Lonely Planet

Maroc

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Maroc
  4. Comment s'y rendre

Maroc : Comment s'y rendre

La réforme des transports a favorisé le boom touristique au Maroc et la politique d'ouverture de l'espace aérien a permis aux compagnies aériennes à bas coût de toute l'Europe de desservir le pays.
Les nombreux ferries qui circulent entre le sud de l'Europe et l'Afrique du Nord – et qui relient le Maroc au réseau ferroviaire européen – constituent toutefois un mode de transport plus respectueux de l'environnement que l'avion.

Entrer au Maroc

Dans les aéroports marocains, les formalités d'immigration sont rapides et simples. Vous devrez remplir un formulaire précisant l'objet de votre visite et votre profession.

Voie aérienne

Aéroports

Des vols directs partent de diverses villes d'Europe, du Moyen-Orient, d'Afrique de l'Ouest et d'Amérique du Nord ; ils desservent principalement Casablanca et Marrakech.
Royal Air Maroc (RAM ; www.royalairmaroc.com), la compagnie nationale, jouit d'une bonne réputation, avec un seul accident majeur au cours des quarante dernières années.
Pour des informations sur les aéroports marocains et leurs services, consultez le site Internet de l'Office national des aéroports (www.onda.ma).
L'aéroport international Mohammed V (Casablanca) est le principal aéroport international du pays. Les autres aéroports internationaux sont :

  • Aéroport de la Ménara (Marrakech)
  • Aéroport de Fès
  • Aéroport de Rabat-Salé
  • Aéroport international Ibn Batouta (Tanger)
  • Aéroport d'Al-Massira (Agadir)
  • Aéroport de Taourirt (Ouarzazate)
  • Aéroport de Nador
  • Aéroport d'Al-Hoceima
  • Aéroport d'Angad (Oujda)

Depuis/vers la France

De nombreux vols relient Paris, et plusieurs autres villes françaises, au Maroc. À titre indicatif, les tarifs d’un aller-retour low cost entre Paris et Marrakech débutent à environ 100 €, selon les compagnies et le mois de départ, le prix moyen se situant autour de 250 €. Le vol dure en général près de 3 heures. Voici quelques adresses d’agences de voyages et de transporteurs :

  • Royal Air Maroc (RAM ;0820 821 821 ou 3260 Royal Air Maroc ; www.royalairmaroc.com). Vols de Paris (Orly Sud), Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille et Toulouse vers Marrakech, Casablanca, Rabat et de nombreuses autres villes marocaines, vols de l’aéroport de Bâle- Mulhouse-Freiburg vers Casablanca.
  • Air France (36 54, 0,34 €/min ; www.airfrance.fr ; 49 av. de l’Opéra, 75002 Paris). Air France effectue chaque jour des vols pour Casablanca et Rabat depuis Paris (CDG).
  • EasyJet (www.easyjet. com ; easyjet@mailnj.custhelp.com). Vols entre Paris (CDG) et Lyon vers Casablanca, Marrakech et Agadir, vols entre Paris et Fès et Tanger, et entre l’aéroport de Bâle-Mulhouse-Freiburg et Marrakech.
  • Jet4You (0899 190 043, 1,34 €/appel et 0,34 €/ min ; www.jet4you.com). Vols depuis Paris (Orly Sud) pour Casablanca, Marrakech, Agadir, Fès, Oujda et Rabat ; de Bordeaux, Lyon, Marseille et Toulouse pour Casablanca, et de Nantes et Toulouse pour Marrakech.
  • Ryanair (0892 780 210, 0,34 €/min ; www.ryanair.com/fr). Vols depuis Paris (Beauvais) et Marseille vers Fès, Marrakech, Nador et Tanger, et vols entre Marseille et Agadir.
  • Thomas Cook (0826 826 777 ; www.thomascook.fr). Vols de Paris (Orly) et plusieurs villes françaises vers les principales destinations marocaines.

