Namibie

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Namibie
  4. Moyens de paiement

Namibie : Moyens de paiement

Argent en Namibie

L’unité monétaire de la Namibie est le dollar namibien ($N), qui se subdivise en 100 cents. Sa valeur est fixée sur celle du rand sud-africain qui a aussi cours en Namibie au taux de 1 pour 1. Il existe trois types de pièces et de billets en circulation (ce qui peut porter à confusion) : l’ancienne monnaie sudafricaine, la nouvelle monnaie sud-africaine et les dollars namibiens. Les prix indiqués sont donnés en dollars namibiens et parfois en dollars américains.
Les billets, sur lesquels figure le portrait de Hendrik Witbooi (chef du peuple Nama), existent en coupures de 10, 20, 50, 100 et 200 $N. Il existe des pièces de 5, 10, 20 et 50 cents, et de 1 et 5 $N. Vous pouvez changer de l’argent dans les banques et les bureaux de change. Les banques proposent généralement les meilleurs taux et les chèques de voyage se changent à un taux plus avantageux que les espèces. En changeant de l’argent, vous vous verrez peut-être remettre des rands sud-africains ou des dollars namibiens. Si vous comptez reconvertir des devises après avoir quitté la Namibie, mieux vaut opter pour le rand.
Le marché noir n’existe pas pour le change. Méfiezvous donc des personnes dans la rue vous proposant des taux de change irréalistes.

Distributeurs automatiques de billets (DAB)

Les cartes de crédit fonctionnent dans le DAB (en anglais, ATM) à l’enseigne correspondante, ainsi que pour obtenir des espèces au comptoir de nombreuses banques – les réseaux Visa et MasterCard figurent parmi les plus répandus. Vous trouverez des DAB dans toutes les agences des principales banques du pays et cette solution est incontestablement la manière la plus simple (et la plus sûre) de gérer votre argent au cours du voyage.

Espèces

Les devises les plus courantes sont acceptées à Windhoek et à Swakopmund. Ailleurs, vous rencontrerez des difficultés si vous ne disposez pas de dollars américains, d’euros ou de rands sudafricains. Jouez la sécurité et simplifiez-vous la vie en vous munissant de dollars américains.

Cartes de crédit/débit

Les cartes de crédit sont acceptées dans la plupart des magasins, hôtels et restaurants et permettent de retirer des espèces dans les distributeurs automatiques. Renseignezvous auprès de votre banque pour connaître le montant des commissions.
Vous pouvez également retirer des espèces à l’aide de votre carte de crédit auprès du service de change de la plupart des banques, mais comptez au moins une heure ou deux pour procéder à cette opération fastidieuse.
Gardez à portée de main le numéro d’urgence de votre banque à contacter en cas de perte ou de vol.

Pourboires

Les pourboires sont appréciés partout, mais obligatoires uniquement dans les restaurants touristiques huppés où il faut prévoir un supplément de 10 à 15%. Certains restaurants ajoutent automatiquement des frais pour le service. On ne laisse généralement pas de pourboire aux chauffeurs de taxi. En revanche, il est habituel de donner de 2 à 5 $N aux pompistes des stations-service qui nettoient votre pare-brise et/ou vérifient les niveaux d’huile et d’eau. Les pourboires sont officiellement interdits dans les parcs nationaux et les réserves.
Dans les lodges des safaris, on remet habituellement un pourboire aux guides directement (lorsqu’ils le méritent), ainsi qu’au propriétaire qui le répartira entre les membres du personnel.

Chèques de voyage

Vous pouvez changer vos chèques de voyage dans la plupart des banques et des bureaux de change. Les réseaux American Express (Amex), Thomas Cook et Visa sont les plus répandus et les mieux acceptés.
Il est préférable d’acheter des chèques de voyage libellés en euros ou en dollars américains, ces devises étant les mieux acceptées. Pour diminuer les frais de commission par chèque, essayez de prendre de nombreuses grosses coupures.
Vous devez être muni de votre passeport pour changer vos chèques. On peut aussi changer les chèques de voyage contre des dollars américains – si ces espèces sont disponibles –, mais les banques prélèvent une commission onéreuse.

Articles récents