1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Top 10 des expériences dans les Îles de Guadeloupe
Idées de voyage

Top 10 des expériences dans les Îles de Guadeloupe

Texte par

Marie Dufay

Mis à jour le : 1 juillet 2019

Carte

A 7000 km de la métropole, niché au cœur de l’arc antillais, l’archipel guadeloupéen se compose de 5 îles toutes plus attachantes les unes que les autres. Grande-Terre est le pays de la canne à sucre, des plages de sable blanc et des lagons turquoise. Basse-Terre, surmontée par le volcan de la Soufrière, est recouverte de forêt tropicale et de cascades, et abrite d’anciennes habitations caféières. Aux Saintes, on découvre une population de pêcheurs fameux, d’origine normande et bretonne. Marie-Galante, encore très rurale, vit au rythme d’antan, mais ses plages idylliques en font un paradis du farniente. Quant à la Désirade, restée très sauvage, elle réserve de superbes randonnées parmi les iguanes.

 

1. Basse-terre, majestueuse

 

1. On grimpe jusqu'au volcan de la Soufrière 

Une expérience inoubliable, et accessible à tous. 3h A/R suffisent pour faire le tour de ce volcan actif, qui culmine à 1467m au- dessus de la Basse-Terre. En chemin, vous traverserez la forêt pluviale et ses 300 espèces d’arbres, vous vous baignez dans des sources d’eau chaude, et profitez d’une vue imprenable sur les autres îles. Au sommet, les paysages sont lunaires, le brouillard et les vapeurs sulfureuses vous enveloppent. Magique !

2. On s'extasie dans la réserve Cousteau 

Mondialement connue depuis que le célèbre  commandant  fit  l’éloge  de  la  beauté  de ses fonds  en  1959,  cette  réserve  sous-marine  situé à Bouillante offre une grande diversité biologique aux amoureux de la plongée ou de la randonnée palmée. Mollusques, coraux, poisson, tortues mais aussi baleines y foisonnent : on peut même les observer depuis un bateau à fond de verre.

2. Grande-Terre, fascinante

 

3. On danse au Carnaval de Pointe-A-Pitre 

De janvier à mars, toute la Guadeloupe se prépare à l’événement le plus important de l’année : le carnaval ! Les festivités démarrent 4 jours avant le mercredi des Cendres, et durent jusqu’au Mardi Gras. Joignez-vous à l’allégresse générale en suivant les danseurs costumés, les orchestres de cuivres et de percussions, qui défilent dans les rues de Pointe-à- Pitre jusqu’à épuisement !

4. On découvre le lagon depuis le ciel

La station balnéaire de Saint-François regorge de superbes plages qui s’étirent jusqu’à la spectaculaire Pointe des Châteaux, dont les falaises déchiquetées  et battues par les vents plongent dans une eau limpide : c’est un peu la Pointe du Raz antillaise ! Offrez- vous un saut en parachute ou un tour en gyroptère au-dessus de cet isthme magnifique, pour prendre toute la mesure de sa beauté.

3. La Désirade, surprenante

5. On se sent au bout du monde à la Désirade 

Sa silhouette massive se distingue parfaitement depuis la Pointe des Châteaux, et elle fut la première île qu’aperçut Christophe Colomb en 1493. La tranquille Désirade est peuplée de 1500 habitants et on y vit encore au rythme de la pêche. On admire les anciennes cases en bois à Beauséjour, on se prélasse sur la belle plage du Souffleur, et on s’offre une balade sur les sentiers de Grande Montagne, à 272m d’altitude, ou sur ceux de la réserve naturelle géologique, à la découverte des étonnantes coulées de basalte qui racontent la formation de l’île la plus ancienne des Petites Antilles.

6. On joue les Robinson à Petite-Terre 

Au large de la Désirade, cet archipel inhabité de 200 hectares est une merveille : ses deux îlots, séparés par un sublime lagon, abritent plusieurs espèces d’oiseaux migrateurs et environ 10.000 iguanes. On crapahute dans la mangrove, on nage avec les tortues vertes, les raies, les poissons tropicaux, et peut-être même les dauphins… On ne peut dormir dans cette réserve naturelle, et c’est en bateau qu’on s’y rend pour la journée.

4. Marie-Galante, authentique

7. On se dore sur les plages de Marie-Galante 

Ce petit bout de terre de 158 km2 a su préserver ses plages, toutes dignes d’une carte postale : Moustique, Mays, Feuillard, Canot, Petite Anse et surtout la Feuillère, quasi-désertes la plupart du temps, offrent un sable immaculé, des cocotiers  en pagaille et une eau indécemment turquoise. On y pratique le snorkeling des heures durant, et on peut même apercevoir des tortues marines.

8. On goûte l'un des meilleurs rhums au monde 

Marie-Galante est également réputée pour son rhum, titrant entre 50 et 62°C ! Il faut visiter ses trois distilleries pour comprendre les procédés de fabrication de la boisson antillaise par excellence : Bellevue pour son étonnant punch au chocolat,  Bielle pour sa liqueur au bois-bandé, et Poisson-Père Labat, la plus authentique, pour son punch au gingembre. Les anciens moulins à vent, les champs de canne, les charrettes à bœufs, et l’Habitation Murat rendent le passé sucrier de l’île toujours très vivace.

5. Les Saintes, éblouissantes

9. On vit la mer à 100% aux Saintes

Terre-de-Haut, l’île la plus peuplée de ce petit archipel enchanteur, séduit avec son relief vallonné,  ses cases colorées et ses bons restaurants. La baie, surmontée par le fort Napoléon, est splendide : elle fait d’ailleurs partie du club très fermé des « plus belles baies du monde » ! On peut y pratiquer toutes les activités nautiques, encadrées par des clubs très sérieux et passionnés : snorkeling, plongée, stand-up-paddle, kayak, voile… et la pêche bien sûr, puis que c’est la spécialité  des saintois.

10. On randonne sur la secrète Terre-de-Bas 

Très peu fréquentée par les touristes, et séparée de sa voisine par un chenal d’un kilomètre, Terre-de-Bas est l’endroit rêvé pour goûter à la quiétude insulaire. Ce petit paradis recouvert de forêt est sillonné de sentiers de randonnée qui mènent à des criques tranquilles ou de petits ports. Panoramas superbes, richesse de la faune et de la flore… un vrai dépaysement !

 


Cet article a été réalisé en partenariat avec Les Îles de Guadeloupe


 

Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir la Guadeloupe le temps d'un petit voyage

Paramètres des cookies