Depuis/vers la Belgique

Les vols aller-retour les plus avantageux entre Bruxelles et Marrakech varient de 100 à 250 €, selon la saison. Voici quelques adresses utiles :

  • Royal Air Maroc (RAM ; 02 219 30 30 ; www.royalairmaroc.com). Vols de Bruxelles vers Marrakech, Casablanca, Rabat et plusieurs autres villes marocaines.
  • Brussels Airlines (02 51 600, 0,75 €/min ; www.royalairmaroc.com). Vols entre Bruxelles et Casablanca, Agadir et Marrakech.
  • Airstop (070 23 31 88 ; www.airstop.be ; 76 bd E. Jacquemain, 1000 Bruxelles). Agence de voyages possédant cinq antennes en Belgique.
  • Connections (070 23 33 13 ; www.connections.be). Le spécialiste belge du voyage pour les jeunes et les étudiants a des agences dans une trentaine de villes du pays.
  • Gigatours Voyages Éole (070 22 44 32 ; www.voyageseole.be). Le groupement d’agents de voyages indépendants possède des antennes dans toute la Belgique.
  • Jet4You (www.jet4you.com ; 090 388 945, 1,25 €/ min). Vols depuis Bruxelles pour Casablanca, Nador, Oujda et Tanger.
  • Ryanair (www.ryanair.com/fr-be ; 0902 33 660, 1 €/ min). Vols depuis Bruxelles à destination d’Agadir, Fès, Marrakech, Oujda et Tanger.

Depuis/vers la Suisse

Depuis la Suisse, les vols les moins chers à destination de Marrakech coûtent entre 200 et 300 FS, selon la saison.
Vous pouvez contacter :

  • Royal Air Maroc (RAM ; 022 731 77 54/0848 737 400 ; www.royalairmaroc.com). Vols entre Genève et Zurich à destination de Marrakech et plusieurs autres villes marocaines.
  • Swiss (0848 700 700 ; www.swiss.com ; comptoirs aux aéroports de Genève et de Zürich). Vols reliant Genève et Zurich à Agadir, Casablanca et Marrakech.
  • STA Travel (058-450 49 49 ; www.statravel.ch ; 20 bd de Grancy, Lausanne 1006 ; 3 rue Vigner, Genève 1205 et 10 rue de Rive, Genève 1204). Agence de voyages pour les étudiants.

Depuis/vers le Canada

Seul RAM propose des vols directs entre Montréal et Casablanca (environ 7 heures). Une solution économique consiste à acheter un aller-retour pour Paris, Londres ou une autre ville d’Europe, et continuer avec une compagnie à bas coût. Les tarifs les moins chers à destination de Marrakech ou Casablanca commencent à environ 1 000 $C (1 ou 2 escales).
Pour plus de renseignements, adressez-vous aux agences et compagnies suivantes :

  • Royal Air Maroc (RAM ; 1 800 344 67 26 ; www.royalairmaroc.com). Vols de Montréal à Marrakech, Casablanca et plusieurs autres villes marocaines.
  • Air Canada (1 888 247- 2262 ou 1 514 393-3333 ; www.aircanada.ca). Vols avec escale depuis Toronto ou Montréal à destination de Casablanca.
  • Airlineticketsdirect.com (1 877 679 8500 ; www.airlineticketsdirect.com)
  • Expedia (1 888 397 3342 ; www.expedia.ca)
  • Travelocity (800 457 8010 ; www.travelocity.ca)
  • Voyages Campus (1 800 667 2887 ou 514 735 8794 ; www.voyagescampus.com/fr). L’agence de voyages canadienne pour les étudiants a des bureaux partout dans le pays.

Depuis/vers l’Afrique

RAM, l’une des meilleures compagnies aériennes du continent africain, dessert de nombreuses destinations d’Afrique à partir de Casablanca :

  • Abidjan (Côte d’Ivoire)
  • Accra (Ghana)
  • Alger (Algérie)
  • Bamako (Mali)
  • Brazzaville (Congo)
  • Conakry (Guinée)
  • Cotonou (Bénin)
  • Dakar (Sénégal)
  • Douala (Cameroun)
  • Le Caire (Égypte)
  • Libreville (Gabon)
  • Lomé (Togo)
  • Malabo (Guinée équatoriale)
  • Niamey (Niger)
  • Nouakchott (Mauritanie)
  • Ouagadougou (Burkina Faso)
  • Tunis (Tunisie)
  • Tripoli (Libye)

Au départ des autres pays d’Afrique, il sera sans doute moins cher de passer par le Moyen-Orient ou l’Europe plutôt que de rejoindre directement l’une des destinations ci-dessus.

