Lonely Planet

  1. Accueil
  2. Magazine
  3. Randonnée
  4. France : top 10 des randonnées familiales
Randonnée

France : top 10 des randonnées familiales

Rien de tel qu'une bonne marche pour défouler les plus jeunes. À condition qu'elle soit facile, pas trop longue, et ponctuée de pauses récréatives ! Tour de France des plus beaux sentiers, pour muscler les mollets des petits et des grands.

1. Lac de Roy (Haute-Savoie)

À quelques enjambées du lac d'Annecy, au-dessus de la ville de Taninges, ce petit lac de montagne est niché au cœur de prairies verdoyantes en été. Il offre un beau but de balade pour initier en douceur petits et grands à la montagne. En effet, une demi-heure de marche suffit pour que toute la famille savoure un pique-nique en admirant le paysage autour du lac, perché à 1 660 m d'altitude. De nombreux itinéraires plus longs permettront aux plus courageux de poursuivre, pendant que les autres feront ami-ami avec les marmottes !
Pour se rapprocher au maximum du lac en voiture, montez en direction de la station de Praz de Lys depuis Taninges.

2. Cirque de Saint-Même (Isère)

Véritable bout du monde, le cirque de Saint-Même est l'un des trésors du parc naturel de la Chartreuse. Lovés dans la forêt, cascade rafraîchissante et pelouse rase accueillent les pique-niques familiaux au bord du torrent du Guiers Vif, à 900 m d'altitude. Le sentier balisé du Fond du Cirque est tout particulièrement destiné aux jeunes enfants et mène au cœur de ce paradis aquatique en 30 minutes. Avec les plus grands, vous pourrez rejoindre la Grande Cascade par un sentier qui fait travailler les mollets !
En été, arrivez tôt, car la fréquentation est réglementée par un péage, de mai à septembre, pour préserver le site (3 €).

3. Montagne noire (Tarn)

Au cœur de cette forêt de hêtres et de sapins, des randonnées de 2 à 4 heures vous feront rencontrer des oiseaux migrateurs, survolant le site par milliers en août pour rejoindre leurs quartiers d'hiver. Ces chemins sont parsemés de petit patrimoine, comme ces cabanes en pierre sèche. Lié à l'histoire de l'Aéropostale, le sentier de Wibault mène vers le lieu de mémoire du crash du pilote Génin. Le long des crêtes, la boucle se termine par une vue époustouflante sur le Minervois et les Pyrénées.
Le Comité départemental de la randonnée pédestre du Tarn a créé des topoguides détaillés sur chaque randonnée : www.randonnee-tarn.com

4. Île de Porquerolles (Var)

La plus grande et la plus occidentale des îles d'Or a tout pour elle : des plages de sable bordées de pins et de bruyères au nord, une côte sauvage au sud, un village coloré, des vignobles, et des modes de déplacement doux qui en font une escale idéale pour les familles. Sur l'île longue, de 7 km, on se déplace en effet uniquement à pied – 54 km de sentiers balisés – ou à vélo – près d'une dizaine de loueurs en proposent. Seuls points noirs : le prix de la traversée et la fréquentation qui gâche un peu la magie des lieux en juillet-août.
Les bateaux de la compagnie TLV-TLM assurent la liaison entre Hyères et Porquerolles (www.tlv-tvm.com).

5. Lacs d'Ayous (Pyrénées-Atlantiques)

Une magnifique randonnée familiale à la portée de tous, à condition d'aimer la marche ! D'une durée de 5 heures environ, elle vous permettra d'admirer pas moins de 5 lacs glaciaires, tous perchés à quelque 1 900 m d'altitude, mais aussi de contempler à loisir le pic du Midi d'Ossau. Vous traverserez de vastes plateaux où paissent en liberté chevaux et brebis, une forêt de hêtres et de sapins, ainsi qu'un chaos rocheux et lunaire. Le point fort de la balade par beau temps : le reflet de l'Ossau dans les eaux des lacs d'Ayous. Inoubliable !
Garez votre voiture dans un parking signalé et montez jusqu'au lac de Bious-Artigues (départ de la randonnée) à pied, par une route goudronnée ou en coupant par des sentiers.

