1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. Les meilleures balades de ski hors piste
Sports et activités

Les meilleures balades de ski hors piste

Mis à jour le : 18 janvier 2017

Carte

Pourquoi vous limiter à la piste quand l'aventure est juste sur l'autre versant ? Attachez une caméra à votre casque et sortez des sentiers battus à travers le monde.

1. Faire du hors piste dans les montagnes d'Hakuba (Japon)

Apparemment, les gens sont nombreux à savoir que le Japon offre de bonnes possibilités de promenades en ski hors piste, mais peu d'entre eux ont véritablement tenté l'expérience. Et cela semble incroyable, puisqu'elles figurent parmi les meilleures au monde. Si vous souhaitez quelque chose de réellement abrupt et sensationnel (sans parler du facteur « Ja-Pow », cette poudreuse nippone formant parfois un épais manteau), rendez-vous à Hakuba. À un simple trajet en train de Tokyo, cette station des Alpes japonaises septentrionales fut l'un des sites majeurs des jeux Olympiques d'hiver de 1998. Une petite mise en garde, toutefois : la poudreuse y devient parfois tellement épaisse hors des pistes que vous regretterez peut-être de n'avoir pas emporté votre tuba et vos lunettes de plongée.
Inside Japan (www.insidejapantours.com) peut tout planifier. La neige fait toujours partie des prévisions.

2. Las Leñas, une station réputée pour le ski extrême (Argentine)

Aucune liste des plus belles montagnes isolées ne serait complète sans une candidate andine. Durant leur été, les freeriders de l'hémisphère Nord courent à Las Leñas y assouvir leur soif de pentes enneigées. La plus grande station de ski d'Amérique du Sud s'est forgé une excellente réputation pour le ski extrême et hors piste. Les circuits de ski backcountry sont suffisamment nombreux pour une randonnée d'une semaine, et les agences peuvent coupler votre voyage avec d'autres stations en Argentine et au Chili.
Pour faciliter votre séjour en Amérique du Sud où le ski est moins organisé qu’en Europe ou en Amérique du Nord, vous pouvez passer par un tour-opérateur comme www.laslenasski.com.

3. Gulmarg et son taux d'enneigement incroyable, Cachemire (Inde)

Pourquoi ne pas repousser vos limites sur la mère des chaînes de montagnes, l'Himalaya ? Zone interdite pendant des décennies de conflits frontaliers entre le Pakistan et l'Inde, le Cachemire, à la beauté spectaculaire, figure à nouveau sur les cartes touristiques. Haut lieu du ski de la région, Gulmarg affiche non seulement la plus haute télécabine au monde (4 084 m au sommet), mais aussi le plus fort taux d'enneigement de l'Himalaya. Quasiment vierge, l'arrière-pays est réputé pour ses possibilités de ski hors piste.
Ampersand Travel (www.ampersandtravel.com) propose le forfait ski tout inclus “Cachemire inconnu”, avec cours de ski backcountry en option.

4. Faire du hors piste à Jackson Hole, Wyoming (États-Unis)

Ce « trou » (hole) n'est pas une ville mais une vallée perdue de haute montagne de quelque 72 km de long sur 16 km de large, bordée par le Gros Ventre Range à l'est et le Tetons Range à l'ouest. Son atout ? Une épaisse et fantastique poudreuse la recouvre toute l'année, et des pentes désertes la quadrillent. Accessible aux portes de la principale station de ski, le secteur hors piste vous mettra l'eau à la bouche. Les véritables aventuriers pourront même skier de refuge en refuge, voire de refuge en yourte. On comprend facilement pourquoi, pour les purs et durs, cet endroit offre le meilleur du ski backcountry (littéralement « de l'arrière-pays ») états-unien.
L’aéroport de Jackson Hole est desservi par United Airlines, American Airlines et Delta Air Lines. Pour plus de renseignements, consultez le site www.jacksonhole.com.