Depuis/vers le Moyen-Orient

Le Moyen-Orient est le carrefour des correspondances pour les voyageurs en provenance d’Extrême-Orient.

  • Air Arabia Compagnie à bas coût avec des vols de Sharjah (Émirats Arabes Unis ; EAU) à Casablanca via Istanbul (Turquie).
  • Emirates Vols Casablanca-Dubaï (EAU).
  • Etihad Vols Casablanca-Abu Dhabi (EAU).
  • Qatar Vols Casablanca-Doha (Qatar).
  • RAM Vols pour Casablanca de Beyrouth (Liban), Dubaï, ainsi que Riyad et Djeddah en Arabie saoudite.

Voie terrestre

Passage des frontières

  • Algérie Cette frontière reste fermée, et semble ne pas devoir rouvrir tant que le problème du Sahara occidental ne sera pas résolu.
  • Espagne Depuis le Maroc, vous pouvez rejoindre l’Espagne continentale via les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla, dans le nord du Maroc.
  • Mauritanie L’unique poste-frontière se situe dans le Sahara occidental entre Dakhla (Maroc) et Nouadhibou (Mauritanie).

Depuis/vers l’Espagne et la France

Bus

Les bus à destination du Maroc empruntent les ferries au sud de l’Espagne.
Les passagers doivent débarquer pour les formalités de douane et d’immigration.
Des bus partent de Paris et d’autres villes françaises pour le Maroc, un long trajet sans doute plus cher qu’un vol avec une compagnie à bas coût.
Des bus relient presque chaque jour Casablanca et l’Espagne. Réservez une semaine à l’avance – ou plus longtemps en période de vacances, car de nombreux Marocains expatriés les empruntent.
La plupart des bus traversent la Méditerranée via Tanger, mais certains effectuent la traversée entre Nador et Almería.
Compagnies de bus :

  • Alsa (www.alsa.es). Une compagnie de bus espagnole qui dessert le Maroc.
  • CTM (www.ctm.ma). La Compagnie de transport et de tourisme au Maroc, la compagnie nationale, relie Casablanca et d’autres villes marocaines à la France et l’Espagne, en partenariat avec Alsa et Eurolines.
  • Eurolines (www.eurolines.com). Ce consortium de compagnies européennes dessert le Maroc, avec des agences dans toutes les grandes villes d’Europe. Vous pouvez acheter billets et forfaits en ligne. À partir de Paris, les bus Eurolines (0892 899 091 ; www.eurolines.fr ; gare internationale de Paris-Gallieni, Bagnolet) rejoignent Marrakech (et d’autres villes marocaines) en une vingtaine d’heures.
  • Linebus (www.linebus.es, en espagnol). Une compagnie espagnole qui rallie Rabat, Casablanca, Meknès et Marrakech.
  • Supratours (www.supratours.ma). La meilleure compagnie de bus marocaine est gérée par l’ONCF (Office national des chemins de fer). Départs hebdomadaires depuis les grandes villes du nord du pays vers l’Espagne et la France (deux fois par semaine à destination des principales villes françaises).
  • Tramesa (http://perso.menara.ma/tramesa07). Une compagnie fiable et de bonnes liaisons entre le Maroc et l’Espagne.

