Sao Paulo : Gay et lesbien

La plus importante communauté homosexuelle d’Amérique latine dispose d’un impressionnant carnet d’adresses valable de jour comme de nuit. Aux bars et aux discothèques, s’ajoutent des restaurants, des cafés et même un centre commercial gay – le Shopping Frei Caneca (3472-2000; www.freicanecashopping.com ; Frei Caneca 569, Baixo Augusta ; 10h-22h lun-sam, 14h-20h dim), surnommé “Shopping Gay Caneca“. Considérée par beaucoup comme le plus grand rassemblement homosexuel du monde, la Gay Pride de São Paulo (www.gaypridebrazil.org/sao-paulo), se tient habituellement à la mi-juin. São Paulo est également la seule ville brésilienne où il est assez courant de voir des signes d’affection échangés entre personnes du même sexe. Cela est surtout vrai dans certains quartiers – juste au nord de la Praça da República, par exemple. La Rua Frei Caneca, juste au nord de l’Avenida Paulista, a un côté plus alternatif, tandis que la Rua da Consolaçao, à Jardins, attire les gays et lesbiennes les plus huppés.
Ne manquez pas les bars qui entourent la Praça Benedito Calixto, à Pinheiros, le samedi après-midi à l’issue de la foire de rue. De même l’intersection de Frei Caneca et Peixoto Gomide, à Augusta, où le Bar da Lôca (angle Rua Frei Caneca et Rua Peixoto Gomide, Baixo Augusta ; 6h-1h), un snack-bar (lanchonete) d’apparence quelconque, déborde sur la chaussée en début de soirée. Citons aussi le restaurant Bella Paulista (3214-3347 ; www.bellapaulista.com ; Rua Haddock Lobo 354, Cerqueira César ; sandwichs 23,90-33,90 R$ ; 24h/24 ; W), rendez- vous des noctambules après la fermeture des boîtes, ainsi que le D-Edge, où se mêlent gays et hétéros.

Mis à jour le : 5 février 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Qu’ils partent deux mois ou deux ans, ce guide est le compagnon indispensable des grands voyageurs.
 

Paramètres des cookies