1. Accueil
  2. Magazine
  3. Les plus belles plages
  4. Les plus belles plages du Sri Lanka
Les plus belles plages

Les plus belles plages du Sri Lanka

Carte

Malgré sa taille réduite, le Sri Lanka possède d'innombrables étendues de sable. Avec ses plages fabuleuses, un bon choix d'hébergements et d'activités - de la plongée au surf -, le pays est prisé des voyageurs en quête de plaisirs balénaires. Bien que tout classement soit sujet à controverse, voici nos plages favorites au Sri Lanka. 

Tangalla

Entre ses paisibles criques tropicales et ses étendues de sable blanc à perte de vue, Tangalla s’adapte à tous les goûts. Tangalla marque la frontière entre les criques tropicales qui prévalent sur la côte sud et les longues plages balayées par les vents et les vagues du littoral sud-est. Trois secteurs de plages distincts entourent Tangalla. 
Les meilleurs spots de Tangalla :

  • Goyambokka : Avec leurs eaux turquoise et leurs vagues douces, les superbes criques autour de Goyambokka ressemblent à des clichés de plage tropicale et sont toutes très paisibles.
  • Marakolliya Beach : Quasiment la prolongation de Medaketiya Beach, mais bien plus loin de la ville, cette plage fabuleuse semble s’étendre à l’infini le long de la côte, sur fond de palmiers, de fleurs tropicales et de mangroves. La nuit, des tortues viennent y pondre leurs œufs ; dans la journée, des touristes cherchent des coquillages dans le sable fin.
  • Rekawa Beach : À 10 km à l’est de Tangalla, cette plage est une autre merveille. Comme Marakolliya, mais moins développée, cette bande de sable s’étire à perte de vue, battue par les vents et les vagues. Peu propice à la baignade, c’est le meilleur endroit pour observer les tortues.

Mirissa

Ouvrez une noix de coco, allongez-vous dans un hamac et laissez-vous bercer par la brise marine en oubliant le temps qui passe. Bienvenue à Mirissa, un endroit idyllique à 4 km au sud-est de Weligama, que seuls les fous ont envie de quitter !
Des trois grandes stations balnéaires de la côte sud (Hikkaduwa et Unawatuna sont les deux autres), Mirissa reste de loin la moins développée et donne une idée de ce qu’était Unawatuna il y a 15 ans. Le rivage demeure essentiellement le domaine des cocotiers et la plupart des infrastructures touristiques sont dissimulées ; en 2010, une multitude de gargotes illégalement construites le long de la plage ont été rapidement démolies par les autorités.
C’est aussi le meilleur endroit pour observer les baleines.


Mirissa Beach. Claire Rowland

Uppuveli  - Nilaveli Beach

Depuis que la paix est revenue, un nombre croissant de voyageurs découvrent Uppuveli et Nilaveli. L’ambiance est bien plus paisible (et les pensions un peu plus chères) qu’à Arugam Bay. Les habitants de Nilaveli affirment que l’eau est plus limpide qu’à Uppuveli et ceux d’Uppuveli jurent que leur plage est plus agréable. Quelles que soient les préférences, Pigeon Island, une belle île entourée de récifs à 1 km de Nilaveli, fait l’unanimité pour le snorkeling et la plongée.

Arugam Bay

Ravissante baie sablonneuse en forme de croissant, Arugam Bay est connue pour son point break, considéré par beaucoup comme le meilleur spot de surf du pays. Cependant, le charme de l’endroit ne se limite pas au surf. Le village compte de nombreux restaurants et pensions en bord de plage et possède une ambiance insouciante qui a disparu dans les rutilantes stations balnéaires de la côte ouest. Arugam Bay constitue aussi une excellente base pour des aventures dans l’arrière-pays. Durant la basse saison (de novembre à avril), l’endroit devient très calme et de nombreux établissements ferment, mais la période peut être très plaisante avec peu de touristes et des paysages verdoyants.


Sur la plage, Arugam Bay. James Gordon

Bentota

Vous vouliez de la plage ? Vous allez être servi. Il y a pourtant quelque chose d’étrange dans les somptueuses étendues de sable de Bentota – certaines comptent parmi les plus belles du pays – en particulier lorsque l’on regarde le nombre d’hôtels et que l’on sait que l’immense majorité des touristes viennent chercher au Sri Lanka soleil, sable et surf : elles sont étonnamment désertes, en particulier à l’extrémité sud de cette bande de sable. La raison n’en apparaît pas clairement à nos yeux, mais toujours est-il que si les plages de Hikkaduwa vous semblent trop encombrées, vous trouverez sans doute votre bonheur à Bentota.
Par ailleurs, les eaux calmes du Bentota Ganga offrent d’autres possibilités de divertissement – encore que la pollution soit problématique en certains endroits.


Bentota Beach. lola media