Train

Se rendre au Maroc en train et en ferry depuis l’Europe constitue une solution avantageuse si vous bénéficiez de réduction sur vos billets de train.
Vous pouvez voyager en train de Paris à Tanger via Madrid et Algésiras. Un train de nuit, entre autres, part quotidiennement de Paris-Austerlitz à destination de la gare de Madrid Chamartin.
Deux trains par jour rallient ensuite Madrid à Algésiras, d’où vous embarquerez sur un ferry desservant Tanger. Renseignez-vous sur les horaires, les tarifs et les réservations auprès d’une gare ou d’une agence commerciale de la SNCF (36 35 ; www.voyages-sncf.com) et de la Renfe (chemins de fer espagnols ; (902 24 34 02 ; www.renfe.es).
La Renfe est représentée en France par Iberrail France (01 40 82 63 63 ; 57 rue de la Chaussée-d’Antin, 75009 Paris). Le Maroc ne fait pas partie des réseaux InterRail et Eurail ; vous devrez acheter les billets sur place.
La gare ferroviaire d’Algésiras se situe à 10 minutes de marche des terminaux de ferries pour le Maroc. Si vous arrivez dans la journée, vous pourrez rapidement prendre l’un des ferries réguliers.
Sites utiles :

  • Man in Seat 61 (www.seat61.com). L’un des meilleurs sites pour les voyages en train, avec des informations actualisées (en anglais).
  • Thomas Cook European Rail Timetable (www.thomascookpublishing.com). Thomas Cook publie chaque mois des horaires (European Rail Timetable) très pratiques sur les trains partout en Europe.

Voiture et Moto

En partant de Paris en voiture, 2 000 km environ vous séparent du Maroc, en transitant par Barcelone et Murcie, et en empruntant les ferries au sud de l’Espagne. Il est conseillé de prévoir 2 jours de route, dont une nuit en Espagne. Depuis Paris, prenez l’A6 (autoroute du Soleil) et l’A9 (la Catalane), en passant par Perpignan, avant de poursuivre pour Barcelone. Ensuite, vous avez le choix entre plusieurs itinéraires (les autoroutes espagnoles sont parsemées de nombreuses aires de repos). Si vous voyagez l’été, privilégiez la route côtière : Barcelone, Tarragone, Valence, Alicante, Murcie, Grenade, Málaga et Algésiras. Une fois à Algésiras, vous achèterez vos billets pour les ferries à destination de Tanger ou Ceuta.

  • En général, les agences de location européennes n’autorisent pas la conduite de leurs véhicules au Maroc.
  • Si vous souhaitez rejoindre les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla avec une voiture de location marocaine, vous aurez besoin d’une lettre de l’agence vous autorisant à sortir le véhicule du territoire marocain.
  • Si vous entrez au Maroc via Ceuta ou Melilla, profitez du carburant détaxé.

Depuis/vers la Mauritanie

La route transsaharienne via la Mauritanie constitue l’itinéraire le plus direct et prisé entre l’Afrique du Nord et subsaharienne, emprunté chaque année par de nombreux voyageurs intrépides.
De l’embranchement vers Dakhla sur la N1, la route qui rejoint la Mauritanie longe la côte vers le sud sur 328 km, traverse la frontière, puis suit l’Atlantique en passant par le parc national du Banc d’Arguin, de Nouadhibou jusqu’à Nouakchott, la capitale mauritanienne.
Bien que cet itinéraire soit généralement considéré comme sûr, renseignez-vous avant le départ : l’assassinat d’une famille de touristes français près de Nouakchott en 2007 et des menaces d’attentat d’al-Qaida ont provoqué le changement d’itinéraire du Paris-Dakar en 2008.
Emportez beaucoup d’eau et de provisions, et partez tôt le matin.
La route est entièrement goudronnée – une exception dans le Sahara –, à part un tronçon de 5 km dans le no man’s land entre les deux postes-frontières.
Du côté marocain, les formalités frontalières s’effectuent dans la bourgade de Guergarat.
La frontière, à 18 km de Guergarat, est fortement minée ; ne vous éloignez pas de la route.
Vous pourrez vous procurer des devises mauritaniennes (ouguiya, UM) à la frontière, et au marché noir dans le no man’s land.
Les fouilles de véhicules et les demandes de “petits cadeaux” ne sont pas rares, surtout si les autorités mauritaniennes découvrent de l’alcool ou du carburant marocain dans le véhicule.
La consommation d’alcool est illégale pour les musulmans en Mauritanie. Les non-musulmans ne doivent pas en transporter ni en distribuer.
De la frontière, vous devrez parcourir 41 km le long de la péninsule pour rejoindre la première grande ville mauritanienne, Nouadhibou.
Sites utiles :

  • Le Sahara Travel Forum (www.horizonsunlimited.com) d’Horizons Unlimited fournit de nombreux conseils sur le voyage entre le Maroc et la Mauritanie.
  • Le livre et le site Internet Sahara Overland (www.sahara-overland.com) constituent de précieuses sources d’information sur les voyages transsahariens.

