-->
  1. Accueil
  2. Magazine
  3. Comme un habitant
  4. Expatriation : les meilleures villes où vivre et travailler
Comme un habitant

Expatriation : les meilleures villes où vivre et travailler

Mis à jour le : 2 décembre 2020

Carte

15 000 expats ont voté en tenant compte de critères comme l’économie, le logement, les loisirs et le système de santé. La meilleure ville au monde où vivre et travailler serait donc... Valence 
 
Le rapport annuel Expat Insider, produit par InterNation (une communauté en ligne créé pour les expatriés) vient en effet de nommer Valence, en Espagne, meilleure ville au monde pour les travailleurs internationaux. Plus de 15 000 expats ont participé à ce sondage et ont ainsi classé 66 villes en fonction d’une liste d’indicateurs incluant les offres d’emplois, les logements à prix abordable, les services de santé, la facilité de s’y installer, l’équilibre entre le travail et la vie personnelle, et surtout la qualité de vie globale. Cette étude a été menée en mars, juste avant que la pandémie ne frappe le monde entier, et les résultats ont été communiqués en novembre.
 

rowan-freeman-vftpdhcmhcw-unsplash.jpg

Alicante arrive en seconde place du sondage Expat Insider de 2020

Valence a marqué des points notamment sur les critères de qualité de vie en ville et de coût de la vie. Un sondé français a d’ailleurs affirmé que « la santé et la culture sont super » dans cette ville espagnole, et 91% des personnes interrogées estiment que les habitants sont très amicaux. Mieux encore ? Valence est à portée de main de 3 autres villes espagnoles, classées dans le top 10. La cité ensoleillée d’Alicante arrive en effet sur la seconde marche du podium, alors que Málaga et Madrid se classent respectivement sixième et neuvième. Toutes les quatre se distinguent sur des critères comme « la facilité de s’y installer » ou les loisirs variés qui y sont proposés, mais elles ne se classent pas extrêmement bien dans la catégorie des offres d’emploi par exemple.

bna-ignacio-c8gvt2lmx94-unsplash.jpg

Singapour arrive 5e, étant considérée comme une ville où il est facile de s'installer

Lisbonne arrive ensuite en troisième position, avec le grand avantage qu’offre son climat. Un.e expatrié.e irlandaise a précisé que le Portugal est généralement « un pays étonnamment merveilleux, rempli de particularités mais les gens sont gentils, la vie y est douce, la gastronomie est excellente et le temps est très souvent agréable ». La capitale portugaise arrive en tête sur le critère de la sécurité et 71% des sondés ont affirmé apprécier les activités que la ville propose.

En ce qui concerne la suite du classement, Panama City arrive quatrième, suivie de Singapour (5e), Buenos Aires (7e), Kuala Lumpur (8e) et Abu Dhabi (10e). Kuala Lumpur a fini première sur le critère de la facilité de s’y installer et arrive très bien classée lorsqu’il s’agit de finances et de logement.  
 

andrea-leopardi-7zrs4vushuu-unsplash.jpg

Selon les expats, Dublin fait partie des villes les moins abordables pour se loger

Tout en bas du classement, on retrouve Salmiya au Koweït (66e) et juste à avant Rome (65e). Un.e expat indien.ne affirme que « la vie locale se résume à une bureaucratie peu professionnelle et grossière et des weekends d’un seul jour » alors que les expatriés romains se plaignent de la sécurité et de la vie politique. Dublin, 60e au classement, termine avec le moins bon score concernant les finances et le logement, avec plus de 75% des sondés qui décrivent l’hébergement comme inabordable.


Pour consulter le rapport dans son intégralité, cliquez ici.
 
 



Vizeat