Île Maurice et Rodrigues : Visa

Formalités d'entrée à Maurice

Les ressortissants des pays de l’Union européenne (UE), du Canada et de nombreux autres pays n’ont pas besoin de visa pour se rendre à Maurice ou à Rodrigues pour un court séjour. Un simple passeport valable au moins 1 jour après la fin de votre séjour suffit, si celui-ci n'excède pas 3 mois. 
Tous les visiteurs doivent être en possession d’un billet aller-retour (ou d’un billet de départ vers une autre destination), qu’ils doivent montrer aux services de l’immigration à leur arrivée si ceux-ci en font la demande. À défaut, vous pourrez être invité à acheter un billet immédiatement à l’aéroport.
Les douaniers peuvent également vous demander d’indiquer le lieu où vous comptez séjourner à Maurice. Si vous n’avez rien réservé, il ne vous reste qu’à citer le nom d’un hôtel. Faites en sorte de ne pas mentionner un établissement qui aurait fermé entre-temps : il est arrivé que les officiers de l’immigration, constatant que le voyageur déclarait  un lieu de résidence fantaisiste, l’obligent à réserver sur-le-champ un hôtel sur l’île.
On pourra également vous demander de prouver que vous disposez de l’argent nécessaire à votre séjour. Vous devrez enfin remplir un questionnaire à l’attention des services de santé précisant si vous avez récemment séjourné dans un pays où sévit le paludisme ou la fièvre jaune. Si la réponse est oui, il se peut que les services sanitaires se rendent à votre hôtel dans les jours suivant votre arrivée pour vérifier que vous ne présentez pas de symptômes de ces maladies.
Suite à la détection du virus Ebola en Afrique de l’Ouest en 2014, l’île Maurice a mis en place des mesures interdisant aux ressortissants ou aux visiteurs en provenance de certains pays africains de fouler le territoire mauricien : à l’heure où nous écrivons ces lignes, seuls la Sierra Leone, le Liberia et la Guinée font encore partie de la liste.

Prolongation de séjour

La durée du séjour accordé (maximum de trois mois), renouvelable une fois, est à la discrétion des autorités chargées de l’immigration : elle peut être réduite dans le cas d’un séjour chez l’habitant. Dans le cas de l’octroi d’un délai inférieur à trois mois, on peut demander une prolongation de séjour. La demande doit être effectuée auprès du Passport & Immigration Office (%210 9312 ; piomain@mail.gov.mu ; demandez la section “visas” ou “resident permit” ; Sterling House ; Geoffroy St, Port Louis ; lun-ven 10h-12h et 13h-14h). La totalité du séjour (après prolongations) ne peut dépasser 90 jours par période de six mois.
La procédure est assez stricte. En théorie, il faut présenter un billet d’avion pour la date à laquelle vous souhaitez partir (avant d’en avoir l’autorisation…), démontrer que vous pouvez subvenir à vos besoins durant la période supplémentaire (équivalent de 100 $/jour ou carte de crédit, RIB dans certains cas), remplir un formulaire dans lequel vous exprimez les raisons du désir de prolonger votre séjour, fournir une attestation de votre logeur (ou d’un “garant” mauricien) ainsi qu’une photocopie de sa carte d’identité et un justificatif de son domicile (facture d’eau ou de téléphone), et enfin apporter une photocopie de votre passeport (avec la page où figure le tampon d’entrée à l’île Maurice) et une photo. Dans les faits, nous vous conseillons de commencer par expliquer votre cas au bureau avant de changer votre billet de retour. 
 

Mis à jour le : 6 octobre 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable à île Maurice

Paramètres des cookies