Québec : Femmes seules

Seules en voyage au Québec

Il n’existe pas de différence majeure entre un homme et une femme voyageant seul(e) au Québec. Aucun piège culturel ou “classique” n’est réellement à signaler aux personnes de sexe féminin, si ce n’est les recommandations pour tout périple en solitaire. 
Essayez d’arriver à destination avant la tombée de la nuit. Si vous débarquez dans une gare (de bus ou de train), prenez un taxi pour rejoindre le lieu où vous devez passer la nuit. À Montréal, les gares routières ou ferroviaires donnent accès au métro, propre et sûr. Il est recommandé d’éviter certains quartiers des villes principales le soir, surtout les vendredi et samedi.
Les auberges de jeunesse et les gîtes sont des lieux sûrs, comme la plupart des hébergements au Québec. De manière générale, demandez à voir la chambre et évitez les hôtels trop bon marché.
Dans les bars et les boîtes de nuit, les femmes seules attirent généralement l’attention ; si vous ne souhaitez pas être dérangée, la plupart des hommes respecteront un “non merci” ferme. Si vous vous sentez menacée, protester bruyamment suffit souvent à faire fuir le malotru, ou incite les autres personnes présentes à prendre votre défense. Au Canada, il est illégal de porter sur soi une bombe lacrymogène. 
En cas d’agression physique, appelez immédiatement la police (911).

Mis à jour le : 29 septembre 2016

Articles récents

Guide de voyage

A mi-chemin entre la bande dessinée et les guides de voyage, une collection originale issue d’un partenariat entre Lonely…

Paramètres des cookies