Minibus et jeep

Des transports circulent entre Dakhla et la frontière mauritanienne, et au-delà.
Des minibus et des 4x4 partent du poste de contrôle militaire à la sortie de Dakhla.
À Dakhla, les hôtels Erraha, Sahara et Sahara Regency sont de bonnes adresses pour se renseigner et organiser le transport, avec des habitants ou d’autres voyageurs.
Les voyageurs empruntent principalement cet itinéraire entre novembre et mars.
De la gare principale, des grands taxis desservent parfois la frontière (220 Dh). Vous devrez ensuite faire du stop pour rejoindre le postefrontière mauritanien car il est interdit de franchir la frontière à pied.
Essayez de trouver un véhicule qui vous emmène jusqu’à Nouadhibou pour ne pas payer une somme exorbitante afin de continuer après la frontière.
Les prix grimpent jusqu’à 600 Dh pour une place dans un véhicule qui rallie Nouadhibou.
De Nouadhibou, les taxisbrousse facturent environ 2 000/11 500 UM jusqu’à la frontière/Dakhla.
Renseignez-vous dans les hôtels et les campings pour une place dans un véhicule en partance.
Les campings Chez Abba et Baie du Lévrier (“Chez Ali”) sont appréciés des voyageurs.

Voiture et moto

Étant donné la traversée du Sahara et le champ de mines à la frontière, il est vivement recommandé de voyager avec d’autres véhicules et de partir tôt le matin pour rejoindre la frontière avant le crépuscule (surtout si vous ne roulez pas en 4x4).
Il est prudent de faire le plein à chaque station service.
Au sud de Dakhla, des stations-service peuvent être à court de carburant, en particulier la dernière, à 50 km de la frontière.
Vous devrez obtenir un tampon de la police, et acheter un formulaire d’importation temporaire de véhicule de 30 jours (10 €).

Voie maritime

De nombreux ferries traversent le détroit de Gibraltar, entre le sud de l’Europe et le nord du Maroc. En été, la ligne la plus fréquentée, d’Algésiras (Espagne) à Tanger, est prise d’assaut par les touristes et les vacanciers en camping-car.
Vous pouvez combiner le trajet en ferry avec le bus, le train ou votre propre véhicule.
Dans le sud de l’Espagne et le nord du Maroc, vous pouvez vous rendre à l’embarcadère et acheter un billet pour le prochain ferry (hormis en août et à Pâques, périodes de forte demande, quand les automobilistes doivent réserver longtemps à l’avance).
Toutes les villes portuaires comptent de nombreuses billetteries et agences de voyages, en particulier dans les terminaux des ferries et aux alentours, ce qui permet de comparer et de choisir le ferry qui vous convient.
À Tanger et Algésiras, évitez les rabatteurs qui tentent de vous entraîner dans l’agence qui leur verse une commission.
Les billets s’achètent aussi en ligne. Depuis l’Europe, des réductions sont souvent proposées aux étudiants et aux jeunes en possession d’une carte ISI C ou similaire, aux détenteurs de forfaits InterRail et Eurail, et aux personnes retraitées de l’UE.
Les enfants âgés de 2 à 12 ans voyagent souvent à moitié prix et ceux de moins de 2 ans gratuitement. Les plus de 60 ans bénéficient souvent de réductions. Si les réductions sont moins courantes au Maroc, renseignez-vous.
La plupart des ferries embarquent les véhicules moyennant un supplément. En principe, le transport des vélos est gratuit. Des cabines sont à disposition pour les longues traversées.
La haute saison pour les ferries correspond à la période estivale européenne (mi-juin à mi-septembre), Noël et Nouvel An ; la basse saison dure de novembre à février. Les tarifs peuvent augmenter de 25% en haute saison.
Davantage de ferries circulent en été sur la plupart des itinéraires. Les passagers peuvent souvent acheter leur billet en arrivant au port, mais mieux vaut réserver pour une voiture.
Les ferries à destination de Tanger accostent désormais au nouveau terminal de Tanger Med, à l’exception de ceux en provenance de Tarifa (Espagne). L’ancien port de Tanger était renommé pour ses filous, qui ont presque tous été chassés.