6. Vallée des lacs (Vosges)

Avec ses trois lacs (Gérardmer, Longemer, Retournemer) et ses 350 km de sentiers balisés, la vallée des Lacs est un lieu de randonnée idéal pour les familles. Balade de la cascade des Mérelles, du pont des Fées, du saut des Cuves… Outre les nombreux itinéraires proposés, vous profiterez également de décors variés (forêts, tourbières, chaumes, cascades, etc.) Vous apprécierez aussi certainement le charme de Gérardmer (prononcez « mé »), petite station de ski surnommée « la perle des Vosges ».
Étape incontournable d'une randonnée sur les chaumes : la halte-repas dans une ferme-auberge locale.

7. Cascades du Hérisson (Jura)

Il n'est pas toujours simple de motiver ses enfants pour faire de la marche. Avec la randonnée du Hérisson dans le Jura, à la découverte de 31 sauts et cascades, vous êtes sûr de faire mouche. Le spectacle est magique et ils adoreront passer derrière la chute de la cascade du Grand Saut. Ils seront, sans nul doute, impressionnés aussi par la Cascade de l'Éventail, haute de 65 m et créant de véritables murs d'eau en tombant. De Doucier, prenez le sentier des Cascades, qui longe le torrent du Hérisson (comptez 3 heures aller-retour).
Le meilleur moment de l'année pour cette randonnée est l'automne, après une bonne période de pluie.

8. Forêt de Fontainebleau (Seine-et-Marne)

Sables, chaos rocheux et dalles de grès, landes et hautes chênaies, pins, hêtres et bouleaux, la forêt de Fontainebleau, qui s'étend sur 25 000 ha au sud-est de Paris, recèle de magnifiques paysages et une riche biodiversité. Avec plus de 1 600 km de routes forestières et circuits pédestres, dont 300 km de sentiers balisés, c'est le bonheur des randonneurs. Nombre d'itinéraires sont idéaux pour une randonnée en famille, telle la promenade de la Cavalière des Brigands (1,7 km, chaos rocheux et caverne des Brigands ; munissez-vous d'une lampe torche pour l'explorer) ou la promenade de la vallée d'Arbonne (3,2 km ; plages de sables, rochers et châtaignes à ramasser à l'automne) dans le massif des Trois Pignons.
Circuits téléchargeables sur le site de l'office du tourisme de Fontainebleau : www.fontainebleau-tourisme.com. Consultez aussi le site de l'Office national des forêts (www.onf.fr), qui propose notamment des rubriques intéressantes pour les enfants.

9. Locmariaquer (Morbihan)

Logée à l'extrémité d'une langue de terre, à l'entrée du golfe du Morbihan, Locmariaquer a une configuration idéale pour une balade en boucle et en famille, voire même en poussette. Garez-vous à proximité du cimetière pour découvrir le site des mégalithes de Locmariaquer. Filez ensuite vers l'ouest, jusqu'à la plage du Toul Keun, implantée dans une anse à l'abri des vents. Par le sentier côtier, rejoignez l'allée couverte des Pierres plates, au bord de la Grande Plage donnant plein océan, puis la pointe de Kerpenhir, qui offre une belle vue sur la pointe de Port-Navalo. Regagnez enfin le centre et dégustez une glace maison sur le port.
Au départ de Locmariaquer, les vedettes l'Angélus (www.vedettes-angelus.com) permettent de coupler votre randonnée avec une sortie en mer dans le golfe, avec ou sans escale à l'île aux Moines.

10. Dentelles de Montmirail (Vaucluse)

Entre garrigue, forêts et champs de vignes, le paysage du haut Vaucluse dessine des courbes sensuelles, couronnées d'un diadème de pierres au relief acéré : les Dentelles de Montmirail. Cependant, de près, leurs crêtes dentelées, culminant à 735 m d'altitude, se transforment en superbe terrain de randonnée. Outre le GR®4 qui les traverse, 14 itinéraires aménagés versant sud et 40 km de sentiers balisés versant nord offrent toute une gamme de difficultés. Ils permettent de partager en famille une promenade ponctuée de superbes panoramas. Points de départ des balades, les villages alentour sont des escales particulièrement agréables.
Renseignements aux office du tourisme de Gigondas et de Beaumes-de-Venise.