5. Sankt Anton am Arlberg et ses 180 km de hautes pistes enneigées non balisées (Autriche)

Voici un vieux proverbe de la région de l'Arlberg : « Emmène ton époux/-se à Lech, ton amant(e) à Zurs et tes skis à Sankt Anton. » Sankt Anton étant mondialement réputé pour son splendide secteur de balade en ski hors piste, il vous faudra partir en montagne tôt en sachant quels sentiers (non battus) prendre en premier. La station compte 180 km de hautes pistes enneigées non balisées à explorer et, la ligne d'arrivée franchie, vous vous raconterez vos exploits et visionnerez les vidéos de votre périple aux bars MooserWirt ou Krazy Kanguruh.
L’aéroport d’Innsbruck est le plus proche de Sankt Anton (environ 100 km). La station possède une gare ferroviaire, à deux pas du centre du village. Pour plus de détails, consultez le site www.stantonamarlberg.com

6. Silverton Mountain, une station sans pistes aménagées au Colorado (États-Unis)

« 100% frissons, sans façon, et chutes à foison » : cet argument de vente marche auprès des amateurs de ski backcountry. La station dispose d'un seul téléski, mais il vous donnera accès à d'époustouflants kilomètres d'arrière-pays à perte de vue et à une quantité infinie de poudreuse. Pas de pistes aménagées, pas de raccourcis, pas de foule : Silverton Mountain offre une neige des Rocheuses exceptionnellement pure et douce pour une aventure pure et dure. Avec des sites reculés tels que Hell's Gate (« porte de l'Enfer »), Nightmare (« Cauchemar ») ou Storm Peak (« sommet de la Tempête »), un guide est vivement conseillé.
Silverton (www.silvertonmountain.com) se trouve près de la vaste station de ski de Telluride (www.tellurideskiresort.com), qui dispose d’un aéroport desservi par six compagnies.

7. une pyramide naturelle pour skier hors piste en france, Pic du Midi

En 2013, la municipalité de Bagnères-de-Bigorre a fait un beau cadeau de Noël aux amoureux de sensations fortes : l'accès au téléphérique en deux tronçons du Talouet, autrefois sévèrement réglementé, s'est ouvert à tous les amateurs de sport de montagne, du VTT au parapente en passant, bien évidemment, par le ski. La destination : le Pic du Midi de Bigorre, l'un des plus élevés (2 877 m) et majestueux sommets des Pyrénées. Le freerider peut désormais glisser sur le blanc de cette pyramide naturelle, d'autant plus immaculé qu'il est dépourvu de balisage, d'aménagement et de surveillance…
Même si vous êtes un excellent skieur, l’accompagnement d’un guide est fortement recommandé, ne serait-ce que pour jouir des plus spectaculaires itinéraires de descente. Le site www.picdumidi.com propose une sélection de guides et de moniteurs agréés.

8. Du hors piste à l'infini pour les amateurs de ski à l'Andermatt (Suisse)

Sous un manteau blanc, Andermatt est un des endroits les plus enneigés des Alpes suisses. Son joyau ? Le Gemsstock : accessible en téléphérique, cet imposant sommet aux possibilités de hors piste infinies présente une myriade d'itinéraires de ski backcountry, dont le célèbre Guspis, non balisé. Formidable choix pour un séjour en fin d'hiver, puisque le Gemsstock est orienté au nord : on peut donc y skier jusqu'en mai.
Andermatt fait partie du domaine skiable de Gotthard Oberalp Arena. Pour un hébergement dans le village, nous recommandons chaudement le River House (www.theriverhouse.ch).

9. Chamonix et son ski backcountry (France)

Génépi, fondue, tartiflette : certaines spécialités des Alpes françaises n'ont pas besoin de présentation. De même pour Chamonix, qui est probablement la station de ski la plus connue au monde. Cette ville qui se prélasse à l'ombre du colossal mont Blanc recèle également des occasions de ski backcountry parmi les meilleures en Europe. Les Grands Montets et la vallée Blanche sont particulièrement connus, et à juste titre. La pléthore d'autres possibilités de hors piste conviendra à tous, des plus prudents aux kamikazes.
La compagnie de bus SAT (www.sat-montblanc.com) assure des liaisons quotidiennes entre l’aéroport de Genève et Chamonix.

10. Alagna, le paradis des freeriders (Italie)

Au pied du mont Rose, Alagna (Italie) est un de ces rares carrefours de parfaite blancheur encore intacts dans les Alpes européennes. Avec quelques remontées mécaniques ouvrant sur une multitude de pentes raides non balisées, son éventail de superbes zones de ski backcountry en fait le paradis des freeriders. Le village en lui-même est une jolie enclave de bois foncé, elle aussi préservée du mercantilisme des Alpes, avec quelques remarquables restaurants. Accourez-y, avant que tout le monde ne le fasse.
Alagna (www.alagna.it) se situe dans le Val d’Aoste. L’aéroport le plus proche est celui de Milan Malpensa, à 120 km au nord-ouest.