Depuis/vers l’Espagne

De nombreux ferries relient l’Espagne et le Maroc. Les billets coûtent à partir de 30 €. Très prisés, les hydrofoils et les catamarans (également appelés ferries rapides) sont plus chers que les ferries et ne circulent pas par gros temps.
Le groupe Acciona Transmediterranea, qui comprend Euroferrys et Ferrimaroc, possède des agences dans tous les ports qu’il dessert ainsi qu’en Europe.
Le contrôle des passeports en Espagne est simple, mais les citoyens non-européens et les détenteurs d’un visa Schengen doivent obtenir un tampon de sortie avant d’embarquer. Vous devrez remplir un formulaire d’embarquement à bord et faire tamponner votre passeport avant de débarquer. Le passage à la douane espagnole peut être lent en venant du Maroc.

Algésiras-Tanger

De loin la liaison maritime la plus empruntée et la plus fréquente entre l’Europe et le Maroc. Des ferries partent au moins toutes les heures et demie, et toutes les heures en été. Ils circulent de 7h (6h en été) à 22h, et parfois 24h/24 en août. La traversée dure en principe 1 heure, mais peut varier selon les bateaux. La concurrence garantit des prix similaires chez tous les transporteurs.
Certaines compagnies proposent une 1re classe avec un supplément de 20% – une dépense inutile pour un trajet aussi court.

Algésiras-Ceuta

Les automobilistes choisiront peut-être cet itinéraire en raison de la disponibilité de carburant détaxé (et d’alcool) dans l’enclave espagnole de Ceuta. Chaque jour, plusieurs ferries rapides (30 min-1 heure) partent dans les deux directions entre 7h et 22h.

Almería-Melilla

Entrer au Maroc par l’enclave espagnole de Melilla constitue l’itinéraire le plus simple depuis l’Espagne continentale. Vous pourrez également faire le plein de carburant détaxé (et d’alcool). Moins fréquente, cette traversée dure jusqu’à 8 heures. Des ferries partent tous les jours d’Almería, le lundi matin et le dimanche après-midi de Melilla.

Almería-Nador

Nador, beaucoup plus paisible que Tanger, n’a pas grand-chose à offrir aux voyageurs, hormis des correspondances pour le reste du Maroc. Dans chaque direction, les 5 traversées hebdomadaires durent 5/8 heures pour Nador/Almería.

Barcelone-Tanger

Deux compagnies proposent cette traversée jusqu’à Tanger. L’une d’elles, en provenance de Gênes (Italie), fait escale à Barcelone. Les trois traversées hebdomadaires durent environ 29 heures.

Málaga -Melilla

Le service quotidien (sauf le dimanche) est habituellement un ferry qui circule l’après-midi/nuit depuis/vers Melilla. Prévoyez jusqu’à 8 heures de traversée.

Tarifa-Tanger

Des catamarans partent quasiment toutes les heures et franchissent le détroit en 35 minutes. C’est l’itinéraire le plus rapide et pratique. Le tarif comprend le transfert gratuit en bus à Algésiras sur présentation du billet de bateau. Le transfert dure 50 minutes, rendant le trajet via Tarifa plus rapide que le ferry direct pour rejoindre Algésiras.

Valence-Tanger

Ce nouveau service fait partie de la traversée Tanger-Livourne (Italie). Cette étape dure 20 heures, avec un départ à la mi-journée et une arrivée à 8h dans les deux sens.

