Éthiopie : Handicapés

Éthiopie pratique pour personnes handicapées

Voyager en Éthiopie s’apparente à une course d’obstacles pour les voyageurs handicapés, qui se retrouveront souvent dépendants de la bienveillance des autres à défaut d’infrastructures adaptées.

Les personnes à mobilité réduite peuvent facilement gagner toutes les villes de la Route historique en prenant des vols intérieurs mais, une fois sur place, de nombreux sites leur seront extrêmement difficiles

d’accès. Ainsi, seules quelques-unes des églises sculptées dans la roche au Tigré sont proches de la route et la plupart d’entre elles sont accessibles par une longue série de marches.

Il est facile de louer une voiture avec chauffeur. Certaines routes accidentées peuvent être éprouvantes pour le dos.

Les taxis, nombreux dans les grandes villes, sont pratiques pour se déplacer, mais aucun n’est doté d’accès pour les fauteuils roulants. À Addis-Abeba, quelques hôtels possèdent des ascenseurs ; au moins deux (le Sheraton et le Hilton) disposent d’équipements adaptés aux personnes à mobilité réduite. Les rampes d’accès sont inexistantes, et les nids-de-poule dans les rues représentent un danger.

En dehors de la capitale, les infrastructures font défaut, mais on peut louer des bungalows dépourvus de marches ou de montées.

Les personnes présentant d’autres handicaps, notamment visuels ou auditifs, devront surtout compter sur la gentillesse des Éthiopiens, qui sont heureusement prompts à proposer leur aide.

Avant votre départ, contactez les associations spécialisées dans votre pays, qui pourront vous fournir une liste d’agences de voyages spécialisées.

Mis à jour le : 6 février 2018

Articles récents

Guide de voyage

Un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Éthiopie

Paramètres des cookies