pourboire et marchandage en colombie

En vertu d’une loi nationale, les serveurs des restaurants de catégories moyenne et supérieure (partout où le service est facturé) doivent demander aux clients  s’ils acceptent que leur addition soit majorée de 10% pour le service. Dans les restaurants de catégorie moyenne, il est acceptable de refuser en répondant poliment “sin servicio, por favor” si vous n’êtes pas satisfait de la prestation. Dans les restaurants de catégorie supérieure, si vous refusez de payer le supplément, un membre de la direction viendra certainement à votre table pour savoir ce qui vous a déplu.
Le marchandage se pratique uniquement dans un cadre informel, par exemple sur les marchés ou auprès des stands de rue. Dans les régions où les taxis ne sont pas équipés de compteurs, en particulier sur la côte caribéenne, il est essentiel de marchander. Si le prix annoncé ne vous convient pas, dirigez-vous vers le taxi suivant.
 

Articles récents