Depuis/vers la France

Le trajet de Sète (à quelques kilomètres de Montpellier) à Tanger dure 36 heures, et 28 heures jusqu’à Nador. Les ferries sont plus luxueux que ceux qui relient l’Espagne et le Maroc. Il y a en moyenne 5 départs hebdomadaires pour Tanger, et un pour Nador. Il est recommandé de réserver bien à l’avance, surtout l’été.

Depuis/vers Gibraltar

Un ferry rapide circule chaque jour depuis/vers Tanger. La traversée dure environ 1 heure et les prix sont les mêmes que depuis/vers Algésiras. Mieux vaut partir d’Algésiras, un port plus actif avec un plus grand choix.

Depuis/vers l’Italie

Trois compagnies traversent la Méditerranée entre l’Italie et Tanger, de Livourne via Valence et de Gênes via Barcelone. Le nouveau service au départ de Livourne dure 56 heures. De Gênes, les trois liaisons hebdomadaires durent environ 50 heures.

Voyages organisés

De nombreux touropérateurs organisent des voyages au Maroc. Ils proposent les classiques visites des cités impériales (Rabat, Marrakech, Fès et Meknès), des séjours balnéaires ou thalasso, des circuits axés sur la randonnée ou le golf et des safaris dans le désert. Des organismes locaux réputés se font de plus en plus nombreux. L’Office national marocain du tourisme (ONMT, www.visitmorocco.com, en français) peut aussi être une bonne source d’information sur les agences locales. Nullement exhaustive, la liste de prestataires suivante est fournie à titre indicatif.

Spécialistes du Maroc et généralistes

  • Comptoir des voyages (0892 238 138, 0,34 €/ min ; www.comptoir.fr ; 2-18 rue Saint-Victor, 75005 Paris, agence pour le Comptoir du Maroc). Nombreux circuits et séjours à thème, weekends ou hébergement dans des riads de charme, pour des escapades de 3 à 15 jours.
  • Evaneos (01 82 71 49 08 ; www.evaneos.com). Voyages sur mesure au Maroc, avec le soutien d’un agent local. Week-end à Marrakech, trekking au pays des Berbères, autotour des villes impériales, etc.
  • Voyageurs du Monde (01 42 86 16 00 ; www.vdm.com ; 55 rue Sainte- Anne, 75002 Paris). Plusieurs éjours à Marrakech, Fès, Agadir, Essaouira ou Tanger, et des camps nomades dans les déserts.

Voyages culturels

  • Arts et vie (01.40.43.20.21 ; www.artsetvie.com ; 251 rue de Vaugirard, 75015 Paris). Des voyages pour les amateurs d’art et d’histoire à la découverte du Maroc, notamment de ses villes impériales et de son héritage antique.
  • Clio (0826 10 10 82 ; www.clio.fr ; 27 rue du Hameau, 75015 Paris). Un voyage culturel de 15 jours de Tanger à Ouarzazate, à la découverte des villes impériales jusqu’aux confins du désert. Longues promenades à pied guidées à Meknès, Fès et Marrakech.
  • Continents insolites (04 72 53 24 90 ; www.continents-insolites.com ; 36 quai Arloing, 69009 Lyon). Des circuits, en petits groupes, avec des guides spécialisés, vers les villes impériales, le Haut Atlas ou le désert. Autres agences à Bruxelles, Paris et Monaco.
  • Explorator (01 53 45 85 85 ; www.explo.com ; 23 rue Danielle Casanova 75001 Paris). Diverses randonnées et circuits accessibles aux familles, dont “Djebel et oasis du Sud” et “Randonnées pastorales”, qui empruntent des sentiers muletiers.

