Île Maurice et Rodrigues : Sécurité

Désagréments et dangers en île Maurice et Rodrigues

Pour des informations à jour sur la sécurité en île Maurice et Rodrigue, consultez le site du ministère des Affaires étrangères avant votre départ.
Maurice est un pays globalement sûr, et le gouvernement mauricien met tout en oeuvre pour préserver cette image. Cette vérité ne doit cependant pas masquer le fait que l’île connaît une hausse de la criminalité depuis quelques années. Il est ainsi arrivé que des touristes soient attaqués dans certaines localités balnéaires et que des bungalows soient cambriolés. En réponse, le gouvernement mauricien a imposé en 2008 à tous les établissements touristiques de l’île l’installation de caméras de vidéosurveillance et de coffres-forts. La majorité des hôtels disposent par ailleurs d’agents de sécurité. Toutes ces mesures donnent parfois le sentiment d’être constamment sous surveillance…
Mieux vaut, quoi qu’il en soit, rester vigilant. Comme partout, ne laissez pas d’objets de valeur sans surveillance dans votre véhicule, sur la plage, ou trop en vue dans votre bungalow, s’il est isolé. Des vols à la tire ont par ailleurs été signalés sur les marchés ou dans les gares routières (notamment à Port Louis).
En saison cyclonique, renseignez-vous sur les éventuelles perturbations présentes dans la zone océan Indien. Ajoutons un risque qui peut faire sourire mais est réel : évitez de faire la sieste sous les cocotiers car il arrive que des noix de coco tombent !

Drogues

Il y a quelques années, un scandale lié à la drogue, qui impliquait des politiciens, a ébranlé l’ensemble de la société mauricienne. Depuis quelques années, l’île Maurice semble être une plaque tournante des stupéfiants transitant entre les continents africain et européen. Cette situation a créé une consommation locale, et on estime qu’il y aurait entre 7 000 et 10 000 usagers de drogues par injection à Maurice. Le trafic concerne notamment le Subutex, un produit de substitution aux opiacés souvent considéré comme une drogue en lui-même. En mai 2007, un ressortissant français a ainsi été arrêté à Maurice avec plus de 50 000 comprimés de cette molécule en sa possession.
Ce contexte a amené les autorités mauriciennes à durcir encore leur attitude dans ce domaine. Toute importation, détention et consommation de drogues est prohibée et sévèrement réprimée, avec des peines de prison de 1 an minimum. Il est par ailleurs interdit d’être en possession de feuilles de papier à rouler sur l’île ou d'avoir un gaz lacrymogène dans vos bagages.
Si vous devez voyager avec des médicaments, munissez-vous impérativement d'une ordonnance. Certains médicaments de type opiacé sont formellement interdits : renseignez-vous auprès de l'Ambassade. 

Plages

Pendant de nombreuses années, des voyageurs ont protesté contre l’interdiction qui leur était faite de pénétrer sur les plages attenantes aux grands hôtels. Aujourd’hui, la loi mauricienne, qui précise qu’aucune plage ne peut être privée, est relativement bien appliquée.
Selon la loi, l’accès aux derniers mètres de plage ne peut être interdit, même face à un grand hôtel. Cet espace, qui appartient à l’État, est public. On vous interdira en revanche le plus souvent de piqueniquer sur la plage d’un hôtel et d’utiliser ses installations.
À condition de rester sur la plage et de ne pas entrer sur le domaine privé des hôtels ou des villas, il est peu probable que vous ayez à subir une remarque. Si par malchance un vigile vous demande de partir, rappelez-lui calmement que la plage est un espace public et que vous avez légalement le droit de vous y trouver.
Le terme de plage “privée” que vous rencontrerez parfois dans ce guide fait référence aux portions de plage que les hôtels tentent de réserver à leur clientèle. Le terme de plage “publique” désigne une plage où il est possible de pique-niquer et où des toilettes publiques sont disponibles. Le naturisme n’est pas pratiqué. Le topless est toléré dans les grands hôtels.
Vous trouverez des précisions sur les plages de l’île sur le site de la Mauritius Beach Authority : beachauthority.intnet.mu

Tabac

La réglementation antitabac en vigueur depuis 2009 interdit de fumer dans les lieux publics, y compris sur les terrasses extérieures si elles sont couvertes. La possession de feuilles de papier à rouler est interdite sur l’île.

Mis à jour le : 6 octobre 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable à île Maurice

Paramètres des cookies