Colombie : Visa

Formalités d'entrée en Colombie

Les ressortissants de l’Union européenne et de l’espace Schengen, ainsi que les Canadiens, n’ont pas besoin de visa pour se rendre en Colombie. À l’arrivée, tous les visiteurs obtiennent un tampon sur leur passeport et un visa touristique de 90 jours. Vérifiez immédiatement votre tampon, car il y a parfois des erreurs.
 
Si vous arrivez par voie terrestre, assurez-vous d’obtenir votre tampon d’arrivée, sans quoi vous risquez d’avoir des problèmes plus tard. Dépasser la durée de séjour autorisée peut entraîner une lourde amende, et parfois causer une interdiction de territoire. Assurez-vous aussi d’obtenir un tampon de départ, afin de ne pas avoir de difficulté à entrer à nouveau sur le territoire colombien dans le futur.

Prorogations de visas en colombie

À Bogotá, Migración Colombia (511-1150 ; www.migracioncolombia.gov.co ; C. 100 n°11B-27 ; 8h-16h lun-ven) gère les prorogations de visas touristiques, via les différents Centros Facilitadores de Servicios Migratorios répartis à travers le pays. Les visiteurs disposant d’un visa touristique peuvent le proroger de 90 jours supplémentaires, à la discrétion du fonctionnaire de l’immigration. Pour faire une demande de prorogation, appelée “Permiso Temporal de Permanencia”, vous devrez présenter votre passeport, deux photocopies de votre passeport (page avec la photo et tampon d’arrivée), deux photos d’identité et (la plupart du temps) une facture de billet d’avion au départ de la Colombie.
 
Le montant de 78 300 COP doit être déposé sur le compte bancaire du gouvernement. Lors de notre passage, il fallait s’adresser au Banco de Occidente dans la plupart des régions (au Banco de Bogotá à Maicao, Leticia et Arauca), mais les changements sont fréquents. Présentez-vous d’abord pour remplir les formulaires, puis on vous orientera vers la banque la plus proche. Prévoyez une matinée ou une après-midi entière pour accomplir cette démarche. Elle peut être effectuée dans n’importe quel Centro Facilitador de Servicios Migratorios de Colombia ; il y a des bureaux dans toutes les grandes villes et dans certaines localités plus modestes (la liste est publiée sur le site Internet de Migración Colombia).
 
Vous obtiendrez généralement la prorogation sur le moment, mais parfois vos empreintes digitales seront prises et envoyées à Bogotá pour un contrôle supplémentaire, et vous devrez revenir une semaine plus tard. Les amendes pour des séjours dépassant la durée autorisée coûtent de la moitié à sept fois le salaire minimum (589 500 COP en 2013), selon la durée du dépassement. Avant le départ, il est impératif de contacter votre ambassade pour vous assurer que les modalités d’entrée sur le territoire n’ont pas changé. Nous vous conseillons de scanner ou de photocopier tous vos documents importants (pages d’introduction de votre passeport, cartes de crédit, police d’assurance, billets de train/d’avion/de bus, permis de conduire, etc.). Conservez ces copies à part des originaux. Vous remplacerez ainsi plus aisément ces documents en cas de perte ou de vol.

Mis à jour le : 28 février 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Qu’ils partent deux mois ou deux ans, ce guide est le compagnon indispensable des grands voyageurs.
 

Paramètres des cookies