Randonnée, méharées et autres séjours sportifs

  • Allibert (04 76 45 50 50 ; www.allibert-trekking.com ; 01 44 59 35 35 ; 37 bd Beaumarchais, 75003 Paris ; autres agences à Chamonix, Chapareillan et Toulouse ; 02 526 92 90 en Belgique ; 022 849 85 51 en Suisse). Un grand nombre d’offres sur le Maroc. Randonnée à pied, à dos de dromadaire, et découvertes, accompagnées par des guides professionnels, dans le désert, vers les djebels Sarhro et Toubkal ou le massif du M’Goun. Circuits adaptés aux familles ou aux montagnards avertis.
  • Atalante (01 55 42 81 00 ; www.atalante.fr ; 41 bd des Capucines, 75002 Paris) ; Lyon (04 72 53 24 80 ; fax 04 72 53 24 81 ; 36 quai Arloing, 69009 Lyon) ; Bruxelles (02 627 07 97 ; rue César Franck 44, B-1050 Bruxelles). Divers itinéraires à pied et des randonnées chamelières dans l’Atlas, le Sud marocain et le Sahara, notamment, de 8 à 15 jours. Certains parcours sont adaptés aux enfants.
  • Cavaliers du monde (01 45 21 03 83 ; www.cavaliers-du-monde.com ; 111 rue Molière, 94200 Ivry), propose un grand choix de randonnées équestres traversant les plus beaux sites du Maroc.
  • Club Aventure (0826 88 20 80, 015 €/min ; www.clubaventure.fr) ; Paris (18 rue Séguier, 75006 Paris) ; Lyon (2 rue Vaubecour, 69002 Lyon) ; Genève (rue Prevost Martin 51, CP 124-1211 Genève 4) ; Bruxelles (27 place St Job, 1180 Bruxelles). Des randonnées pour tous niveaux (et balades en famille) dans les villages berbères, la chaîne de l’Atlas ou la côte atlantique.
  • Déserts (01 55 42 78 42 ; www.deserts.fr ; 75 rue de Richelieu, 75002 Paris). Circuits individuels ou en groupes accompagnés. Trekking dans le Sahara, randonnées chamelières (méharées) en famille et dans la vallée du Drâa.
  • Grand Angle (04 76 95 23 00 ; www.grandangle.fr ; 38112 Méaudre). Plusieurs voyages à pied, accompagnés (vallée des Roses, Toubkal, M’Goun, traversée de l’Atlas ou oasis). Formule randoliberté pour voyager à deux.
  • La Burle Randonnées (04 75 37 07 83 ; www.laburle.com ; Espace Gerbier, 07510 Sainte-Eulalie). Organisation implantée en Ardèche. Parmi les destinations marocaines, citons notamment des randonnées dans la vallée du Guir (voyage “solidaire”), la vallée du Drâa ou dans les villages berbères.
  • Nomade Paris (0825 701 702 ; www.nomadeaventure.com ; 40 rue de la Montagne-Sainte- Geneviève, 75005 Paris). Autres agences à Toulouse, Lyon et Marseille. Plusieurs voyages, entre randonnées tranquilles et dynamiques (avec dromadaires, mules, ascension de sommets), et circuits en famille.
  • Nomade Expérience (026 913 98 00 ; www.nomade.ch ; 26 Grand’Rue, 1630 Bulle, Suisse). Escapade de Ouarzazate à Marrakech, marches et méharées en montagne ou dans le Sahara, en petits groupes ou en famille, et côté culturel, la découverte du monde des Gnaouas à Essaouira.
  • Tamera (04 78 37 88 88 ; www.tamera.fr ; 26 rue du Boeuf, 69005 Lyon). Pour trekkeurs plus ou moins entraînés, avec notamment une grande traversée du Haut Atlas en 22 jours, le Toubkal en 8 jours et une excursion à dos de dromadaire dans la vallée du Drâa.
  • Terres d’aventure Paris (0825 700 825 ; www.terdav.com ; 30 rue Saint- Augustin, 75002 Paris). Plusieurs agences en région. Lausanne (Néos Voyages ; 21 612 66 00 ; 11 rue du Simplon, 1006 Lausanne) ; Genève (Néos Voyages ; 21 320 66 35 ; 50 rue des Bains, 1205 Genève). Nombreuses randonnées (à pied ou avec animaux de bât) dans l’Atlas, le Sahara et sur la côte atlantique.
  • Zig Zag Randonnées (01 42 85 13 93 ; www.zigzag-randonnees.com ; 54 rue de Dunkerque, 75009 Paris). Spécialiste du Sahara, mais aussi des circuits dans l’Atlas, le Maroc du Sud ou atlantique. Des voyages à durée modulable et combinables entre eux.

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable au Maroc